15
Jui

Ca vaut la peine ou...?

Lorsque je raconte que je me rends souvent à Paris pour la journée, on me demande souvent si ça en vaut la peine. No comment. Mes achats valent mieux que de longs discours. Hum. Du coup, quand je suis revenue d’avoir passé la journée à Londres avec ma mère, j’ai cru devoir me justifier.

Parce qu’on entend souvent que Londres, c’est loin. Que Londres, c’est cher.  Alors, comme mon métier tient quand même dans l’art de la persuasion, je ne peux pas m’empêcher de lister les arguments que vous pourrez utilement reprendre pour convaincre une meilleure amie, un amoureux, une mère ou une sœur de vous accompagner à Londres.

Londres, ça vaut la peine :

  • Parce que la situation hyper centrale de la nouvelle gare d’arrivée de l’Eursotar. Du bon côté de la Tamise directement, c’est du temps gagné pour les musées (ou pour le shopping).
  • Parce que le décalage horaire. Une petite heure en moins seulement, certes, mais on  gagne donc une heure pour les musées (ou pour le shopping).
  • Parce que le mega top canon que j’ai croisé dans le bus par petit matin. De quoi réveiller sa Zabou encore embuée de sommeil. Un mec hyper bien sapé, super bien gaulé, avec surement un job qui rapporte des millions de livres dans la City. Seul hic : certainement très homosexuel.
  • Parce que les chewing gum after coffee vendus au Starbucks. Parce que je me suis souvent rendu compte que les endroits où l’on pouvait boire un café ne fournissait malheureusement pas le chewing gum salutaire de l’after coffee. Y’a que chez moi que le café donne une haleine de poney ou… ?
  • Parce que Topshop. Aïe. Gros dossier. Alors autant dire que les espoirs sont largement déçus. Par le monceau de vêtements, d’abord. Impossible de savoir où poser les yeux. Par le monde, ensuite. Par les prix, relativement exorbitants pour une qualité H&Mesque. Mais comme par principe, il me fallait ressortir avec quelque chose, j’ai jeté mon dévolu sur un long débardeur un peu loose. Sauf qu’il est échancré sur les côtes, et que les miennes sont un peu moins saillantes que celles de Kate Moss. Tout ce qu’il en ressort, c’est ma couenne, dont je prédis qu’elle n’ira pas en s’arrangeant pendant les vacances, mais soit.
007.JPG
Débardeur Topshop, 12 £

Topshop ne comptera donc pas parmi mes meilleurs arguments, mais j’en ai d’autres dans mon escarcelle, je suis loin d’être sans ressources. Continuons donc la leçon, Londres vaut la peine :

  • Parce que la tendance des anglaises à se désaper dès que le thermostat affiche plus de quinze degrés (un record là bas). Autant dire qu’elles ne se soucient pas autant de la couenne que moi. Mais à les voir en tongs Havainas, ça m’a donné envie d’aérer mes orteils. Simple mimétisme.
001.JPG
Sandales Gap, 25 £
  • Parce que le four o’clock tea de chez Fortnum & Mason. Un goûter avec entrée (sandwiches salés), plat (scones à la confiture de fraises et crème épaisse), et dessert (chariot de pâtisseries). Le tout arrosé de champagne, et très accessoirement de thé. Elle est pas belle, la life ?
  • Parce que l’édition britannique du ELLE offrait un débardeur gratuit. Limite mieux que celui de chez Topshop, ou en tout cas, moins découvrant de la couenne.
010.JPG

PS: ah oui, j'oubliais... Londres, ça vaut vachement la peine pour la tuerie de paire de shoes que j'en ai ramené... You'll see... tomorrow...

19
Oct

La liquette, c'est chouette!

489869d39e019bb97cebf49a0a81af14.jpg

Puisqu'il paraît que l'air ne fait pas la chanson, passons outre le terme 'liquette', qui en soi, est dégueu, évoquant plutôt la chemise de nuit de mamy qu'un vêtement sexy, et attardons nous sur ce phénomène incontournable de notre penderie.

D'autant que l'Homme aime la liquette, il la trouve super belle, probablement parce qu'il ignore son nom. Probablement y a-t-il un lien avec le fait que, lorsque nous portons une liquette, nous avons un peu la sensation de nous sentir cul nul (Benetie, sur ce coup là, je te fais un appel du pied...). Et ce n'est pas Marc Jacobs qui dira le contraire (voir photo ci-dessus: défilé Vuitton A/H 2007).

La liquette, c'est trop chouette avec...

01822455781bc028b49b98373443ce1a.jpg
... des bottes motardes, des collants gris, un long gilet CdC et un foulard Zara
ad958f0d46a03c2772b9333c4e866998.jpg
... des bottes Zarantes, un gilet Maje, une écharpe H&M et une ceinture double tour vintage
282e32ece2a1d83789b8cb64af720049.jpg
... un long gilet d'homme Maje et le sautoir pomme New Look

Et, parce que, vous commencez à me connaître, suis pas chienne, et que j'aimerais ne pas me sentir trop alone dans mon trip liquette, je vous conseille ce so fabulous modèle de chez Gap:

cdee046c6a750be959355d8a92469e18.jpg

Voilà les fillettes, sur ce, je vous souhaite un excellent week end, qui pour ma part, se passera à Lille... Donc il y aura de la lecture la semaine prochaine, puisque shopping il y aura...

17:50 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de mode | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : Blabla de fille, Gap, liquette, Marc Jacobs |  Facebook |

17
Oct

I'm a biker!

Ce qu'il y a de bien, quand on aime la mode, c'est qu'on a plein d'amis. Des amis qui ne vous veulent pas toujours du bien, certes, mais des amis quand même. Il y a bien sûr l'ami suédois. Et l'ami espagnol. En ce qui me concerne, j'ai désormais l'ami néerlandais, vous savez, celui qui me promet de belles low boots.

0962b8ed008a1d7ca5fa479d38c3c4f3.jpgIl s'avère que mon ami nérelandais est un ami de longue date, et que l'année passée, je lui ai acheté des mi-bottes motardes. Et à l'heure où les bloggeuses font désespérément le tour des Comptoir des Cotonniers et autres Gap (voir ci-contre) pour trouver cet indispensable de la saison, je bénis le ciel d'avoir croisé la route des miennes:

18a05dd947282d50892e471775bc7706.jpg

J'adore leur esprit rock, facilement détournable avec une robe et un gilet d'homme...

a151e51211bd27206ace5eefff9cad45.jpg

... ou avec un slim et une tunique:

1a1a158f6f508a863f6207d5def38304.jpg

... ou encore avec une veste en tweed:

a94b0f74e1a57933325534ecc64e0814.jpg

Dire qu'à l'époque, j'avais failli les ramener! Pour toutes celles qui ont raté leur tour, j'ai repéré celles-ci, mi tweed mi cuir chez Mellow Yellow:

13eba44890c648c1e08181091c7f5df3.jpg

14:45 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de mode | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : Blabla de fille, Gap, Invito, Mellow Yellow, shopping |  Facebook |