16
FéV

Routine

blabla de fille,shopping,zara

Je suis une fille à habitudes. Je trouve qu’il y a quelque chose de très rassurant, qui tient presque du sacré, à la routine. Le matin, particulièrement, j’ai l’impression que l’ordre d’exécution des choses va cadrer le reste de ma journée.

Et au fond, je suis convaincue qu’il y a quelque chose de non naturel à vouloir à tout prix se jouer de cette routine. Quand je vois que même mon chat est bourré d’habitudes, je me dit qu’il y a, forcément, un penchant naturel de l’être humain à se conforter et à vivre dans sa routine.

Mes habitudes avouables, en matière de shopping, sont nombreuses : toujours faire le tour chez Zara dans le même sens, toujours acheter sans essayer chez H&M (ce qui est profondément débile depuis qu’ils font des bons d’achat au lieu de rembourser), toujours m’offrir de la lingerie pendant les soldes.

Parmi mes rituels, il y a également le traditionnel repérage chez Zara juste avant que ma mère s’envole en contrée ibérique. Ah, l’Espagne, son cocido, son Prince Felipe, ses plages occupées par les Allemands et leur bac à bières… mais surtout, l’Espagne et ses prix 30% plus bas chez Zara et consorts.

Mais le tour de repérage et sa pré-commande qui l’accompagne ne sont pas tout. Encore faut-il s’assurer d’être joignable à toute heure du jour lorsque ma mère me téléphone pour me faire son compte-rendu live : « Dis, tes chaussures, je les ai pas trouvées, la robe que tu m’avais montrée elle est plus qu’en S, par contre… j’ai ta veste !!! ».

Les deux pintades en mode épervier 1 appelle épervier 2, en somme. Et moi de devoir gruger en invoquant l’importance CA-PI-TALE de l’appel que je reçois pour me soustraire à mes obligations de l’instant. « Oui maman, en même temps, la veste c’était le principal. Oui je crois que ça plaira à Bébé Suzie (ma nièce) de recevoir une blouse en liberty pour quand elle aura deux ans… ».

Allez, vivement… le prochain séjour pour reprendre nos bonnes vieilles habitudes !

blabla de fille,shopping,zara

blabla de fille,shopping,zara

Veste Zara (collection actuelle)

Jean H&M, tee shirt Primark, sac Zadig et Voltaire, boots Mango, collier GAS

blabla de fille,shopping,zara

20:18 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (27) | Tags : blabla de fille, shopping, zara |  Facebook |

14
FéV

Prep'school

Cher Journal,

002.JPG

Tout d’abord, je suis désolée de t’avoir délaissé pendant deux semaines. Le truc, c’est que j’ai eu plein de devoirs à faire pour l’école, plus un contrôle de géo auquel j’ai rien compris, mais heureusement j’ai pu recopier sur Cerise.

Cerise, elle est sympa, tu la verrais, elle est super drôle et tout. J’ai voulu l’inviter à loger à la maison mais ma mère (tu commences à la connaître) a refusé parce que soi-disant je fais trop rien pour l’école.

Bref, Cerise elle m’a juste énervée grave parce que figure-toi que l’autre jour elle s’est ramenée à l’école avec exactement la même jupe que moi de chez Zara. En plus, je crois qu’elle lui va mieux à elle qu’à moi parce que de toute façon je suis grosse et moche.

Du coup je lui ai pas parlé pendant deux récrés de suite. Même que j’étais super triste mais que je me forçais à pas lui parler. Parce que tu sais, à part Cerise, les autres gens de l’école, ils sont tous trop nuls… sauf…

Bon ok, j’avoue, sauf ce mec, là, mais de toute façon j’pense que je l’intéresse pas, c’est un grand il est plus âgé. Mais Cerise, quand on a fini par se reparler, elle lui a envoyé un texto pour moi. Au début j’étais pas du tout pour mais elle l’a fait sans me le dire.

Elle lui a mis « Zabou elle est raide in love de toi, elle ose pas te le dire, mais est-ce que tu veux sortir avec elle ? Dis oui ». Bah tu sais quoi ? Il a dit oui. Alors tu vois, c’est vrai j’râlais qu’elle avait la même jupe que moi, mais je me dis que c’est pas grave, finalement.

Oh je dois y aller, ma mère m’appelle pour le dîner… Des fishticks, encore ! Pfff !

Bisous !

005.JPG

008.JPG

010.JPG

011.JPG

Jupe Zara (collection actuelle)

Pull Massimo Dutti, blouson Zara, boots Jonak, sac Vanessa Bruno, collier Isabel Marant

10
FéV

EPH #2

037.JPG

 

Vous avez été environ un bon millier à me faire remarquer que ces chaussures me faisaient une belle jambe et à me supplier de vous dévoiler mes secrets minceur. (…) (Délire narcissique).

 

Les voici, donc dans l'ordre croissant d'importance détoxifiante :

 

  1. Chaque matin je bois un jus de citron dans de l’eau chaude pour purifier mes intestins : FAUX. Je petit-déjeune de deux tranches de cramique, d’un chocolat chaud, et parfois même je me repasse un muffin dessus à 11h30, histoire de faire glisser.

 

  1. Je pratique beaucoup de sport et en particulier je fais une heure d’abdos tous les soirs : FAUX. Je monte une fois par semaine une volée d’escaliers et j’ai mal aux cuisses subséquemment pendant deux jours comme si j’avais fait un trekking en Ardèche.

 

  1. Les germes et la salade, c’est toute ma vie, raton laveur qu’on m’appelait à l’école : FAUX. Je suis un lipidus activius sur pattes parce que « ce qui est bon à l’intérieur se capitonne à l’extérieur ».

Euh, ça suffit ou je développe ?

 

Non mais sans blague, ma sœur relevait aussi, l’autre jour où je portais mes compensées, que j’avais la gambette jolie. « C’est la jupette qui le fait ou la chaussure, à ton avis ? Ou l’effet combo des deux ? », je lui demande.

 

« Ni l’un ni l’autre », qu’elle me répond. « C’est ta gastro ».

 

Bienvenue dans l’univers de mes secrets glamour.

 

032.JPG
020.JPG
016.JPG

 Veste Zara, nouvelle collection, 49,90 €

Jean H&M

Top et shoes Zara

09
FéV

EPH #1

002.JPG

 

Microcosme, vous avez dit microcosme ? La blogosphère est une bulle fermée, les enfants, je crois que nous ne perdrons plus de vue, à l’avenir, que tout le monde ne sait pas ce qu’est le 505, que seule une infime minorité de filles savent ce qu’est un jegging, et que ce n’est pas la blogueuse qui fait la lace up wedges de chez Zara mais bien l’inverse.

 

J’ai souvent entendu dire que les juristes entre eux ne savent parler que de droit (valable aussi pour les médecins, les dentistes, les informaticiens, les graphistes, les comptables, et j’en passe), même si personnellement, une nouvelle jurisprudence en matière de fonds commun de garantie automobile ne me fera jamais grimper aux rideaux.

 

Mais pire que les « nonbstant », les « surabondamment » et les « à titre superfétatoire », il y a le langage de la blogueuse mode. Dont un terme que je ne peux plus encadrer : le combo. « Mon combo du moment ». « Kaki + nude = le combo so 2010 ».

 

J’avoue ici en toute modestie que j’ai même mis du temps à comprendre ce que cela signifiait : une nouvelle forme de combishort ? Une mode à l’intersection entre « combat » et « Rambo » ?

 

Paye tes abréviations en anglais, j’ai envie de dire.

 

Quoiqu’il en soit, c’est un terme du plus grand chic sur la blogo : on utilisera donc ce terme lorsque l’on trouvera un ensemble particulièrement harmonieux. (J’avoue quand même que combo est plus pratique que "ensemble particulièrement harmonieux", en abrégé EPH).

 

Et comme, en bonne blogueuse, j’ai déjà la bonne paire de shoes, je m’en vais vous faire deux « combo’s » à base de celles-ci, la première avec un fond de soldes de cet hiver (la tunique rouge présentemment sous vos yeux only), et la seconde demain si vous le voulez bien avec une trèèès jôôôlie pièce de la nouvelle collection.

 

013.JPG
006.JPG
001.JPG
Robe Zara, 14,99 €
Blazer Isabel Marant
Foulard et boots Zara
Collants Marks&Spencer

08
DéC

J'oxymore à mort

Voilà, c’est pas tant que je sois fan fan de chaussures (affirmation que je réfute totalement), mais plutôt qu’il m’apparaissait que certaines de mes récentes acquisitions shoesesques méritaient mieux que d’être à peine entraperçues ici et .

La première paire, à savoir les lace up wedges (comprendre : compensées lacées) de chez Zara, est à elle seule la démonstration de la plus parfaite mauvaise foi. Pour preuve, ce que j'avais écrit ici même chez Punky sous la date du 01.10.2009, je cite :

« Moi je suis pas top fan mais je comprends qu'on aime, mais surtout si j'étais toi je shopperais le modèle en daim beige compensé de chez Zara: super beau! Bises et bon séjour à Londres! »

Qu’en retenir ? Le « je suis pas top fan », qui dénoterait alors un sérieux changement d’état d’esprit chez moi, ou alors le « si j’étais toi je shopperais le modèle en daim de chez Zara », qui démontrerait au contraire une certaine cohérence ?

N’empêche que, quand je n’ai plus pu mettre la main sur ce modèle chez Zara, j’ai mandaté tout qui irait dans un autre Zara pour me les trouver, et ai même obligé mon mec à nous taper 120 bornes aller-retour (avec goûter à la clé, allons donc, je suis quand même pas ingrate) pour tenter de les avoir.

Le shopping a ses raisons que la raison ignore, et mon OFNI, « né de l'accouplement d'un patin à glace avec une basket » (qu’est ce que j’aurais aimé la trouver, celle-là, mais non c’est encore et toujours notre Punkette à toutes), m’est finalement parvenu de Lille, sans être accompagné, fort malheureusement du merveilleux qui fait la réputation de la ville.

048.JPG
054.JPG
064.JPG
018.JPG

Tenue 1: Boots Zara, robe Claudie Pierlot

La seconde paire témoigne quant à elle de mon côté Indiana Jonette puisqu’il m’a fallu éventrer et évider de mes blanches mains un python entier pour chausser ma pointure 40 de ces boots, dont je m’empresse de reconnaître qu’elles ne sont pas du meilleur goût, mais à nouveau… (je vous refais pas le coup de la raison et du shopping, je crois qu'on a compris l'idée).

Elles ont néanmoins le mérite de faire la gambette jolie, d’avoir un talon praticable pour toute la journée (voire toute la nuit si j’en crois la soirée Beaujolais que j’ai faite avec le serpent aux pieds, sans même pester, et avec pourtant quelques verres dans le nez), et surtout de rehausser une tenue toute simplette.

017.JPG
004.JPG
009.JPG

Tenue 2: Boots André, jupe H&M, top et blazer Zara

Bon alors vous voilà prévenues, vous allez en bouffer de ces délicieuses horreures

03
DéC

JDM

Ce matin, je me suis réveillée en parfaite contorsionniste, c’est-à-dire la tête dans le cul d’avoir trop bu hier, le cadavre de mon taximan gisant dans le lit, manifestement peu enclin à me véhiculer jusqu’à mon bureau.

Après un double café et une double dose d’anti-cernes (oui, je voyais comme qui dirait tout en double ce matin), j’ai cru vaguement pouvoir profiter d’une éclaircie pour me mouvoir pédestrement à mon taf.

Salope d’éclaircie. Il N’est PAS sensé pleuvoir en cas d’éclaircie. C’est l’un ou l’autre. Surtout lorsqu’on totalise au bas mot une bonne demi-douzaine de parapluies, mais que, comme de juste, on n’en a aucun sur soi.

Je me suis donc retrouvée, sur le Pont de l’Horreur, tel que rebaptisé par mes soins, rincée par la pluie, tentant vaille que vaille de m’enturbanner avec mon écharpe les cheveux lavés le matin même, pestant sur la frange qui vire à la queue de cochon, maudissant cette sournoise éclaircie, priant pour que ma nouvelle robe sorte intacte de ce mauvais pas.

C’est alors que je me suis dit que je connaissais, à ce moment même, l’Enfer sur Terre. Oh, avec le recul bien sûr, j’en ris, mais je vous promets qu’on m’aurait parlé de la faim dans le monde, ou de la fin du monde même (allons-y gaiement), je vous aurais soutenu mordicus qu’il n’y avait pas pire situation que la mienne.

Sauf que, bien sûr, il y a toujours pire : comme quand, pour couronner le tout, mon patron m’appelé sur mon portable en pleine Traversée de l’Enfer sur Terre pour savoir où je pouvais bien être à 9h17. « Où je suis ? Mais en plein désastre capillaire, mon brave, cette journée toute pourrie, je m’en passerais tellement bien que je rentre chez moi derechef ». (Ca, c’est ce que j’ai pensé très fort). « J’arrive ». (Ca, c’est ce que j’ai dit).

Heureusement, ma robe en est sortie intacte. Mes cheveux beaucoup moins.

014.JPG
009.JPG
021.JPG
Robe et tee shirt Zara, collection en cours, 29,90 € et 19,90 €
Cuissardes Essentiel

21:18 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : blabla de fille, blog, mode, shopping, zara |  Facebook |

30
Nov

Remettre à demain ce qu'on ne peut faire aujourd'hui

Attention : post de presque trentenaire flippée en vue…

017.JPG

« Oh bah tu sais, tu sentiras quand tu seras prête ». Bah voyons, pour sûre ! Le genre de phrase qui te fait doublement paniquer, parce que de un, toi tu le sais que t’es pas prête, et que de deux, tu te dis que si ça se trouve, tu le seras jamais, prête.

Boulot, mariage, famille, bébé : c’est quand qu’on sait ? Quand on commence à être moins égoïste, sans doute, qu’on arrête de se regarder le nombril, qu’on devient sérieuse, qu’on accepte de grandir, de devenir femme.

Ah, tout un programme. P’têt déjà commencer à s’habiller en femme, non ? Jambes dévoilées, taille marquée, poitrine assumée. Sauf que non, en fait, c’est pas comme ça que je me sens bien. Sans doute pour ça que cette tenue, achetée au mois de septembre dernier, n’est encore jamais sortie de son sachet. (Malgré le caractère hautement indispensable de l’achat, au moment même, va sans dire).

Bon alors je vous le demande : y a-t-il un jour où on se réveille en se disant qu’on va désormais assumer sa féminité ? Où on range ses tenues déglinguées et informes contre les attributs féminins qui se jouent de la mode pour nous mettre en valeur ?

Ca arrivera, sans doute. Aujourd’hui pour les photos. Demain peut être… ou peut être pas…

004.JPG
009.JPG
Jupe Sfera, env. 30 €, collection en cours
Pull et boots Zara

____________________________________

PS: Non, un blog n'est ABSOLUMENT pas thérapeutique :-)

PPS: la prochaine fois que je parle de trucs pseudo-sérieux, penser à tirer la tronche sur les tof's...

22:17 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : blabla de fille, blog, mode, sfera, shopping, zara |  Facebook |

29
Nov

J'ai toujours rêvé...

122.JPG

…d’être rugbyman…  Ah. Ca vous la coupe hein ? L’info du dimanche qu’on savait pas très bien ce qu’on allait faire entre deux séries télé, qu’on va voir par hasard chez Zabou et que là c’est carrément de la bombe.

Oh, je sais ce que vous allez me dire, qu’il ne tient qu’à moi de me lancer dans le rugby. Faux. J’ai dit que j’aurais voulu être rugbyMAN, jamais oh grand dieu non je ne voudrais être une rugbyWOMAN.

Parce que, ce qui m’intéresse au fond, ce sont les explications viriles sur le terrain, l’ambiance musculeuse de franche camaraderie des vestiaires, la troisième mi-temps éthylique, le calendrier 2010 (ahhh, le calendrier… *larme*).

Puis même que si ça se trouve, ça ferait partie de l’entraînement de bouffer du confit de canard, du foie gras, du cassoulet, histoire de maintenir la forme. Bah oui quoi ? Toulouse, Sud Ouest, bouffe, rugby = associations foireuses, je vous le concède.

Ah, et y’aurait aussi l’équipement, et les rituels qui l’accompagnent (« pied gauche, toujours pied gauche, et une gorgée de Volvic », non mais Zizou, on t’a pas causé là, retourne à ton ballon rond). Mais j’men fous, d’toute façon. Parce que les épaulettes et la carrure d’athlète qui va avec, je les ai déjà. Rien à voir avec le rugby. J’ai envie de dire, merci Zara, quoi.

099.JPG
101.JPG
104.JPG
121.JPG
Top Zara, 25,90 €, collection en cours
Jupe et boots Zara too, but anciennes collections

18
Nov

Fille à papa...

Blog Automne 2009 058.JPG

Que répondre à ceux qui pensent que je suis une fille à papa?

La fille ingrate répondrait "ouais mais tu sais, tout est relatif: j'ai jamais reçu le 2.55 que je demande depuis mes 18 ans..."

La fille blasée dirait "le pire, c'est que je te promets que j'avais R-I-E-N demandé..."

La fille jalouse regarderait d'abord ce que sa soeur a reçu avant de se prononcer.

La fille radine évaluerait le potentiel de revente sur son vide-dressing.

Puis y'a la fille, comme moi, qui sait la chance qu'elle a et qu'elle apprécie à sa juste valeur, croyez-moi...

Blog Automne 2009 057.JPG
Blog Automne 2009 052.JPG
Blog Automne 2009 065.JPG
Blog Automne 2009 067.JPG
Gilet, manteau et boots Zara (le tout ramené par ma mère d'Espagne...)
Tregging Sylvie Schiemmel
Tee shirt Zara
_____________________________
LinkUp: retrouvez l'interview parfumée de Serge Lutens par Frieda ici-même

21:35 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (27) | Tags : blabla de fille, blog, mode, shopping, zara |  Facebook |

11
Nov

La dentelle, c'est pas QUE pour les occas'

...c'est aussi super pratique dans les sous-bois...

 

Blog Automne 2009 040.JPG

Ah, cette robe en dentelle, lointain souvenir de mon premier mois de budget shopping limité, pour le moins largement explosé ces derniers temps. « Eh dis, Zabou, on peut la voir mise, cette robe ? », mais bien sûr mes mies, il est d’ailleurs plus que temps de faire plus ample connaissance.

Autant vous annoncer d’entrée de jeu que je considère la dentelle comme un danger immédiat à l’intégrité fashion que j’essaie plus ou moins de préserver. Trop cucul la praloche, trop jeune fille en fleurs, trop, juste TROP.

Ajoutez à cela qu’en dentelle noire, je ressemble à  une mamma sicilienne éplorée qui aurait perdu son fils dans un règlement de comptes mafieux (mon cerveau déborde d’imagination…), tandis qu’en dentelle blanche, je me fais l’effet d’une future mariée conduite à l’échafaud, euh pardon, à l’autel, c’était pas gagné.

Mais contre un fashion crush, rien d’autre à faire sinon que de céder, puis d’apprivoiser la bête autant que faire ce peut. Ne pas verser dans le premier degré, et jouer le décalé avec une veste d’homme prince de Galles et des boots plates cloutées, il n’en faut pas plus pour la porter au quotidien avec l’assurance de ne pas verser dans un mauvais remake de Rosemary’s baby…

Blog Automne 2009 028.JPG
Blog Automne 2009 031.JPG
Blog Automne 2009 035.JPG
Robe en dentelles Zara, collection en cours, 49,90 €
Veste Les Prairies de Paris
Boots Zara
Sac Velvetine

 

PS: n'hésitez pas à tenter votre chance chez Sarah qui vous offre en exclu mondiale la possibilité de gagner un sac de la collection Jimmy Choo Pour H&M!

20:52 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : blabla de fille, blog, mode, shopping, zara |  Facebook |