03
Nov

Valeureux cupcakes

020.JPG

J’en étais arrivée à la conclusion que je n’étais pas une vraie fille, que je n’étais pas digne de la blogosphère, que la honte allait s’abattre sur moi et les huit générations à venir, car NON, je n’aimais pas les cupcakes.

C’était pourtant pas faute d’avoir essayé, jusqu’à (tenez-vous bien) acheter mes propres bouquins de recettes et tenter moi-même de réaliser des cupcakes à la crème de citron, qui ne resteront dans aucune mémoire, si ce n’est celle de ma poubelle.

Alors figurez-vous que depuis une semaine je m’interroge sur l’origine du mal qui m’affecte, sur l’identité de la personne qui a pris possession de mon cerveau pour être obsédée, quasiment à toute heure du jour, par un cupcake au spéculoos.

La réponse tient pourtant en deux mots : So Cup, le salon de dégustation (avec vente au comptoir), tout récemment ouvert au n°28 de la rue des Clarisses, en plein centre de Liège.

Mais miam-de-putain-de-sa-race-comme-ça-déchire-sa-mère-que-c’est-trop-bon. Voilà, je crois que tout est dit. Je suis prête à devenir critique culinaire, comme vous pourrez le constater.

Non mais plus sérieusement, ENFIN un cupcake raffiné, qui donne envie, et dont la pâte n’évoque pas un schpountz venu d’Europe de l’Est. Mon dieu que c’est bon. Et l’ultra-plus, c’est la possibilité d’y aller sur le temps de midi déguster un bagel (dinde, saumon, italien ou jambon-fromage) en prélude d’un so what else cupcake.

Mention spéciale pour le cupcake compote de poires et le crispy choc’. Et le speculoos. ET le nougat-confiture de mandarines. Bon, on continue la liste ou on y va ?

Allez, on y va !!! C’est à 4000 Liège, Rue des Clarisses, n°28, la page facebook est ici, et le numéro de téléphone est le suivant : 04/223.79.99

005.JPG

014.JPG

016.JPG

017.JPG

021.JPG

PS: autre info destinée aux liégeoises: déstockage de plusieurs magasins dont Ygrecque actuellement Place de la République française (à la maison littéraire), depuis aujourd'hui et jusque samedi inclus (de 10h30 à 18h30): retrouvez des pièces d'anciennes collections à prix sacrifiés. Pour ma part, je n'y ai pas perdu ma chemise mais en ai au contraire collecté quelques unes, on en reparle très vite!

21:20 Écrit par Smarty Zabou | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : cupcake, liège, salon de thé, so cup |  Facebook |

01
DéC

Prem's à Primark

Quand le géant irlandais débarque en Belgique (m'est d'ailleurs avis qu'avec L'Affaire de La Main, la France est plus vraiment une priorité...), et plus précisémment dans ma ville, et encore à 5 minutes à pied de chez moi, mon statut de blogueuse influente ayant beau être écorné pour cause de non-invitation à la soirée ELLE/WIKIO, il en fallait plus pour me plonger dans la fashion déprime.

Nous nous sommes donc retrouvées chez Primark à midi avec Emiii et Kim, préférant nous sustenter de cheaperies en tous genres plutôt qu'en viles nourritures matérielles tels que sandwichs et autres (bah ouais, quelle idée de vouloir manger à midi alors qu'on peut faire du shopping?), pour nous concentrer sur l'essentiel.

Alors, Primark, qu'en penser?

Points positifs: un magasin très aéré et spacieux, du personnel à foison, un système de caisses hypra organisé (les fameuses queues à l'anglaise, avec une petite voix qui te dit à quelle caisse aller), moults cabines spacieuses, des prix hypra planchers (moins chers que chez H&M pour situer).

Points négatifs: des tailles à n'y rien comprendre (bonne chance pour ouvrir un eshop, sachant que tantôt il m'a fallu prendre un...44, tantôt le 40 était trop grand), des finitions et matières très bof (des doublures de vestes qui font "chouing" quand tu enfiles les manches), une sélection pas très fashion.

Ma sélection en cabine:

034.JPG
Veste à pans, 25 € (en gris et en noir)
035.JPG
Boyfriend blazer matière sweat, env. 20 €
036.JPG
Tunique à carreaux façon Union Jack, 13 €
037.JPG
La même en gris, toujours 13 €
039.JPG
Robe en crèpe bleue façon vintage ou Bernadette Chirac, au choix, 15 €
042.JPG
Veste à rebords cloutés 25 €

Verdict final? Moi qui m'attendais à un genre de Topshop version petits prix, j'ai été un peu déçue en découvrant une sorte de Marks&Spencer (sans les blueberry muffins, shit!). Les petits prix incitent clairement à la consommation, dans la mesure où il est toujours possible de trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Une mine d'or pour des cadeaux de Noël.

Bilan personnel? Repartie avec une bague, un sac et deux des pièces présentées ci-dessus... Pourrez-vous les retrouver?

12
Jui

On dit des festivals, ou des festivaux?

Enjoy!