15
Jan

Impatience day

002.JPG

Je crois pouvoir affirmer après un minimum d’introspection qu’un de mes principaux défauts est d’être impatiente. Très impatiente. Par exemple, il m’est relativement inconcevable que dix minutes puissent s’écouler entre le moment où on dit « on y va » et le moment où, effectivement, on y va.

Dans le même registre, je défie celui ou celle qui se mettrait un jour en tête de vouloir me faire une surprise. Je peux devenir une véritable sangsue harcelante tant que je ne sais pas de quoi il retourne exactement (bref, tout le contraire même du concept de surprise).

Pour Noël, nous avons inauguré, avec mes frères, sœurs, belles-sœurs et beaux-frères, la tradition du tirage au sort pour les cadeaux. Chacun devait tirer au sort le nom du bénéficiaire de son cadeau, qui ne devait en principe être révélé que le 25 décembre.

C’était sans compter sur mon énergie incommensurable à fureter, à espionner, à téléphoner aux uns et aux autres pour essayer de savoir, à faire des tableaux à double entrée pour savoir qui offrait à qui. Résultat, le jour J, j’étais convaincue que j’avais tout découvert. (Bon OK, j’avais un 7/8 mais bon, pas mal quand même).

Le pire, c’est que je suis persuadée que tout le monde doit nécessairement être aussi impatient que moi. Pas plus tard qu’avant-hier, alors que je revenais de Paris avec quelques cadeaux pour ma collègue, et que je lui demandais si elle voulait savoir ce que c’était, je lui ai tout balancé malgré qu’elle m’avait dit ne pas vouloir savoir.

Je suis comme ça, pleine d’immaturité. Cette tenue est 100% à mon image donc,  savant mélange d’impatience et d’immaturité, car faite de cadeaux connus, voire même commandés et choisis.

Excellent weekend !

010.JPG

018.JPG

020.JPG

022.JPG

Robe et ceinture Les Petites, collier Sogoli (cadeaux de mes parents pour Noël), cabas pailleté Vanessa Bruno (cadeau de Mr Zabou pour Noël)

Cardigan Vanessa Bruno et boots Mango (cadeaux de moi-même pour moi-même)

27
Nov

Confession intime

Je dois bien avouer qu'il y a encore quelques mois, les Robert et autres Billy de Jérôme Dreyfuss, le Barbara de Brontibay et le Lune de Vanessa Bruno n'évoquaient rien. Du tout*.

Pour vous situer la non-initiée que je suis, à 14 ans, j'avais mon Paquetage, à 18 mon pliage Longchamps et à 26 mon 24 heures de Darel. Bref, je suis le petit mouton du sac. Je suis bien sagement mon troupeau. Je ne suis capable d'aucune inventivité.

Mon éducation s'est réalisée peu à peu à la lecture de toutes les fanas de sacs que compte la blogo, et elles sont nombreuses, puisque rien qu'en citant Punky et Galliane, je pense pouvoir dire qu'elles pourraient ouvrir un magasin de sacs avec leur propre placard.

Bref, j'ai décidé de me reprendre en main et quoi de mieux de vous mettre à contribution: trouvez-moi le sac idéal. J'ai évidemment quelques critères: surtout pas de sigle, ni de marque affichée (le monogramme ne passera pas par moi), pas trop grand ni trop petit, du cuir, du ton neutre, des anses qui permettent un port au bras voire, à titre exceptionnel, à l'épaule. Un every day bag.

Pour vous situer, je vous montre quelques modèles selon mon coeur, sauf qu'il y a toujours quelques chose qui coince:

a0a83a22503edcc78f5dbd81cc196550.jpg
Les Petites (trop sobre?)
53bce9b94f029712d759dd81a7786cdb.jpg
Petite Mendigote (trop grand pour être porté au bras?)
0c7ed758f734c533f60c9745a6613a7a.jpg
Repetto (trop gros?)
240c0065c4d00ea16eef954fb04f0ed1.jpg
Antik Batik (trop en daim, trop gris?)
d6ea66d6e9f515bfeeb4c3f6719e15cf.jpg
Re- Les Petites (trop besace?)
6bf15bfc1358b1f7cbf5dde40c9c9afd.jpg
Jérôme Drefuss (trop cher?)

 

Il s'agit ici de vous montrer un peu mes goûts (enfin plutôt mes non-goûts). J'attends donc vos idées, vos suggestions, sachant que mon budget est limité à un plafond psychologique au-delà duquel je ne sais pas dépenser, soit +/- 250 €.

* Pour toutes celles à qui ça n'évoque rien non plus, il s'agit de sacs...

05
Oct

And the winner is...

Merci à toutes pour vos judicieux conseils de composition de tenue pour ma robe Les Petites. De tous vons conseils, il est ressorti que je devais l'assortir à du gris, paraît-il que l'association avec le noir fait trop premier degré... Malheureusement, je n'ai pas encore de long gilet gris, ni de jolies bottes fauves, mais ça ne saurait tarder. Je profiterai donc des derniers jours de beau temps pour sortir bras nus, tandis que des bottes brunes feront parfaitement l'affaire :

3a0e5d37ed7456df71c5e2bb106f43ed.jpg
d4323b545f17187b6c1abf11847965ab.jpg

 

 

15:24 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : Blabla de filles, Les Petites |  Facebook |

03
Oct

Parce qu'on n'est jamais mieux servie que par les autres...

a7228b5ca87c15f31740e350a15b6410.jpg

Parce que CE bleu, vu chez Cacharel cet hiver, n'est jamais vraiment sorti de ma mémoire, j'ai craqué, encore, sur une robe Les Petites que j'avais repérée en boutique, et que j'ai fianlement commandé sur leur boutique online:

 

aa1c2d7be743a9ddd11cb8cfc064fe2b.jpg

Je l'ai reçue dans un beau colis ce matin, sous les yeux dubitatifs des secrétaires, qui se demandaient si, vraiment, cet achat était réellement nécessaire. Réponse: OUI, je n'ai pas cette couleur en rayon.

Je ne l'ai pas encore essayée, mais je la trouve très prometteuse, alors je vous mets à contribution pour trouver avec quoi la porter et l'accessoriser... Du noir, de l'écru, du gris? Sous-pull, gilet? Bottes, plat, ou low boots? Déchaînez-vous, je compte sur votre aide précieuse, et je vous montrerai le résultat en photos!!!

PS: le rendu de la photo n'est pas terrible (surtout les plis qui mériteraient un coup de repassage), mais le bleu se rapproche très fort du Cacharel...