23
Avr

Un grand pas pour Zabou, un recul pour l'humanité???

Que celui qui n’a jamais dit « les chaussettes dans les sandales, ça fait pas un peu éleveur de biquette dans le Larzac? » me jette la première pierre et je tendrai l’autre jour (mon éducation religieuse laisse à désirer et alors ?).

Moi-même, très exactement le 29 août 2007, je clamais haut et fort chez Solenne à propos du port de la chaussette dans la sandale :

"Ah ben non, moi je dis non, même si tout le monde s'en fout, et que même sur lou, je continue à dire non (parce qu'il faut avoir le courage de ses opinions)"

Ce qui m’a valu, sauf erreur, une des premières gueules de comm’ de ma pote Frifri.

Mais le courage de ses opinions, des miennes en l’occurence, était immédiatement tempéré par le commentaire suivant, émanant également de mes jolis doigts, et ce le même jour :

 

"Pour réconcilier les esprits, je propose l'alternative: collants opaques noires dans sandales=ok. Pq pas les réchauffer avec des guêtres en laine??? Avec une p'tite robette???"

Et il n’en fallait pas moins pour qu’à peine quelques jours plus tard, très exactement le 28 septembre 2007, j’adhère au comité de soutien à la chaussette. Faible dans ma chair, je l'étais tout autant dans mon esprit, faut croire.

1784518634.jpg
589906694.jpg

De là à ce que je sois tout acquise à cette noble cause, il n’y avait qu’un pas. Que j’ai donc franchi allègrement, aujourd’hui. Et le ELLE n’y est pas pour rien :

1893788480.2.JPG
Elle Belgique - avril 2008
66338642.2.JPG
1146373506.2.JPG
2033478706.2.JPG
Elle France - 31 mars 2008

C’est donc humblement que je me présente devant vous, en sandales et chaussettes en lurex argentées pour plaider ma cause devant votre Cour, en espérant obtenir votre indulgence.

1048810501.2.JPG
2032398037.JPG
2112915791.JPG
1027590352.JPG
2057286144.2.JPG

La socquette, c’est bien quand c’est le printemps mais pas vraiment. La petite pointe à 20 degrés d’aujourd’hui ne permet certes pas encore de sortir nus pieds, et la soquette vient agréablement réchauffer le peton, mais pas trop, étriqué qu’il était dans sa botte d’hiver.

La socquette, c’est bien pour éviter les ampoules. Et rien que ça, c’est un argument massue. Parce que qui accepterait de souffrir uniquement pour être belle ? Oui bon, moi, certainement, et en tête de liste. Mais là, je ne suis pas trop d’humeur à torturer mon corps.

La socquette, c’est la hype, c’est ultra la hype. Pas que dans le Larzac.

23
DéC

Obsession

Qu'ont en commun ces deux silhouettes, l'une tirée d'un reportage mode du ELLE sur le thème du gris, et l'autre tirée de Jalouse sur laquelle figure Rachel Bilson?

f569c058d6a27915eca03423704a9676.jpg
17dc623b9e9f8f7aad8c9b0751e9ae04.jpg

Non? Vraiment, vous ne voyez pas? J'avoue, j'ai un peu triché... Voilà de quoi il retourne:

d79469b3cf2fd32bc54362e167861aa0.jpg
58305f414f73e36b09fa34eb29ba7967.jpg

Bon, ça y est maintenant? Les chaussettes bordeaux, of course! A la vue de ces photos, je me suis donc mise en quête de ce qui me semblait être le nouvel indispensable de ma garde-robe, l'élément sans lequel il m'apparaissait impossible de continuer à vivre (comment ça, j'exagère?)...

Mais, comme la vie est précisément semée d'embûches, c'était sans compter sur le fait qu'apparemment, il n'y avait que moi pour considérer les chaussettes boredaux comme un indispensable. J'ai dû faire tous les magasins de bas et chaussettes ainsi que toutes les merceries de ma ville pour m'entendre dire que, non, du bordeaux, il n'y en avait point. Du rouge, du brique, du mauve, autant que vous voulez, mais du vrai bordeaux, il faudra repasser.

Les miennes m'ont finalement été ramenées de Londres, Harrod's plus particulièrement. Exactement comme je les rêvais, elles sont hautes, finement côtelées, et en laine légère:

d036e1345c3bfe01a4e99099a91755c3.jpg

Portées, version soft:

9bc74c971084aa74caa7d7df963b61ec.jpg
bff73b3bdd5639d397f0761afacfa2a7.jpg
Pantalon droit Comptoir des Cotonniers, top Zara, collier Massimo Dutti et chaussures Unisa

Version "même pas peur":

53ab01cc05fa06905b835884e2ff3b0c.jpg
c739b2684c6e92bf99c6e04da5be4f2e.jpg
Robe et collier Isabel Marant, écharpe H&M, legging Morgan, salomés Mellow yellow

Alors, verdict?

28
Sep

Le jour où j'ai trouvé le bon bout de la chaussette

Quand Solenne nous a parlé des chaussettes portées par Lou pour la Redoute, j'ai juré par les grands dieux qu'on ne m'y prendrait pas, ce qui m'a valu d'être mentionnée dans la première gueule de commentaires de Frifri, tout un honneur.

Mais vous savez qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Et que je ne suis pas une imbélice. Et lorsque je suis tombée par hasard dans mon tiroir à collants sur une paire de chaussettes en lurex Isabel Marant achetées à Amsterdam l'année passée, ma conscience fashion n'a fait qu'un tour.

Pour toi, lectrice, oui, toi, j'ai testé LA chaussette d'hiver, portée sur des bas opaques, quand même. Tu veux voir? Bon OK, mais si c'est pour me dire que ça tasse la silhouette, économise ton clavier, car je le sais:

4c487892831db16b0be38fef08ba8dac.jpg
fecac6341f0cbb872898dbc6e128d082.jpg
Short Kookai (encore et toujours), sous pull noir H&M,
Tunique chasuble Zara, collants Marks & Soencer,
Chaussettes Marantes, babies à talons Mellow Yellow

 

Moi, j'aime, j'avoue, ça a le mérite de réchauffer les petons, et c'est pas de refus par le temps qu'il fait. Seule réserve, qui vaut avertissement à toutes celles qui, comme moi, habitent une bourgade où le Sartorialist ne foutrait pas un pied (et où personne ne le connaît), faut pas avoir peur du regard anti-fashion des gens. Surtout des vieux. Mais bon, on s'en tape après tout.

Alors, qu'en pensez-vous?

PS: J'ai aussi mis la main dans ce fameux tiroir magique sur une paire de chaussettes sans pieds, comme celles de chez Prada, la suite au prochain épisode, donc,...