21
Mai

Des jolies fleurs pour une jolie robe

1026050613.2.JPG

Les fleurs, j’y ai donc travaillé. Après mon échec cuisant de la fleurette chez Maje, ça ma pris, pfiou, au moins 5 jours pour m’en remettre. Au bord du gouffre modesque j’étais, jusqu’au jour, où comme la providence, je suis tombée en grâce, chez Alix, Les Jolies Robes, un blog où Sandra nous déniche des robes, de toutes tailles et de tous horizons, avec en toile de fond un esprit romantique à souhait et une recherche de matières et de coupes de qualité.

Je me suis jetée à corps et à crédit perdu dans l’analyse de fond en comble du blog de Sandra, pour tomber en pamoison devant un modèle vintage tout fleuri, à propos duquel elle avait même pensé à préciser qu’il sentait bon. Argument s’il en est pour toutes celles qui, comme moi, avouent être arrêtées de manière rédhibitoire sur le seuil des friperies qui leur rappelle l’odeur d’un vieux grenier mal aéré.

Cette robe, qui pouvait paraître un peu vieillotte, avec sa longueur mi-mollets et ses longues manches, j’ai immédiatement songé à la faire raccourcir, et à en faire des manches trois quarts. Pour finalement aboutir à un résultat impeccable, qui n’est pas sans rappeler d’ailleurs un certain modèle de chez Maje qui me faisait de l’œil jusqu’il y a un certain temps.

Sauf que là, j’ai une pièce unique, une robe qui fleure bon les tea times passés dans les herbes folles à se consacrer à la dégustation de cupacakes ; c’est d’ailleurs en hommage à ce côté un peu passé que je l’ai associée à des couleurs peu vives, comme une carte postale qui aurait jauni au cours des années.

808986694.JPG
887836638.JPG
1895262683.2.JPG
1146373506.2.JPG
Robe vintage from Les Jolies Robes
Spous robe American vintage
Foulard Cos
Sac great by Sandy
Collier flower power by Catherine Tisserant
Sandales à franges Zara