03
Jan

Ben ready ou quoi?!?

accro du shopping.jpg

Il y a quelque chose de l’ordre du Supérieur qui s’empare de mon esprit à l’occasion de la Grand’Messe bisannuelle de toute modeuse qui se respecte, à savoir le premier jour des soldes.

Bizarrement, ce jour là, le réveil qui sonne aux aurores n’a rien de dérangeant, c’est mon ami le réveil, et les maux de ventre et autres migraines de lendemain de fêtes sont aussi vite oubliés que le gagnant de la Star Ac’ édition 2006.

La tenue du jour est pensée, l’excuse pour arriver plus tard au boulot est réfléchie et crédible, l’alternative pour planquer son énoooorme sachet de courses est trouvée.

Telle une warrior des temps modernes, j’ai chaussé mes motardes et sorti les écouteurs de mon Ipod qui m’a balancé un petit « Get into the Groove » des plus motivants pour affronter la ville, son froid, ses défis, ses bonnes affaires à se mettre sous la dent, ses bousculades et… son monde.

Pffff, tu parles d’un champ de bataille ! Partie pour faire l’ouverture des magasins, je me retrouve plutôt sur un champ de ruines après la guerre.

Pas un chat, un Zara avec des piles de pulls parfaitement pliés et rangés, des vendeuses disponibles chez Comptoir des Cotonniers (je suis la seule dans le magasin) qui vont me chercher ma taille, et avec le sourire tant qu’à faire !

Mais euuuuuh ! Moi qui voulais du sang, de la sueur, des larmes, des roulements de tambour et autres fanfaronnades, je suis dans un océan de calme et de volupté. Ce qui me permet de repartir, peu avant 10 heures, avec le sentiment du devoir accompli, et mon escarcelle remplie de pièces que j’avais repérées en collection soldées à… -40 et -50 %.

Que de l’efficace, certes, que du beau, certes, mais à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Allez, tout espoir n’est pas perdu pour autant : rendez-vous mercredi prochain pour l’ouverture du Printemps Haussman et là, je vous promets que ça va saigner !

18:48 Écrit par Smarty Zabou dans Tracasseries quotidiennes | Lien permanent | Commentaires (34) |  Facebook |

31
DéC

Avant/Après

037.JPG

041.JPG

Boots Sacha, veste Etoile Isabel Marant, robe et foulard Zara, sac Z&V

Ca, c’était AVANT. Quand je faisais ma maligne du style « mais ouais, j’ai tout compris à la neige, j’ai acheté des boots plates ». Hin hin hin. On ne gagne pas si facilement la partie, cette Dame Nature là, c’est plutôt une dure à cuire.

Je me suis rapidement trouvé Grosjean comme devant avec mes petits souliers et ma petite veste dont la composition en laine m’avait réjouie en septembre mais qui me faisait grave peler les miches en décembre…

025.JPG

031.JPG

Parka Comptoir des Cotonniers, tour de cou Swildens, slim Uniqlo et boots Zara

Ensuite, il y a donc eu l’APRES. Soit quand je suis rentrée dans la première boutique venue (bon, OK, Comptoir des Cotonniers c’est pas vraiment la première boutique non plus) en demandant « votre veste la plus chaude, peu importe le prix et non non, ne l’emballez certainement pas malheureuse, je la mets tout de suite ».

La parka. Le mot jusqu’alors interdit car synonyme parfait d’anti-glam. Et, même si c’est effectivement le cas, bah c’est pas grave. Au moins, je peux crâner en déclarant à qui veut l’entendre que « le froid, c’est juste une question d’équipement ». Ben voyons !

Sur ce, je clôture une année 2010 plutôt intense en émotions blogosphériques et vous retrouverai avec plaisir en 2011 avec une seule résolution à la clé : poster plus. Et oui ! On y croit ! Et j’en profite pour vous remercier pour votre fidélité retrouvée, je ne vous remercierai jamais assez de ne pas m’avoir totalement oubliée !

A ce propos, un petit clin d’œil à une lectrice silencieuse, fidèle parmi les fidèles, et qui m’a récemment offert un super chouette bouquin fait pour toutes les serial shoppeuses que nous sommes, dont voici un extrait succulent…

001.JPG

Bonne année 2011 à toutes, je vous souhaite tout le meilleur !!!

18:08 Écrit par Smarty Zabou | Lien permanent | Commentaires (41) |  Facebook |

29
DéC

Soins du visage (1): l'éclat

Sérieursement, je crois que j'aurais pu tenir un blog beauté, tant recevoir des échantillons de produits que je ne connais pas me met en transe. Découvrir un chouette produit miraculeux me fait autant d'effet que de tomber sur une paire de boots Isabel Marant ultra bradées en fin de soldes et piles à ma taille. Et passer des heures sur beauté-test.com me semble aussi normal que de zoner toute la journée sur Facebook...

Et, je l'ai déjà dit, mais faire partager ces découvertes est un plus indéniable dès lors que moi-même suis la première à écouter les conseils des copines... J'ai en tête plusieurs posts "beauté" que j'inaugure aujourd'hui avec les meilleurs produits pour le visage pour un éclat renouvelé. Vous me suivez?

pshittpackshot.jpg

1/ Le pschitt magique de Garancia : depuis longtemps repéré, mais chaque fois son prix me décourageait (env. 30 € le flacon). C’est finalement forte de ma réduction canon chez ma pharmacienne que j’ai acquis la merveille… et franchement, mieux vaut tard que jamais.

Il faut passer outre l’étape du nom qui fait un peu « joujou », pour se rendre compte que ce produit est bourrée d’eaux « naturelles » (eau de rose, eau de bleuet, etc) qui donnent véritablement un coup de fouet à la peau, visible dès la première utilisation.

C’est une mousse nettoyante pour visage, à appliquer sur la peau sèche mais avec les mains humides. On l’appose par simples effleurements et on laisse agir 30 secondes… le reste se fait tout seul, on a l’impression d’avoir un comprimé effervescent sur la face tellement la sensation de la peau « qui travaille » est présente.

On rince et on observe le résultat : une peau plus nette, plus douce, comme reconstituée, une efficacité à long terme indéniable. Attention cependant, je précise que ma peau est « costaude » mais j’ai quelques doutes pour une peau sensible, même si les actifs sont principalement naturels.  Si votre peau est moins tolérante que la mienne, à n’utiliser un jour sur deux plutôt que quotidiennement.

Immanquablement, un investissement qui vaut le coup et que je réitérerai.

vichy pureté thermale.jpg

2/ La mousse nettoyante Pureté Thermale de Vichy : pour les plus petites bourses ou les plus peureuses. J’entends souvent des apriori négatifs à propos de Vichy, du genre « pas assez cher, mon fils ». Erreur. Pour ma part, je suis une grande convaincue de la marque.

Ce nettoyant –sans paraben, c’est important de souligner- va véritablement « détoxifier » la peau en la libérant de ses impuretés. Résultat ? Une peau moins terne, plus éclatante pour une utilisation quotidienne qui convient à tous les types de peaux.

vichy aqualia antiox.jpg

3/ La gamme Aqualia Antiox de Vichy : tout d’abord, le sérum en cure de 15 jours qui se présente sous forme d’un flacon et d’un sachet de poudre (de la vitamine C concentrée). On ajoute la poudre au contenu du flacon, on agite bien, puis on met au frigo et on commence l’utilisation le lendemain.

Appliqué sur une peau parfaitement démaquillée et propre, le produit peut piquer un peu mais révèle après coup une toute nouvelle peau. Parfait pour retrouver une bonne mine à chaque changement de saison !

Dans la même gamme, j’ai également testé le fluide hydratant 24 heures, sans doute beaucoup moins spectaculaire que les autres produits, mais un bon hydratant quand même aux vertus « detox » que je réserverais toutefois aux peaux normales puisqu’à mon humble avis, son hydratation légère n’est pas suffisante pour les peaux sèches, tandis qu’il n’est pas assez matifiant pour les peaux mixtes comme l’est la mienne.

filorga sleep and peel.jpg

4/ Last but not least, la crème de nuit Sleep and Peel des Laboratoires Filorga : sans conteste, LA véritable découverte… Sans mentir, s’il ne devait y avoir plus qu’une crème de nuit, ce serait celle-ci. Une texture toute douce qui pénètre hyper bien, l’odeur caractéristique de toute la gamme Filorga, et surtout, mes aïeux, un effet décontenançant tant cette crème est efficace.

La peau est « ressurfacée » mais sans l’agresser, elle est « retendue » et lissée, elle est bien hydratée sans graisser et le produit promet une action anti-rides à laquelle je veux bien croire.

Sans doute que les peaux très sèches et/ou fragilisées devraient l’utiliser en alternance avec une vraie bonne crème très hydratante, mais celle-ci est incontestablement à avoir dans son vanity case.

La médecine esthétique sans bistouri ni piquouze à un prix accessible, soit env. 50 € le pot de 50 ml (soit le prix de n’importe quelle crème en parfumerie).

*

Voilà pour ce premier volet, si vous avez des suggestions pour l’éclat du teint, n’hésitez pas à laisser un comm’, je vous lirai avec grand intérêt ! Bisous !