29
Oct

Nage en eaux troubles

017.JPG

 

La semaine dernière j’étais à Paris chez la Pipelette et, après l’avoir laissée se foutre de mes belgicismes et autres « à tantôt », « j’ai fort fort faim », « je saurais pas », on a évidemment papoté mode, blogo et tutti quanti.

 

Moi, j’avoue que Feu son blog me manque, tant concernant son style qui, bien des fois m’inspirait, que son ton, décalé, désopilant, clairvoyant par rapport à la mode et aux tendances. Ces tendances qui nous font parfois faire n’importe quoi, moi la première, qui se jouent de nous et qui nous rendent chèvres (voire moutons).

 

Je disais d’ailleurs à ma Pip’ que j’oscillais toujours entre le style bobo avec mes robes housses et foulards fleuris dont je ne parviens à ma détacher, et la rock-attitude, mes slims, sweats et cuirs dans lesquels je me sens tellement confort.

 

Recessionista ou juste ringardista la 2008 attitude? J'en sais trop rien, au fond.

 

Je n’ai toujours pas choisi mon camp, et, de toute façon, je n’arrive pas à choisir, puisque le choix implique le renoncement et que moi j’veux tout. Alors je ménage la chèvre (dont nous parlions plus haut) et le chou.

 

Je vous présente donc la chèvre, mes boots cloutées so rocky trendy de chez Zara, et le chou, le trop chou, cette robe Eple&Melk so vintage 2008 qui n’est pas sans rappeler les coupes dont on est fan chez Heimstone.

 

Une seule chose est sûre, c'est que j'suis pas encore rendue, dans ma quête du style...

 

004.JPG
005.JPG
021.JPG
Boots Zara, collection actuelle, 79,90 €
Robe Eple&Melk, vue ici aussi
Blazer Vanessa Bruno Athe

13
DéC

La fête du link, et autres petites contrariétés

025.JPG
Lundi 8 décembre 2008: une robe verte vue sur Canal+ et une veste Eple&Melk

 

Alors voilà, vous le savez déjà toutes, Pip’ et moi étions de sortie lundi soir à la soirée de ELLE/WIKIO pour le classement des blogs les plus influents, dans lequel nous nous sommes classées respectivement 12ème et 19ème.

 

Le défi était donc de boire autant de coupes de champagnes que notre place dans le classement, donc je résume pour celles qui n’auraient pas tout suivi : 12 coupes pour la Pip’, et 19 pour moi. Ouais.

 

Sauf que déjà après 3 coupes, ben la Pip’ elle s’est fait fusillée du regard lorsqu’elle a lancé à la cantonade « P’tain, c’est tout pourri ici, viens ma Zab’, on s’tire ». Du coup, on s’est rabattues sur les petits fours histoire d’avoir au moins quelque chose dans l’estomac pour dissiper les effets brumeux du champagne.

 

On a sur-validé les tuiles de parmesan au foie gras même si, d’après une bloggeuse cuisine « ils auraient pas dû mettre deux tuiles ». Puis on a bien aimé aussi les lasagnettes à l’encre de seiche et à la mozza, même si je sais plus trop qui a décrété que « seule l’olive était bonne ».

 

Puis aussi ben on a laissé notre trace dans les WC de la suite ELLE décoration du Trocadéro. Aucune allusion scatologique, non, juste qu’on a tagué du « lol » et du « mdr » dans les joke, tellement on se marrait…

 

Enfin surtout, on a décidé de faire du link intensif, parce que y’a que ça de vrai. Le link détermine ton niveau de hype, selon le ELLE, donc je linke. Parce que la blog roll, c’est dead. Mais si ça se trouve, on va bientôt instaurer la police du link qui réprimandera les abus, comme dans le cas présent.

 

Alors pour mettre toutes les chances de mon côté, pour le prochain classement, j’ai décidé de faire tout comme la Pip’. Et donc, comme elle avait une magnifique veste Eple&Melk à ladite soirée, ben j’ai décidé de m’habiller en Eple&Melk aussi.

 

041.JPG
028.JPG
029.JPG
044.JPG
Gilet Eple&Melk
Tee shirt Zara
Collier Sfera
Jean flare taille haute Notify
Boots Isabel Marant
024.JPG
028.JPG
031.JPG
040.JPG
Robe Eple&Melk
Sous pull Zara
Collants Marks&Spencer
Bottes vintage

 

______________________

 

PS: la fête du link est une marque déposée par Fri, que je m'empresse donc de linker à son tour...

10:20 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (27) | Tags : blabla de fille, blog, eple & melk, mode, shopping |  Facebook |