06
Mar

Un long dimanche de réseau social

8h25: I just checked out My Bed (51’38’’24L ; 69’22’’31l)

8h29: I just checked in My Canapé

8h45: Café latte (heureusement que j’ai chourravé le petit lait hier au resto)

081.JPG

8h50: Watching Titi et Grosminet, season 26, episode 3 “Une torture de tortue” ;-)

9h20: Est-ce que qqn peut me dire si #VictorNewman est censé sortir avec #Sabrina? Please RT. #LesFeuxdel’Amour

10h50: J’ai plus de bougies pour mes photophores. #MégaFail

11h10: En mode “Suzy skies in the Pyrénées unfortunately she falls down and brokes her leg” #OPI #posevernis

057.JPG

11h30: Bienvenue à ma nouvelle followeuse @LaPoupouille !

012.JPG

12h30: Help! La mauve ou la mauve???

082.JPG

13h15: Fin des votes !!! Ce sera… la mauve ! Yep !

14h00: 1/2 Time to lunch ! Ca tombe bien, j’ai plein de restes d’hier soir, hihi !

083.JPG

14h01: 2/2 Et comme on dit, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs ! LOL

084.JPG

15h30: I’m at Maastricht w/ 1 other (@MyAss), looking for Sisheido Foundation

15h31: URGENT! Quelle teinte avez-vous choisi pour le Sisheido?

15h35: Rupture de Sisheido, obligée de me rabattre sur MUFE, deuxième big fail du jour !

17h15: Shooting pour le blog !

18h30: Ma plate-forme bugue !!! Que Faire ? #FuckMeI’maVIB

19h05: New Post on me Blog! Check this out!

20h15: Cette veste est juste une tuerie !!! Il m’la faut !!!

056.JPG

22h00: I just checked in My Bed (51’38’’24L ; 69’22’’31l) with Tisane du Soleil By Mariage Frères!

23
Nov

La Cour!

Vous pouvez vous asseoir. L'audience est ouverte. Affaire: Hogan c/ Zabou.

La parole est à la partie civile. Nous vous écoutons, Dame Zabou.

« Je ne me rappelle pas comment ça s’est exactement passé… j’étais tellement choquée ! Comprenez-moi bien, je les aimais, oui, je les aimais tellement ! Bien sûr, il y avait une certaine appréhension… comme toute première fois… Allaient-elles me faire mal ? Me faire souffrir ? En fait, avec le recul, je me dis qu’il s’agissait plutôt de harcèlement moral… (Sanglots). Excusez-moi, l’émotion m’étreint… »

Merci, nous savons combien cela doit être difficile pour vous de revivre tout ça.

Accusées, levez-vous ! Veuillez décliner votre identité complète. 

072.JPG

« Bottines compensées noires, mi-daim, mi-cuir vernis, semelles gomme, Hogan, pointure 39,5. Nous jouissons habituellement d’une excellente réputation, fortes d’une tradition de qualité et d’une fabrication soignée, à la hauteur de notre prix ».

Certes. Savez-vous de quoi l’on vous accuse ? Nous vous rappelons qu’il s’agit d’un crime grave, d’un crime contre la féminité. Article 435 du Code Anti-Glam’ : sudation pédestre intensifiée, avec la circonstance aggravante que la partie civile n’avait jamais, auparavant, sué autant des pieds. Qu’avez-vous à dire pour votre défense ?

« Nous ne contestons pas, mais demandons une deuxième chance, une réhabilitation sociale, car nous pensons le mériter. Nous savons que notre sort est entre les mains des jurées qui nous lisent, et nous les exhortons de nous trouver une solution, une médiation pour rétablir le contact avec la partie civile ».

Merci. Mesdames, Mesdemoiselles les Jurées, vous l’avez compris, le sort de ces bottines est entre vos mains. Nous attendons donc votre verdict.

03
Aoû

Do It Yourself, OK, but what do I do then?

(Oh l'est gonflée l'autre de revenir après une semaine d'absence en nous demandant service). Ouais. Zyva, les filles, les mecs, les p'tits chatons et tout ce qui compte de cerveau habilité à penser fashion, j'ai besoin de vous.

Voilà la bête :

019.JPG

Mon premier « Do It Yourself », et rien que ça, ça tient de l'exploit, moi qui ai deux mains gauches, qui sait pas coudre un bouton, moi qui casse des assiettes, qui renverse du rosé sur la robe blanche de ma voisine de table, qui laisse tomber mon sèche cheveux dans l'évier encore tout mouillé... j'en passe et des meilleures.

D'où que l'idée de customiser une bonne vielle chemise en jean qui était trop petite des bras (oui, vous avez bien lu trop petite des bras, non mais franchement, peut-on grossir des bras ?) mérite, en soi, une standing ovation.

En même temps, il m'a suffi de prendre une paire de ciseaux, hein, je dis pas le contraire, mais rien que le fait de pas me couper en la saisissant, c'est déjà pas banal. Puis de couper une manche, sans crever l'œil de mon chat qui venait voir ce que je foutais, c'est pas mal non plus.

C'est donc non sans une certaine émotion que je me suis postée devant mon mec, la chemise uni-manchotte en jean jetée sur mon pyjama, en lui disant : « t'as vu ce que j'ai réussi à faire, pas mal, hein ??? ».

Et lui de me demander : « ouais, c'est pas mal, mais tu vas aussi couper l'autre manche, ou tu vas la laisser comme ça ??? »

Moi : « ben devine, banane ! »

Fallait le voir, là, hyper perplexe, hésitant pendant 30 secondes, sous pesant la possibilité que je puisse garder une manche à ma chemise après en avoir coupée une, se disant sûrement qu'il devait y avoir un piège à ma question.

Je lui ai finalement fait grâce d'une éventuelle rixe conjugale autour du thème « chemise en jean : état des lieux, perspectives de développement » : bien sûr, que j'ai aussi l'intention de couper la deuxième manche, en tout cas si mon talent de couturière se confirme dans les 5 minutes suivantes.

Bon, tout ça pour dire que me v'là bien fière de ma chemise sans manches en jean que c'est moi qui l'ai faite toute seule comme une grande, mais que je sais pas avec quoi la mettre. Des suggestions ?

18
DéC

Chaussures, je vous HAIS...

012.JPG

 

Je me disais pourtant bien, ce matin, que c’était pas une bonne idée que d’enfiler ces shoes, mais la mode a ses raisons que la raison tente d’ignorer, et après avoir constaté qu’il s’agissait de la seule paire qui allait avec ma robe (oui, je jure), j’ai repensé à ma grand mère qui me disait qu'il fallait souffrir pour être belle.

 

Non mais oh, ça va pas mère-grand ??? Parce que je peux vous dire qu’aujourd’hui, je n’avais absolument rien de la Zabou fashion warrior, j’étais juste une grande tige titubante avec un lien de parenté marqué avec une certaine Patsy, bourrée à la Vodka, d’Ab Fab.

 

En début d’après midi, j’ai fini par admettre que je DETESTAIS ces pompes. Ou plutôt que je les détestais autant qu’elles me détestaient. C’est ce que j’aurais voulu crier à toutes ces personnes au regard empli de pitié qui m’ont croisé : « oui, c’est bon, je sais, je hais mes chaussures, z’êtes contents, les gens ? ».

 

D’ailleurs, j’ai fini par le gueuler, lorsque, pour la quinzième fois en dix minutes, j’ai perdu ma dignité en me tordant la cheville entre les pavés. Loin d’avoir la réaction que toute lady devrait avoir, j’ai maudit mes chaussures, en leur promettant d’aller rôtir en enfer.

 

Après avoir envisagé de déposer plainte au Comité pour la prévention de la torture de la voûte plantaire, après avoir imaginé d’acheter une autre paire de chaussures pour faire le malheureux kilomètre (qui m’a pris une heure, détour chez Zara compris) qui me séparait de mon bureau, j’ai tout bonnement décidé que ces chaussures allaient redevenir poussière.

 

Non, n’insistez pas, je ne pourrai plus jamais voir ces chaussures dans mon shoesing sans avoir une lueur de haine dans les yeux, sans repenser à cette journée d’horreur. Alors peu m’importe qu’on me traite de consommatrice finie, qui prend et qui jette, c’est le cadet de mes soucis : ces chaussures ne méritent pas d’exister.

 

Et puis, au prochain qui me dira « oh ben dis donc, t’as l’air d’avoir mal aux pieds toi, non ? », alors que je tente de rassembler tout mon amour propre et ma fierté pour mettre un pied devant l’autre, je lui réserve un sort que les chaussures envieront. J'aurais donc prévenu.

 

003.JPG

 

007.JPG
C'est con, elles me faisaient une belle jambe, quand même...

 

 

04
Mai

De vous à moi

Permettez que je fasse ma vieille conne qui râle?

 

Ne me dites pas que vous n'avez pas encore vu le spot publicitaire de la marque de lingerie Passionata par David La Chapelle? Parce que ça vaut de l'or... Avec une question sous-jacente: ce spot est-il vraiment destiné à donner envie d'acheter de la lingerie Passionata? Ou plutôt, est-il vraiment destiné à la femme?

Moi qui m'achète moi-même quasiment tous mes ensembles de lingerie, je dois bien dire que ce spot me donnerait plutôt envie de fuir la marque, et de me réfuigier, comme à mon habitude d'ailleurs, chez Etam Lingerie. Non mais.

Une fille qui a le charisme d'une huître et qui chevauche un cheval de glace qu'elle fait fondre sous la chaleur de son ensemble (même pas joli)? Ben voyons. Et elle se roule dans la flaque après? Charmant, de bon goût.

Je crois que nous avons atteint là des sommets en termes de vulgarité et de provocation gratuite. Ce qui me choque, surtout, c'est l'inadéquation totale entre l'image générale de la marque et cette publicité. Moi, Passionata, je connais parce qu'il y a générallement un corner dans tous les grands magasins, entre celui de Simone Pérèle et Aubade. Point. On peut pas vraiment dire que leurs ensembles se démarquent des autres, ni qu'ils soient particulièrement beaux, ni très sexys.

Alors pourquoi tomber dans cet écueil, gros comme un pâté de maison? Coup du jeune? Tout ce que ça m'évoque, ce serait une femme de 60 ans qui aurait demandé à son chirurgien esthétique le visage d'une femme de 30 ans: bref, un lifting raté, et de mauvais goût.

23
Jan

K(n)ick ta mère?

Je vous le dis, à une lettre près, on est passées à côté du drame fashion.

8c6bf007d0df6da2ec48821f041ef1e8.jpge22e46b66fe7d96d67f1c7f689589bac.jpgParce que si je vous parle de Kickers, et que je vous demande de m'aider à choisir entre le modèle kaki et le modèle rose, vous fuirez en courant, ce dont je ne pourrai vous en vouloir. Et pourtant, il paraît, d'après le site de vente en ligne sur lequel j'ai trouvé ces images, que ce "modèle associe tendance et confort". Confort, il ne manquerait plus que ça qu'elles te scient les pieds, ces shoes. Tendance, hum hum, peut être chez les 0-6 ans, mais j'avoue que je n'ai pas trop suivi ça de très près.

Mais il ne s'agit pas de Kickers, mais bien de knickers, cette drôle de petite paire de pantalon court, resséré en dessous du genou. Et si je vous en parle, c'est à nouveau pour faire appel à vos bons conseils, parce que j'ai acheté un beau modèle l'an dernier chez Maje, tout en cachemire, que je n'ai jamais mis. Et malgré le fait qu'il paraît que le knicker revient, le mien reste planqué dans ma garde-robe.

fc2ab42627527bb4b24d0ced912cde63.jpg
564af8e2674afd14435700f23461546e.jpg

Pourquoi l'ai-je acheté? Sans doute sur les bons conseils de belle-maman à l'occasion d'un passage together au Printemps Haussman où elle m'a assuré que ça m'allait vachement bien (je paraphrase, of course). En même temps, j'aurais dû me méfier des conseils de la Ligue Pour Le Retour de la Jupe Culotte, emmenée par ma belle-mère dopée aux souliers CAREL.

Bref.

Qu'en fais-je? (De mon knicker, pas de ma belle-mère, of course)

Avec quoi le porté-je?

Allez, à vos copies, les filles (et le gars, n'oublions pas que M1 m'a prodigué ses excellents conseils dernièrement)!

PS: le porter pour aller jouer au golf ne fait pas partie des options, merci!

20
Jan

Lazy Sunday

Merci à toutes et tous pour vos commentaires et réponses argumentées sur les boots camarguaises de La Redoute. J'en retire que, dès que j'aurai reçu une réduction quelconque, je les commanderai en naturel et en taupe, je vous soumettrai les deux coloris et je remballerai la paire qui n'emporte pas votre adhésion...

Sans transition, je le promets depuis longtemps, un lifting de mon blog, sachez qu'il est entre les mains d'une bonne fée qui m'a gentiment proposé de le relooker... Vous aurez bientôt le résultat... En attendant, j'ai concocté un petit album photo (voir en haut à droite) reprenant la plupart des tenues mises en ligne depuis le mois d'août, j'espère qu'il vous plaira. N'hésitez pas à me faire part de vos remarques tant sur le fond que sur la forme.

Dimanche prochain, promis, je m'attaque à intégrer la liste de mes favoris...

Bon dimanche et à demain!

18
Jan

J'ai dans mes bottes des montagnes de question...

96f704296b5138d8c5463880721bf89b.jpg

La nuit, je rêve que, chevauchant un quelconque canasson, je les ai aux pieds, mes low boots façon camarguaises. C'en est devenu une telle question d'Etat que, sans elles, je ne parivens plus à me projeter, ni même à engloutir mes marquisettes au chocolat. Le drame.

Alors oui, il y a bien celles-ci, les APC, vues chez Géraldine. Mais à 320 € la paire, je dis juste CC (ça craint pour celles qui ne regardent pas MCM ou qui font semblant que non).

e52207a3912295af07ae508a43a49450.jpg

Et puis, bien sûr, il y a les André, dénichées par ma Pipelette, et jalousées par la moitié de la blogo, sauf que André, chez moi, il est charcutier, pas chausseur.

dab1c12c07994bc72aa5510f2f3d7ccb.jpg

Alors, finalement, il y a plus accessible, il y a La Redoute, que je n'ai pas encore reçue d'ailleurs (comme nombre d'entre vous apparemment), mais grâce à un message d'alerte de La Fameuse, Bérangère de son prénom, j'ai désomrais cette paire dans mon panier virtuel que, chaque jour, j'hésite à vailder:

57f0f7e701a5d6fed0e162eb8e303665.jpg
Coloris taupe
e6142db193dc99ed64738d4abbde4d58.jpg
Coloris naturel
299d2b7cb4a0d87ddbd90107581d3819.jpg
Coloris noir

Vous les trouvez comment? (Pleeease, dites-moi qu'elles sont extatiques...)

En quelle couleur? (Pleeeeease, dites-moi couleur naturelle...)

En gros: votre avis???

PS: l'atout prix: 99 € (avant réduction quelconque, il va sans dire)

29
DéC

Parce que je sais pas...

Les filles, j'ai besoin de vous.

J'ai besoin que vous redonniez une vie à un cardigan Vanessa Bruno, acheté il y a quelques mois à l'occasion d'un déstockage exceptionnel.

Depuis que je l'ai acheté, le pauvre est délaissé au fond d'un sachet, sans que je n'ose y jeter un oeil, entre culpabilité d'avoir acheté quelque chose que je ne mets pas et honte d'abandonner une si belle pièce.

Le problème est que je ne sais absolument pas avec quoi le mettre.

Voici la bête:

74fce9543689a2b2c474b5d188b48a90.jpg

Deux ou trois petits détails qu'il faut que vous sachiez et qui n'ent font pas un cardigan ordinaire:

Premièrement, il s'agit d'un gilet-cape, qui laisse découvrir les bras et qui est légèrement chauve-souris:

f94f4590a4b9e217cc4ccfe26cdfad39.jpg
96709d13b4fedcdf9f97067f01806132.jpg
f3d535f65ed0be4e33335886207e4ee5.jpg

Deuxièmement, il est resséré à la taille pour un effet un peu boule:

7d05fabbad56866ec442c4dfd42065e1.jpg

Troisièmement, le col est droit et les boutons sont à pression:

4265f120b51ac011ffbbcc4f890587ff.jpg

En résumé, plusieurs contraintes: nécessité absolue de mettre quelque chose en dessous (pull, sous pull ou tee shirt), de le maintenir fermé jusqu'au col et de trouver un "bas" qui respecte la forme boule sans me donner la silhouette d'un bonhomme de neige.

Pour les photos, je l'ai porté avec un slim, mais je ne suis vraiment pas convaincue par l'association avec un jean.

J'ai bien quelques pistes de réflexion (très ténues), mais je ne vous les révèle pas maintenant pour ne pas influencer vos avis...

Allez, à vos claviers, à votre imagination, j'ai besoin de vous!

05
DéC

Au secours, je brille de mille feux

Ami(e)s du glamour, bonjour! Aujourd'hui, point de trouvailles mode-maquillage. Point non plus de shopping. Place à du vécu. Confessions Intimes, c'est par ici, installez-vous bien confortablement dans votre fauteuil, aujourd'hui nous recevons Zabou, jeune femme active de 26 ans, qui nous confie son problème. Nous l'écoutons.

*

Depuis quelques jours, j'ai le graissant. Voilà, c'est dit, la bombe est lâchée. 

Donc, telle l'oie à l'approche des fêtes, je deviens grasse. Et là, je ne parle pas d'excès alimentaires ou de kilos supplémentaires, non, j'évoque mes glandes séborées qui s'emballent.

Pour situer ma zone T, qui n'est pourtant nourrie que de produits ultra light, à 10 heures, on me confond avec une luciole, à midi, mon visage pourrait tenir lieu de miroir pour vous permettre de vous remaquiller, et à la fin de la journée, je pourrais tenir une baraque à frites à moi toute seule.

Idem pour mes cheveux, que je pouvais il y a encore quelque temps ne laver que tous les 3/4 jours, là, deux jours à peine après le shampoing, ils sont juste bons à repasser par la case lavage. Et de ce côté là aussi, je me limite à un shampoing, et plus aucun autre produit démêlant ou coiffant afin d'éviter de les surcharger. Mais rien n'y fait.

*

Alors, avez-vous une solution miracle? Des produits particuliers à conseiller à cette pauvre Zabou? Please, help me!!!

15:37 Écrit par Smarty Zabou dans J'ai un problème avec... | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook |