06
Avr

Où il est question d'annif, de tag, et de concours

Voilà, ça fait quelque temps que j'ai envie de vous écrire ce qui va suivre, au risque de vous paraître très cucul. Je profite néanmoins des 2 ans de mon blog aujourd'hui pour vous dire, tout simplement, que vous êtes formidables.

Si on a les lecteurs que l'on mérite, alors je m'estime très chanceuse de vous avoir : vos visites toujours plus nombreuses me motivent, vos commentaires me font éclater de rire, et vos mails et petites attentions me vont droit au cœur.

Sincèrement.

GetAttachment.jpg
"L'award de la plus cool des bloggeuses mode", qui m'a récemment été offert par Tiana. C'esti pas adorable, quand même?

Alors pour vous remercier, et mêler l'utile à l'agréable, je me suis pliée ci-après à répondre à des tags qui m'ont été refilés par Candy et Angie. Pour vous inciter à me lire jusqu'au bout, j'ai dissimulé 5 énigmes dans mes réponses, marquées par des astérisques.

Celle qui trouvera les 5 bonnes réponses aura, d'une part, toute ma considération, et d'autre part, un petit colis magique avec de beaux bijoux. Alors, heureuses ? A vos marques, prêtes,...

 *

Diamants ou Perles ? « J'aime beaucoup les diamants. Mais j'aime aussi beaucoup les perles. Je suis très intéressée par l'or. Mais j'aime aussi beaucoup l'argent... » *Quel guignol de l'info est imité ?

Quel était le dernier film que tu as vu ?  27 Robes, parce qu'un jour quelqu'un a dit que je ressemblais à Katherine Heigl et que je voulais voir si c'était vrai.

Ta série préférée ? Miami Vice (je suis amoureuse de Don Jonhson)

Petit déjeuner préféré ? Un muffin aux myrtilles avec un café XL avec ma belette à la cafèt' de chez Hema avec tous les p'tits vieux.

Deuxième prénom ?  Moët et Chandon

Quels aliments n'aimes-tu pas manger du tout ?  Le céleri. Sinon j'aime particulièrement les aliments de couleur rouge : les jus de fruits rouges, la confiture de cerise, le carpaccio de bœuf, du ton cru (j'adore tout ce qui est cru), la sauce tomate...

Prénoms préférés du moment ?  Daniel et Craig

Quelle voiture conduis-tu ?  La réponse est dans le titre de mon blog... *A vous de retrouver de quoi il s'agit.

Quels traits de caractère n'aimes-tu pas ?  Le manque d'humour.

Habits préférés ?  Y'a six mois je vous aurais dit sans hésité une robe, là  tout de suite je vous dis mon tregging, dans 6 mois je vous dirais peut être un pyjama, on ne sait finalement jamais où la vie peut nous mener.

Si tu pouvais partir n'importe où en avion, tu irais où ?  Are you fucking joking ???????? L'avion, ça pollue. L'avion, c'est mal. L'avion est l'instrument du diable.

Où veux-tu passer ta retraite ? Dans un fauteuil Everstyl, avec une couverture à carreaux grattante sur les genoux, devant l'intégrale de Derrick qui sera entre-temps sortie en DVD. Oh, et avec un verre d'eau à côté pour mettre mon dentier si j'aimais je veux piquer un roupillon.

De quel anniversaire te souviens-tu ?  Celui de mes 1 an m'a particulièrement plu. C'était trop cool.

Ta date d'anniversaire ?   27 avril *Vrai ou faux ?

Si tu étais une couleur ? Jaune pisseux comme mon slim-foiré-bleach.

Chocolat ou vanille ?  Noisette

Dernière personne au téléphone ?  Je n'ai plus personne au téléphone. Mon téléphone est pourri et me transmets un appel sur deux. Quant aux SMS...

Sucré ou salé ? Non, je n'aime pas particulièrement le sucré-salé.

Depuis combien d'années travailles-tu au même endroit ? 6 ans, mais paraît qu'à 7, ça porte malheur...

Jour de la semaine préféré ?  Le lundi. Je kiffe le lundi, surtout cet instant magique où le réveil se met à sonner alors que tu dors bien profond et que le WE tu t'es levée spontanément à l'heure où ton réveil sonne d'habitude.

Une obsession? Quand je marche, je compte mes pas.

Que portez vous aujourd'hui? Je t'en pose, des questions indiscrètes ? Non mais, on n'a pas élevé les cochons ensemble.

Qu'y a t'il de spécial aujourd'hui? Je ne boirai pas d'alcool.

Qu'aimeriez vous apprendre à faire? Les cocktails.

Qu'avez vous déjeuner aujourd'hui? Une piadine et une coupe de fraises.

Quelle est la dernière chose que vous avez achetée ?  Un tee shirt blanc chez Zara en coton flammé *Quel est son prix ?

Qu'écoutez vous en ce moment? Le bruit de l'imprimante qui me saoule.

Qu'y a t il sur votre table de chevet? Hum... je développe? 

002.JPG

Quel est votre but en ce moment? Choisir bien, choisir But.

Que pensez vous de la personne qui vous a tagguée? Qu'on achète tout pareil.

Citez les choses sans lesquelles vous ne pourriez pas vivre? Ben sans manger sans boire, ça me paraît d'jà vachement difficile.

Comment était votre enfance? Ultra lol, on n'arrêtait pas de se disputer avec mes frères et sœur.

De quoi souhaiteriez vous vous débarrasser? De quelques kilos...

Quel pays avez vous visité? France, Angleterre, Italie, Slovaquie orientale, Suisse, Allemagne, Grand duché de Luxembourg, Pays-Bas, Espagne, Turquie, Portugal *Cherchez l'intrus

Que vouliez vous être quand vous étiez enfant? Avocate, le kiff absolu...

Qu'y a t il de réellement important dans la vie ? Rien.

De quoi êtes vous le plus fier? En tout cas une chose dont je ne suis pas fière c'est de l'éducation de la Poupouille, mais on ne commettra pas les mêmes erreurs avec notre deuxième...

003.JPG
Poupouille dans son dustbag...
Allez les filles, à vous de jouer!

28
Mar

Comment j'ai foiré la bitchisation de mon jean

005.JPG

Alors voilà : tout a commencé l'autre jour quand ma belette m'a dit que mon jean sqin bleu clair, il était beau, certes, mais que si je pensais avoir fait l'acquisition d'un bleach, je me fourrais le doigt dans l'œil. Trop honnête pour être bleach, ce jean...

Qu'à cela ne tienne, je me suis mise en quête le soir même d'une paire de gants en caoutch', d'un bidon de javel, et d'une bassine. (On est tous sensés avoir une bassine chez soi, mais la mienne me sert surtout en cas de soirée-beuverie, if you see what I mean, donc no way d'y faire cohabiter mon jean).

Fallait me voir, aussitôt revenue chez moi, m'armer de mes gants avec la fierté de la fille qui n'a jamais aucune activité manuelle et qui se dit que son heure de gloire en tant que Bricolo Girl est venue.  Mouais.

Il aurait peut être mieux valu en rester à la théorie. Moi, je pensais naïvement que dans un grand *schrffffffffffff* (bruitage), et dans un écran de fumée (visuel), des auréoles de bleach se formeraient sur mon jean à peine déversée dessus la javel, et que, tel Picasso, j'aurais ajouté une touche de bleach ici et là pour me Balmain-iser à mort.

Sauf que non : première trempette, première rincette, s'passe rien. Rien de chez rien. Deuxième trempette, deuxième rincette, s'passe toujours rien. J'appelle Bricolo Boy : il me dit que c'est normal, que faut faire trempette toute la nuit.

Et le lendemain matin... wouah : s'est passé. Mais un peu trop, genre que mon jean, l'est devenu jaune. Pisseux. La cherry on the cake étant atteinte quand je me rends compte 24heures plus tard que H&M vient de sortir son sqin déjà tout bleach. La poisse : un jour plus tôt, j'aurais pu échanger.

J'avoue, j'ai été tentée d'aller pousser une gueulante chez H&M genre « mais votre jean avait un défaut, regardez comme il est sorti jaune pisseux de ma machine, c'est un scandale, je dois pouvoir l'échanger !!! », mais je suis pas assez malhonnête. Enfin, surtout, c'est qu'il sentait vraiment trop la javel.

Alors au bout du compte : un troisième sqin H&M au compteur (après tout, 3 x 39,90 €, c'est toujours moins cher qu'un jean de marque), et un bidon de teinture noire, pour reteindre le Pisseux.

003.JPG
019.JPG
Jean H&M
Chemise Maje
Perf' sans manches Zara
Boots Isabel Marant
Bandeau de tête New Look
012.JPG
032.JPG
Jean H&M
Tee shirt et écharpe Et Vous
Gilet d'homme Zara
Bottes Zara

24
FéV

Message personnel

(Aujourd'hui, post non agrémenté de visuel, et pour cause...)

L'autre jour je discutais avec une amie à qui je me plaignais de ce que tous mes soutifs étaient devenus trop petits. Vous connaissez, vous, le léger débordement supérieur qui rend mal à l'aise en cas de haut trop près du corps ? Moi, oui.

« Mais tu fais du combien ? », qu'elle me demande. (Et là, c'est dire si vous saurez vraiment tout) : « 90B », que je lui réponds. Et là, la fille, elle éclate juste de rire. Mais euh !!! Non parce que mes seins n'apprécient pas trop qu'on se foute de leur tronche, je précise.

Et mon amie de théoriser sur le fait que non, non, je ne fais certainement pas un 90B, mais au minimum un C. Et de m'engueuler sous prétexte que « vous, les filles aux gros seins, vous niez l'évidence avec une force que c'en devient vraiment un scandale pour nous, les filles aux petits seins ».

Pfff, me voilà donc projetée au centre d'un débat planche à pain vs grosses loches, dans lequel je n'ai jamais demandé à rentrer et où j'ai l'impression de pas être à ma place. Moi, je ne demanderai pas mieux que d'avoir deux œufs au plat et de pouvoir porter des caraco sans soutif...

Alors sans doute devrais-je être contente d'être virtuellement un bonnet C, mais moi, j'y peux rien, ça me perturbe. Mon 90B fait partie intégrante de mon identité et je ne veux pas y renoncer, même si ça doit (un peu) dépasser.

Du coup, pour faire taire les mauvaises langues, j'ai pris sur moi et, comme une gamine de douze ans qui doit soulever son tee shirt à la vendeuse de lingerie pour se faire refiler la bonne taille, j'ai demandé, pour la deuxième fois de ma vie, quelle taille je faisais.

Et c'est officiel : je fais un 90B. Un bon 90B, mais 90B quand même.

Désolée belette, je resterai pour toi la fille aux gros seins qui s'ignore.