23
Avr

Un grand pas pour Zabou, un recul pour l'humanité???

Que celui qui n’a jamais dit « les chaussettes dans les sandales, ça fait pas un peu éleveur de biquette dans le Larzac? » me jette la première pierre et je tendrai l’autre jour (mon éducation religieuse laisse à désirer et alors ?).

Moi-même, très exactement le 29 août 2007, je clamais haut et fort chez Solenne à propos du port de la chaussette dans la sandale :

"Ah ben non, moi je dis non, même si tout le monde s'en fout, et que même sur lou, je continue à dire non (parce qu'il faut avoir le courage de ses opinions)"

Ce qui m’a valu, sauf erreur, une des premières gueules de comm’ de ma pote Frifri.

Mais le courage de ses opinions, des miennes en l’occurence, était immédiatement tempéré par le commentaire suivant, émanant également de mes jolis doigts, et ce le même jour :

 

"Pour réconcilier les esprits, je propose l'alternative: collants opaques noires dans sandales=ok. Pq pas les réchauffer avec des guêtres en laine??? Avec une p'tite robette???"

Et il n’en fallait pas moins pour qu’à peine quelques jours plus tard, très exactement le 28 septembre 2007, j’adhère au comité de soutien à la chaussette. Faible dans ma chair, je l'étais tout autant dans mon esprit, faut croire.

1784518634.jpg
589906694.jpg

De là à ce que je sois tout acquise à cette noble cause, il n’y avait qu’un pas. Que j’ai donc franchi allègrement, aujourd’hui. Et le ELLE n’y est pas pour rien :

1893788480.2.JPG
Elle Belgique - avril 2008
66338642.2.JPG
1146373506.2.JPG
2033478706.2.JPG
Elle France - 31 mars 2008

C’est donc humblement que je me présente devant vous, en sandales et chaussettes en lurex argentées pour plaider ma cause devant votre Cour, en espérant obtenir votre indulgence.

1048810501.2.JPG
2032398037.JPG
2112915791.JPG
1027590352.JPG
2057286144.2.JPG

La socquette, c’est bien quand c’est le printemps mais pas vraiment. La petite pointe à 20 degrés d’aujourd’hui ne permet certes pas encore de sortir nus pieds, et la soquette vient agréablement réchauffer le peton, mais pas trop, étriqué qu’il était dans sa botte d’hiver.

La socquette, c’est bien pour éviter les ampoules. Et rien que ça, c’est un argument massue. Parce que qui accepterait de souffrir uniquement pour être belle ? Oui bon, moi, certainement, et en tête de liste. Mais là, je ne suis pas trop d’humeur à torturer mon corps.

La socquette, c’est la hype, c’est ultra la hype. Pas que dans le Larzac.

21
Avr

Ah, si j'étais riche...

Les mois se suivent et se ressemblent.

L'envie demeure, se fait de plus en plus présente.

De quoi s'agit-il? Je vous le donne en mille.

Indice: de quoi mon esprit est-il frappadingue?

Les robes, d'accord.

Isabel Marant, d'accord aussi.

Mais souvenez-vous, ma mono-manie du gilet, sans manches s'il vous plaît, histoire de transpirer bien à son aise.

Depuis quelques mois, j'ai cette image très précise qui me poursuit:

128561054.jpg

Parce que, je vous l'avais peut être pas encore dit, mais je suis une YSL girl.

Enfin, dans mes rêves, mon quotidien ressemblant plus à du H&M et du Zara.

Je suis une YSL qui l'ignore, et dont tout le monde ignore le destin.

N'empêche, Stefano, si tu m'entends, si tu me lis, sache que... je...

La quitessence du sexy est contenue dans cette silhouette.

Un minimalisme qui me plaît, une tenue "nude" recherchée, parfaite.

Et quand le ELLE italien se prend à me rappeler ma lubie à chaque série mode, ça me fracasse le cerveau:

227940637.jpg
2002143869.jpg

Oui, même sur le cycliste en lycra argenté, j'en ai toujours envie.

Alors que faire, les amies, que faire?

Je passe l'option banquier, lui, veste vert sapin sur cravate moutarde, limite inquiet quand je lui parle de la quitessence du chic.

Et qui m'assène, brutalement, sans crier gare: "Et vous ne penseriez pas à financer vos impôts, Mlle T.?"

Moi, pffff, moue, levée théâtrale, tournis d'épaules avec cheveux, comme dans une pub Elsève, la frange en plus.

"Et qu'est ce qu'on fait quand on n'est pas riche?"

1- Créer une confédération du gilet en détresse, solliciter un prix d'adhésion astronomique, et mettre en place un système de copropriété du gilet?

2- Prévoir un coup fumant pour pouvoir se payer le gilet de ses rêves?

3- Trouver un ersatz?

Réponse demain, en images, si mon photographe veut bien reprendre du service.

19:30 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de mode | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

17
Avr

Absolument pas raisonnable

926978544.4.JPG
J'ai désormais la frange...
(pour ce qui est de son entretien quotidien, je vous tiendrai informées du calvaire)
... manque plus maintenant que les lunettes...
1300284048.JPG
... encore une envie hautement déraisonnable, qui n'est absolument pas dans mes moyens.
Pfffff!
Foutu pouvoir d'achat!