03
Avr

Abricadabrac!

minimarket2.JPG

+ Mes Minimarket - les gens, les gens – mes Minimarket. C’est que j’ai pas oublié d’être polie.  Une tuerie de confort, ces pompes. J’avais les plus grands doutes à ce sujet, mais après les avoir essayées chez La Pipelette, je l’avais prévenue que si elle les mettait un jour sur notre vide dressing, elles seraient à moi. Elles sont miennes, j’en suis très amoureuse, nous nous portons très bien, merci.

MAC_Wonder_Woman_Penultimate_Eye_Liner.jpg

+ L’eyeliner façon indélébile de la collection Wonder Woman chez MAC est sur ma wish list beauté. Reste plus qu’à trouver le temps de traîner mes sales guêtres jusqu’à Maastricht ou Bruxelles. Le trait d’eyeliner, c’est un peu mon maquillage de moflasse quand j’ai pas le courage de me farcir le smoky.

104909_fr_l.jpg

+ La quiche que je suis a encore frappé fort… Demandez la fille qui organise une soirée Pink, qui s’achète une robe en prévision, robe que tout le monde qualifie de « cerise », c’est-à-dire « plus rouge que rose quand même »,… et ben cette fille, c’est moi ! Une occaze pour s’offrir la Vanessa Bruno Athé dans le collimateur depuis le début de la saison ? Si vous avez d’autre suggestions, je prends !

_MG_0086.jpg

+ J’ai été shootée avec ma sœur début mars par une adorable jeune blogueuse liégeoise qui a créé son blog de streestyle dans le cadre de son projet de fin d’études. Dans la série « flattez-moi, Blase », j’adore cette photo ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur son blog, c’est par ici que ça se passe !

KAYU-ORO-FRONT-pie-de-esther.jpg

+ Sinon, je prépare mon gros achat rituel de la saison : une paire de Chie Mihara. Autant ses collections hiver ne me parlent jamais, autant les modèles été me mettent en transe. Y’a plus qu’à se décider… Y’a plus qu’à… C’est un peu comme « dans le cochon, tout est bon ! », dans la collection Chie Mihara, tout est beau.

Etoile Isabel Marant.jpg

+ Et pour terminer, la petite merveille Isabel Marant Etoile que je me suis offerte... Je vous la montre in situ d'ici peu, peut être avec mes Minimarket pour faire d'une pierre deux coups, elle fait une silhouette hyper féminine comme j'ai peu l'habitude, mais je me familiarise, peu à peu.

Bisous!

19:36 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de beauté, Envie de mode | Lien permanent | Commentaires (43) |  Facebook |

02
Mar

Sauve qui peau!

C’est via Coline que j’ai découvert le monde parallèle du millefeuille, rituel de beauté également appelé layering et issu du Japon. Et je vous préviens, on entre dans le millefeuille comme on entre en religion, au début on ne pense plus que millefeuille, on prêche millefeuille et à la moindre incartade on a l’impression de s’attirer les foudres divines.

Et comme dans toute religion on honore ses saints, je me permettrai de renvoyer vers notre déesse à toutes en la matière, Sonia, pour ses précieuses explications.

Le millefeuille, c’est quoi ? On va, comme son nom l’indique, multiplier les couches sur le visage, en commençant, et c’est l’étape clé, par un démaquillage à l’huile. En effet, l’huile est le seul démaquillant qui vient à bout de tous les fards de maquillage (en ce compris mascara waterproof), et ce sont d’ailleurs les corps huileux qui sont efficaces dans les laits démaquillants, mais en étant sous-représentés.

Le millefeuille, c’est pour qui ? C’est pour tous les types de peaux, à condition, comme toujours, de choisir les bons produits adaptés. En ce qui me concerne, j’ai la peau mixte (grasse sur la zone T et sèche sur les joues) avec impuretés localisées, et j’avoue qu’à l’évocation du mot « huile », j’ai d’abord flippé en pensant que ma peau allait être surchargée. Mais en suivant le protocole à la lettre, j’ai constaté une nette amélioration de l’état de ma peau.

Venons-en donc au protocole en 6 étapes :

1/ l’huile démaquillante : j’ai pour ma part choisi la Deep Cleaning Oil de chez DHC après une étude de marché poussée. Elue produit de l’année par les consommatrices de BeautéTest, je me suis dit qu’il s’agissait d’une valeur sûre.

 

DHC deep cleansing oil.jpg

En fonction de mon maquillage de la journée, je l’utilise le soir, à concurrence de deux à trois pressions et, après avoir chauffé l’huile dans mes mains, je me masse le visage avec pendant environ une minute. Les fards se dissolvent immédiatement, sans avoir besoin de frictionner comme une brute.

2/ le nettoyage à l’eau : après avoir utilisé l’huile, il est absolument primordial d’en retirer l’excédent, non pas avec des cotons démaquillants, mais en rinçant son visage à l’eau puis en utilisant un savon, mousse ou gel nettoyant adapté.

DHC mild soap.jpg

Je suis restée dans la marque DHC et ai acheté le Savon Transparant Adoucissant que j’utilise quant à lui soir et matin (étant venue au bout de mon Pschittt magique). Alors oui, comme tout savon et nettoyage à l’eau, la peau tiraille un peu mais c’est la seule manière de faire peau nette.

3/ la lotion : elle sert à éliminer le calcaire que l’eau a pu laisser son le visage. On peut se contenter d’un spray d’eau thermale (genre Avène ou La Roche Posay), mais pour ma part, j’ai opté pour la Lotion Douce toujours de chez DHC qui tonifie et hydrate.

DHC midl lotion.jpg

Elle peut apparaître légèrement collante, mais je l’utilise matin et soir à nouveau et je n’ai aucune difficulté pour me maquiller après le matin.

4 et 5/ le sérum et la crème hydratante : obligatoire à partir de 25 ans, le sérum va être choisi en fonction de l’effet recherché (hydratant, anti-rides, affinant, etc), et on n’oublie pas, ensuite, de bien hydrater sa peau car même les peaux mixtes ou grasses ont besoin d'hydratation, il « suffit » juste à nouveau de trouver le soin adapté à sa peau.

6/ le soin contour de l’œil : ai-je vraiment besoin de développer ? La peau hyper fine du contour de l’œil nécessite une crème tout à fait adaptée. Perso, ça ne fait que deux ans que j’en mets de manière systématique, d’autant que mes (seules) ridules (pour le moment) ont tendance à se localiser là.

--> Pour les étapes 4, 5 et 6, j’utilise les produits suivants :

Le matin : sérum Idealist Estée Lauder + crème Hydrationist Estée Lauder (LE duo dont j’avais parlé ici) + Dioptigel Lierac anti-poches (compte-rendu ici : pas miraculeux mais j’aime l’effet « tenseur » du gel le matin)

Le soir : là tout dépend de l’état de ma peau :

*Si elle est déshydratée : sérum Advanced Night Repair Estée Lauder + crème Hydrationist Estée Lauder + contour des yeux Advanced Night Repair Estée Lauder (topissime mais texture un peu trop riche le matin !)

*Si elle est froissée : sérum DermAox de La Roche Posay + crème Sleep and Peel de Filorga (un must dont je ne pourrais plus me passer et dont je vous parlais ici) + soin contour de l’œil Optim Eyes de Filorga (le meilleur de ceux que j’ai testés jusqu’à présent).

*A titre occasionnel, j’utilise, toujours le soir, les échantillons de l’Huile d’Olive Vierge de chez DHC reçus lors de l’achat des produits mentionnés ci-dessus. Elle remplace alors le sérum et la crème hydratante car elle protège, nourrit et hydrate. Une très petite quantité de produit suffit (3 gouttes), que je chauffe à nouveau entre mes mains avant de l’appliquer sur tout le visage.

DHC olive virgin oil.jpg

Alors, en conclusion, le millefeuille, est-ce que ça marche ? Pour moi, OUI, ça a marché, je dirais même que ça a sauvé ma peau. Elle est plus nette, plus douce, plus ferme et moins sujette aux boutons.

Est-ce que c’est cher ? Tout dépend des produits. Mon pack DHC (huile démaquillante, savon et lotion) m’a coûté environ 50-60 € mais je vais tenir 3 mois avec, donc ça reste raisonnable.

Est-ce que ça prend longtemps ? Dix minutes le soir, cinq minutes le matin, tout en précisant qu’entre les couches, je laisse sécher en me brossant les dents, en mettant mon lait pour le corps etc. Le timing est optimalisé au maximum.

17
Jan

Soins du visage (2): le calvaire des peaux mixtes

Le verdict est tombé entre le bikini et les demi-jambes. « Mixte », m’a répondu mon esthéticienne, mettant fin à l’insupportable suspense qui me taraudait depuis des semaines en terme de « peau sèche à mixte/ peau normale à mixte/ peau mixte à grasse ».

Peau mixte = peau qui brille sur la zone T mais qui tire au niveau des joues, également synonyme de merdouille intégrale tant il me semble qu’aucune marque de cosméto n’est en mesure de proposer quelque chose de vraiment adéquat.

Je pars du postulat qu’entre l’objectif matité parfaite et une hydratation suffisante, il faut choisir. Soit la zone T est parfaite mais la peau des joues tiraille, soit la peau est hydratée mais au risque de briller par autre chose que son intelligence.

Pendant une quinzaine de jours, j’ai utilisé la combinaison de deux échantillons reçus, à savoir le Serum Idealist d’Estée Lauder +  la crème de jour Caresse Equilibre de Qiriness. On ne présente plus le fameux sérum, effet peau neuve, régulation du sébum et diminution de l’apparence des pores. La crème promet d’absorber l’excès de sébum, de resserrer les pores et de contrôler la brillance.

Estée Lauder Idealist.jpg

Sérum Idealist Estée Lauder

+

Qiriness.jpg

Crème Caresse Equilibre de Qiriness

Autrement dit, matité + matité = matité impeccable oui, ce, quasiment du matin au soir. Pas besoin de retouches maquillage en cours de journée, MAIS la peau est très sèche par endroits, en particuliers sur le bord du front et les joues.

Normal, me dit une vendeuse en parfumerie, puisqu’aucun de ces deux produits n’a vraiment d’action hydratante. Pour m’assurer du potentiel respectif de chacun de ces produits, je les ai testés séparément.

J’ai commencé par associer la crème Qiriness à un sérum éclat intensif action anti-rides que j’avais précédemment, le Derm Aox de La Roche Posay. Immédiatement, l’effet matité décline, je vois très nettement la différence.

Derm Aox LRP.jpg

Sérum Derm Aox de La Roche Posay

+

Qiriness.jpg

Crème Caresse Equilibre de Qiriness

J’ai donc décidé de poursuivre mes expérimentations en revenant vers le sérum Idealist mais en l’associant à une crème hydratante, à savoir la Crème Hydrationist Peaux normales à mixtes d’Estée Lauder. Bonne matité, hydratation impeccable, mais retouches maquillage nécessaires en cours de journée.

Estée Lauder Idealist.jpg

Sérum Idealist Estée Lauder

+

Hydrationist.jpg

Crème Hydrationist Peaux normales à mixtes d'Estée Lauder

--> Bilan à ce stade :

Formule 1 :

Serum Idealist + Crème Caresse Equilibre Qiriness = matité + matité= matité +++ mais hydratation –

Formule 2 :

Serum Derm Aox + Crème Qiriness = hydratation + matité = matité ++ mais hydratation +

Formule 3 :

Serum Idealist + Crème Hydrationist = matité + hydratation = matité ++ et hydratation ++

C’est donc la formule 3 que j’applique depuis début janvier, avec des résultats satisfaisants et une matité que j’arrive finalement à contrôler un utilisant une base de maquillage (entre la crème de jour et le fond de teint): soit le Pore Minimizer Anti-brillance Zone Médiane de Clinique ou The POREfessional  de Benefit.

J’en arrive donc à la conclusion qui était mon postulat de départ qu’entre matité et hydratation, il faut choisir. Peu de produits offrent les deux. J’ai néanmoins retenu ceux-ci :

Fluide prodigieux Nuxe.jpg

- Le Fluide Prodigieux Anti-brillance Nuxe (gamme Aroma Perfection) : gamme destinée aux peaux mixtes à grasses à imperfections (ce qui n'est pas mon cas), mais double action hydratante et matifiante annoncée. Pour ma part, outre le fait que je n’affectionne pas particulièrement l’odeur des produits Nuxe, je ne lui ai pas trouvé d’action matifiante révolutionnaire.

Lotion Mat-Chrono.jpg

- La gamme Mat-Chrono Lierac (lotion, sérum, émulsion ou crème) : gamme prometteuse car s’adressant spécifiquement aux peaux mixtes. J’ai uniquement testé la lotion que j’ai trouvée moyenne, pas de quoi me faire investir plus avant dans cette gamme, d’autant que ma collègue a quant à elle testé l’émulsion et n’avait qu’un avis mitigé comme moi.

Fluide hydratant matifiant Clarins.jpg

- Le Fluide Hydratant Matifiant Clarins : soin pour les peaux mixtes que je n’ai pas encore testé mais qui se trouve sur ma liste de courses dès que j’aurai terminé ma crème hydratante actuelle.

A moins que vous ayez des produits miracles à me proposer ?

29
DéC

Soins du visage (1): l'éclat

Sérieursement, je crois que j'aurais pu tenir un blog beauté, tant recevoir des échantillons de produits que je ne connais pas me met en transe. Découvrir un chouette produit miraculeux me fait autant d'effet que de tomber sur une paire de boots Isabel Marant ultra bradées en fin de soldes et piles à ma taille. Et passer des heures sur beauté-test.com me semble aussi normal que de zoner toute la journée sur Facebook...

Et, je l'ai déjà dit, mais faire partager ces découvertes est un plus indéniable dès lors que moi-même suis la première à écouter les conseils des copines... J'ai en tête plusieurs posts "beauté" que j'inaugure aujourd'hui avec les meilleurs produits pour le visage pour un éclat renouvelé. Vous me suivez?

pshittpackshot.jpg

1/ Le pschitt magique de Garancia : depuis longtemps repéré, mais chaque fois son prix me décourageait (env. 30 € le flacon). C’est finalement forte de ma réduction canon chez ma pharmacienne que j’ai acquis la merveille… et franchement, mieux vaut tard que jamais.

Il faut passer outre l’étape du nom qui fait un peu « joujou », pour se rendre compte que ce produit est bourrée d’eaux « naturelles » (eau de rose, eau de bleuet, etc) qui donnent véritablement un coup de fouet à la peau, visible dès la première utilisation.

C’est une mousse nettoyante pour visage, à appliquer sur la peau sèche mais avec les mains humides. On l’appose par simples effleurements et on laisse agir 30 secondes… le reste se fait tout seul, on a l’impression d’avoir un comprimé effervescent sur la face tellement la sensation de la peau « qui travaille » est présente.

On rince et on observe le résultat : une peau plus nette, plus douce, comme reconstituée, une efficacité à long terme indéniable. Attention cependant, je précise que ma peau est « costaude » mais j’ai quelques doutes pour une peau sensible, même si les actifs sont principalement naturels.  Si votre peau est moins tolérante que la mienne, à n’utiliser un jour sur deux plutôt que quotidiennement.

Immanquablement, un investissement qui vaut le coup et que je réitérerai.

vichy pureté thermale.jpg

2/ La mousse nettoyante Pureté Thermale de Vichy : pour les plus petites bourses ou les plus peureuses. J’entends souvent des apriori négatifs à propos de Vichy, du genre « pas assez cher, mon fils ». Erreur. Pour ma part, je suis une grande convaincue de la marque.

Ce nettoyant –sans paraben, c’est important de souligner- va véritablement « détoxifier » la peau en la libérant de ses impuretés. Résultat ? Une peau moins terne, plus éclatante pour une utilisation quotidienne qui convient à tous les types de peaux.

vichy aqualia antiox.jpg

3/ La gamme Aqualia Antiox de Vichy : tout d’abord, le sérum en cure de 15 jours qui se présente sous forme d’un flacon et d’un sachet de poudre (de la vitamine C concentrée). On ajoute la poudre au contenu du flacon, on agite bien, puis on met au frigo et on commence l’utilisation le lendemain.

Appliqué sur une peau parfaitement démaquillée et propre, le produit peut piquer un peu mais révèle après coup une toute nouvelle peau. Parfait pour retrouver une bonne mine à chaque changement de saison !

Dans la même gamme, j’ai également testé le fluide hydratant 24 heures, sans doute beaucoup moins spectaculaire que les autres produits, mais un bon hydratant quand même aux vertus « detox » que je réserverais toutefois aux peaux normales puisqu’à mon humble avis, son hydratation légère n’est pas suffisante pour les peaux sèches, tandis qu’il n’est pas assez matifiant pour les peaux mixtes comme l’est la mienne.

filorga sleep and peel.jpg

4/ Last but not least, la crème de nuit Sleep and Peel des Laboratoires Filorga : sans conteste, LA véritable découverte… Sans mentir, s’il ne devait y avoir plus qu’une crème de nuit, ce serait celle-ci. Une texture toute douce qui pénètre hyper bien, l’odeur caractéristique de toute la gamme Filorga, et surtout, mes aïeux, un effet décontenançant tant cette crème est efficace.

La peau est « ressurfacée » mais sans l’agresser, elle est « retendue » et lissée, elle est bien hydratée sans graisser et le produit promet une action anti-rides à laquelle je veux bien croire.

Sans doute que les peaux très sèches et/ou fragilisées devraient l’utiliser en alternance avec une vraie bonne crème très hydratante, mais celle-ci est incontestablement à avoir dans son vanity case.

La médecine esthétique sans bistouri ni piquouze à un prix accessible, soit env. 50 € le pot de 50 ml (soit le prix de n’importe quelle crème en parfumerie).

*

Voilà pour ce premier volet, si vous avez des suggestions pour l’éclat du teint, n’hésitez pas à laisser un comm’, je vous lirai avec grand intérêt ! Bisous !

10
Nov

Beauty kit

C’est la découverte de ces deux produits qui m’a fait regretter, à l’époque, l’arrêt de mon blog. Parce que, y’a rien à faire, j’ai toujours aimé le côté « soirée pyjamas » du blog, on partage nos bons plans entre copines, on cancanne, on s’amuse.

Et pour des bons plans, je peux vous dire que c’en est. Testés et approuvés par votre serviteur dévouée. Je me suis d’ailleurs rendue compte que ces deux produits venaient en supplanter deux autres dont je vous avais parlé il y a pffffiou, mille ans, à l’époque des têtes coupées et tout et tout.

A la barre, j’appelle donc en double qualité d’accusé et de témoin (le truc qu’on voit dans toutes les séries américaines en lien avec la justice, mais je peux vous certifier que jamais ça ne se passe comme ça) :

1.- le blush HD de chez Make Up Forever

 

Blush make up forever.jpg

Essayé un peu par hasard chez Sephora, ce blush a finalement eu tout pour me convaincre. D’abord une application crème, facile à étaler pour les dindes comme moi. Ensuite, une couleur fuschia (qui n’est pas celle de la photo) qui évoque un rougissement timide et naturel ou une journée passée au grand air.

De quoi faire passer aussitôt à la trappe le Benetint, dont je vous disais le plus grand bien à sa découverte, mais qui m’a collé assez rapidement des boutons de sécheresse sur les joues, à tel point qu’on m’a demandé plusieurs fois quelle était cette allergie aussi soudaine que répugnante…

Bref, allez-y de ma part (personne n’en aura rien à foutre mais bon…) et essayez ce blush qui existe en une multitude de teintes différentes. Seul petit bémol : la pompe est très généreuse alors qu’une toute petite quantité de produit suffit.

2.- le all about lips de chez Clinique

 

Clinique all about lips.jpg

A nouveau, c’est alors que j’achetais tout autre chose qu’une vendeuse m’a conseillé ce soin préparateur pour lèvres. Je ne cherchais pas tant un anti-rides qu’un soin qui efface les vilaines petites peaux sèches et qui prépare les lèvres à recevoir le rouge à lèvres de couleur, celui qui ne laisse pas place à l’erreur.

Et bien je peux me targuer d’avoir découvert ce produit miracle qui remplit parfaitement (et c’est assez rare que pour le souligner) mes attentes. Je ne peux que vous conseiller de vous le procurer et de l’appliquer religieusement deux fois par jour pour un résultat immédiat.

L’avantage est que, grâce à ce produit, il n’est même plus nécessaire de se tartiner de Labello en cours de journée. S’il fallait vraiment lui trouver un incovénient, ce serait le système de pompe qui implique de déposer le produit sur le doigt avant de l’étaler : forcément moins hygiénique et pratique qu’un stick pour les lèvres.

Bon allez, j’arrête de faire mon insupportable vendeuse Tupperwaere et vais m’enfiler un apéro, moi ! Bisous !

11
Oct

Et après...?

oncle fetide.jpg

Si toi aussi, tu te sens de temps en temps un lien de parenté avec l’Oncle Fétide, alors cette note est pour toi… Et pour toi aussi, qui as remarqué mon retour sur la blogo et qui attends avec grande impatience la suite de mes palpitantes aventures…

Moi et mes cernes, mes cernes et moi, c’est mon histoire, comme dirait l’autre. Description de ma pathologie : des poches aussi larges que sur un cargo pant, des vaisseaux sanguins apparents, le coin interne de violet à vert. (Toujours plus loin toujours plus vite sur l’échelle du glamour…)

Allons bon, haut les cœurs et roulez jeunesse, passons aux choses sérieuses si vous le voulez bien. Sur le banc d’essai, je demande, dans l’ordre d’utilisation :

eau de bleuet.jpg

L’eau de bleuet. C’est pour qui ? Pour tous les yeux irrités. Il n’y a pas vraiment d’effet ciblé sur les poches, mais, placée au frigo et imbibée sur des cotons démaquillants, elle permet de décongestionner les yeux bouffis au réveil.

Alors, ça marche ? Ca marche oui, mais comme n’importe quelle eau distillée qu’on mettrait au frigo (j’avais essayé il y a quelques temps l’eau de rose, même cause, mêmes effets). Par contre, l’eau de bleuet, qu’est ce que ça pue, bordel !

dioptigel1.jpg

Le Dioptigel spécial poches de LIERAC. C’est pour qui ? Toutes celles qui, comme moi, veulent une action portant particulièrement sur les poches (puffiness en anglais, so la classe !). On ne présente plus LIERAC, haute gamme de parapharmacie, certes un peu chère, mais qui vaut la peine.

Alors, ça marche ? Pour moi, ça ne remplace pas la crème instantanée pour les yeux de chez MAC qui, comme son nom l’indique, a vraiment un effet visible instantané. Ceci dit, à mon humble avis, rien ne vaudrait mieux pour la pouffe-puffiness que je suis qu’une consommation d’alcool modérée et qu’un bon sommeil réparateur (ahem).

cernor_cover_stick_reference.jpg

Enfin, le stick Cernor Covert Stick de la marque AURIGA. C’est pour qui ? Celles qui recherchent un produit qui ne se contente pas de camoufler les cernes mais qui les traitent sur le long terme.

Alors, ça marche ? J’aime particulièrement le format type rouge à lèvres qui permet une application facile. Le traitement étant préconisé sur une période de deux à quatre mois, je pense qu’il me faudra un peu de temps pour cerner (hahaha) l’effet réel. Petite réserve sur le pouvoir couvrant, peut être insuffisant pour un maquillage sophistiqué.

C’est tout, pour aujourd’hui.

Bisous à toutes !

18:41 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de beauté | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

07
Oct

Le début de la fin

Ma capacité à entamer les choses n’a d’égal que celle à les terminer. C’est ce que je me disais, l‘autre jour, en regardant les piles de dossiers cadavériques qui m’entouraient. (Non, je blague, je suis très assidue au travail).

C’est ce que je me disais en regardant les sachets bourrés massacre en provenance de parfumerie et de parapharmacie qui s’entassaient dans ma salle de bains. Limite de quoi monter un magasin. (Excellent idée, ça, Poupouille pourrait jouer à la cliente, et moi je lui refilerais en douce une lime à ongles).

J’appelle ce symptôme tout particulier « la sacralisation du neuf », prochainement disponible  sur wikipédia sous l’onglet « syndrôme de Zabou ». Un beau flacon de fond de teint immaculé, dans sa belle boîte, elle-même emballée dans son beau cellophane, trônant sur son étagère depuis un mois, c’est du lourd, psychiatriquement parlant.

D’autant qu’il faut savoir que, j’ai beau avoir sous la main un beau fond de teint tout neuf anti-brillance ET anti-rides, je maintiens toujours le colmatage des brêches avec un échantillon  de fond de teint tout pourri qui ne se contente pas d'être deux teintes plus foncées que ma carnation mais qui, en plus, me fait briller dès 9h30 du matin.

Voilà où j’en suis les amies.

Demain, j’ai donc décidé de prendre sur moi et d’inaugurer : mes nouveaux shampooings John Frieda, mon nouveau soin contour de l’œil (précédé de ma nouvelle eau de bleuet), mon nouvel anti-cernes, et mon nouveau fond de teint.

Et là, je vous parle même pas de mon nouveau fard à paupières, de mon nouveau crayon contour de l’œil, ni de mon nouveau parfum, ni même de ma nouvelle crème pour le corps. Tous encore dûment empaquetés.

Bref, ceci est un avertissement des plus solennels : demain, les gens, vous risquez de pas me reconnaître, tellement que je serai belle.

18:00 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de beauté | Lien permanent | Commentaires (54) |  Facebook |

17
FéV

Bientôt...

...je me baladerai avec un petit chien que j'appelerai "Pépère" dans un petit en nylon inétrieur capitonné léopard.

...j'aurai un abonnement mensuel chez un sombre dermato brésilien pour mes injections de toxine botulique.

...je serai bronzée toute l'année.

...je porterai des bagues Boucheron à chacun des mes doigts de chacune de mes mains.

...je sentirai un mélange d'Elnett et d'Eau d'Issey à 100 mètres à la ronde.

...je ne boirai plus que du décaféiné en fumant des Vogue.

...je serai mariée à un homme très riche et vulgaire mais sortirai en douce avec un petit jeune très musclé.

...je n'irai plus jamais chez H&M et m'habillerai exclusivement chez les couturiers italiens (Versace en tête).

...je rigolerai très fort au restaurant jusqu'à ce qu'on voit ma culotte à travers ma gorge.

Les filles, vous l'aurez compris, je suis OFFICIELLEMENT une fille perdue, passée de l'autre côté de la force...

...

J'ai acheté mon premier produit Sisley.

077.JPG

(Baume à lèvres) (40 € quand même) (Et encore, avec la réduction).

 

27
DéC

Le grand complot

...Euh?

Y'a un problème?

Quelque chose qu'on n'ose pas me dire?

005.JPG
Y'en a marre de mon smoky, c'est ça?
009.JPG
Je devrais plus me consacrer à ma peau?
015.JPG
Non, manifestement, c'est autre chose...
011.JPG
...un message?
014.JPG
Je pue, c'est ça?!?

19
Nov

La question existentielle du jour