07
Oct

People oh people

Chère Katiiie,

 

J’insiste sur le « iii » car je sais que ton mec trouve plus classe qu’on t’appelle Kate, donc uniquement pour l’énerver je vais continuer à t’appeler Katie.

 

Revoyant ton dossier, je me rends compte que je ne peux plus continuer plus avant à cautionner tes faits et gestes.

 

Si je dois bien admettre que la compagnie de Victoria Beckham t’a été un temps profitable, il me semble que tu te permets dorénavant quelques libertés de style que je ne peux tolérer.

 

Ainsi, et de manière non exhaustive :

 

katie_holmes300.jpg

 

Je te suggère de laisser tomber la jupe en jean droite longueur genoux. Plus personne ne porte ça depuis des années lumière, et surtout pas, avec un chemiser sage et un gilet de mamy.

 

katie_holmes2.jpg
katie_holmes1.jpg

 

Ensuite, si tu persistes et signes à vouloir adopter le jean dégoulinant, s’il te plait, veille au moins à ne pas sortir ton gilet informe, et préfère lui quelque chose de plus structuré comme un blazer. Et prends de la hauteur avec des talons, que diable !

 

katie_holmes.jpg

 

Quant à l’association legging mi-mollets – ballerines, aïe aïe aïe. Si les puristes ont laissé tomber le legging depuis bien longtemps, sache pour ma part que je n’y suis pas opposée, à la condition formelle qu’il soit extra long, façon tregging, pour recouvrir délicatement tes plus beaux plateaux.

 

Mais l’espoir n’est pas mort, puisque comme le dirait ma mère : « Point n’est besoin de croire pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer ». Je ne puis dès lors que te conseiller de poursuivre tes efforts sans désemparer ainsi que la lecture quotidienne de mon blog.

 

Je reste bien évidemment à ton entière disposition si tu souhaites revenir à de meilleures dispositions.

 

Ta bien dévouée,

 

Zabou

 

PS : tu serais gentille de poser ta fille par terre de temps en temps si tu veux éviter d’en faire une sale gosse gâtée, je crois qu’elle est plus qu’en âge de pouvoir marcher.

 

katie_holmes3.jpg

 

 

07
DéC

Deux ou trois qui m'énervent, comme ça...

Vous ne m'en voudrez pas, de faire aujourd'hui une note un peu racoleuse, puisqu'il me faut récupérer une partie de mon lectorat, partie, dégoûtée, suite à ma dernière note sur mon graissant...

Plus sérieusement, autant le classement du ELLE des 50 femmes les mieux habillées m'a paru, dans son ensemble, dénué du moindre intérêt, autant j'ai été d'accord avec une réflexion faite par JPG à propos d'Anne Hattaway, classée dans les bonnes dernières, qui disait qu'elle manquait cruellement d'originalité.

d9eb4dd7ce93a90f301366a4131ec2f1.jpg

Quant à moi, elle m'est toujours apparue comme une gentillle fifille à sa maman, ni vraiment bien habillée, ni vraiment mal habillée non plus, juste fade. Et sa prestation juste moyenne dans Le Diable ne me donne pas envie d'aller la voir lorqu'elle joue du Jane Austen, même si les critiques semblent moins sévères.

Une autre qui ne me fait ni chaud ni froid, bien que là, je ne trouve rien à redire à sa garde-robe, toujours juste, simple mais distinguée, c'est Diane Kruger. Je serais méchante si je disais qu'elle a le charisme d'une huître. Bon, admettons alors que je sois méchante.

1c87974bdc71bf7efb92c0b7d660d6cd.jpg

Elle ne m'a convaincue dans aucun de ses rôles, et le moins que l'on puisse se demander c'est si effectivement elle a pu convaincre pour autre chose que sa plastique et son joli minois (qu'elle a très beaux, au demeurant). Et là ou j'avoue que ça me dépasse complètement, c'est lorqu'elle assure le rôle de maîtresse de cérémonie à Cannes. N'y a-t-il pas d'autres actrices plus représentatives du cinéma français?

Enfin, une autre que je ne supporte décidemment plus non plus, même si ce n'est pas du tout politquement correct de le dire, c'est la Monica. Elle est belle, soit, c'est un fait. Mais lorsque les magazines nous en bassinent jusqu'à plus soif, et que même l'intéressée elle-même en surjoue en se demandant pourquoi, mais bon dieu, pourquoi on ne lui propose que des rôles de belle femme, je fais une overdose.

109e063d4afdd68a910689412fbe2ca8.jpg

Cette attitude figée, cette bouche semi-ouverte pour un effet pseudo-énigmatique, je n'en peux plus. Et lorsque je l'ai vue dans sa dernière pub pour le Rouge Dior, je ne l'ai pas reconnue tout de suite et me suis même dit "Tiens, au dirait la Belluci en plus grosse". A vous de juger...

08
Aoû

What's happen to them?

J'avoue que j'ai un petit problème de compréhension: Cameron DIAZ qui passe d'un blond californien à un brun profond, j'ai du mal, mais j'applaudis. Elle me convainc même de laisser tomber mes mèches blondes pour en revenir à un ton plus basique. Mais à peine a-t-on eu le temps de s'y habituer que, rebelotte, la voilà redevenue plus bonde que jamais. N'importe quel coiffeur digne de ce nom refuserait ces aller-retour incessants, sous peine de transformer les cheveux en paille.

Mais là, je dis un grand NON, à ce ton qui vous rend blafarde, voire cadavérique:

41297dfb5e2400be1368f4fe9ba91c06.jpg
bbc7714741b534ec91507dfe93856919.jpg

Vous ne rêvez pas, c'est bien Jessica BIEL, et ma bientôt ex-icône Mischa BARTON. A leur décharge, les photos sont loin d'être terribles. Il faut également que j'avoue que la dernière fois que je suis allée chez le coiffeur, j'avais quasiment la même tête que la BIEL, les larmes aux bords des yeux en plus.

Mais bon, si j'avais à ma portée les meilleurs coiffeurs californiens, et si j'avais l'occasion de me faire chouchouter les cheveux tous les jours, je crois quand même que je ne ressemblerais pas à ça!

15:18 Écrit par Smarty Zabou dans Vilains cancans de fille | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |