01
DéC

Prem's à Primark

Quand le géant irlandais débarque en Belgique (m'est d'ailleurs avis qu'avec L'Affaire de La Main, la France est plus vraiment une priorité...), et plus précisémment dans ma ville, et encore à 5 minutes à pied de chez moi, mon statut de blogueuse influente ayant beau être écorné pour cause de non-invitation à la soirée ELLE/WIKIO, il en fallait plus pour me plonger dans la fashion déprime.

Nous nous sommes donc retrouvées chez Primark à midi avec Emiii et Kim, préférant nous sustenter de cheaperies en tous genres plutôt qu'en viles nourritures matérielles tels que sandwichs et autres (bah ouais, quelle idée de vouloir manger à midi alors qu'on peut faire du shopping?), pour nous concentrer sur l'essentiel.

Alors, Primark, qu'en penser?

Points positifs: un magasin très aéré et spacieux, du personnel à foison, un système de caisses hypra organisé (les fameuses queues à l'anglaise, avec une petite voix qui te dit à quelle caisse aller), moults cabines spacieuses, des prix hypra planchers (moins chers que chez H&M pour situer).

Points négatifs: des tailles à n'y rien comprendre (bonne chance pour ouvrir un eshop, sachant que tantôt il m'a fallu prendre un...44, tantôt le 40 était trop grand), des finitions et matières très bof (des doublures de vestes qui font "chouing" quand tu enfiles les manches), une sélection pas très fashion.

Ma sélection en cabine:

034.JPG
Veste à pans, 25 € (en gris et en noir)
035.JPG
Boyfriend blazer matière sweat, env. 20 €
036.JPG
Tunique à carreaux façon Union Jack, 13 €
037.JPG
La même en gris, toujours 13 €
039.JPG
Robe en crèpe bleue façon vintage ou Bernadette Chirac, au choix, 15 €
042.JPG
Veste à rebords cloutés 25 €

Verdict final? Moi qui m'attendais à un genre de Topshop version petits prix, j'ai été un peu déçue en découvrant une sorte de Marks&Spencer (sans les blueberry muffins, shit!). Les petits prix incitent clairement à la consommation, dans la mesure où il est toujours possible de trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Une mine d'or pour des cadeaux de Noël.

Bilan personnel? Repartie avec une bague, un sac et deux des pièces présentées ci-dessus... Pourrez-vous les retrouver?

24
Aoû

She's so lucky

004.JPG

 

Je suis assez bonne cliente des chaînes de mails genre « envoie ce mail à tes dix meilleures amies ou tu finiras par crever la gueule ouverte sur un bûcher, espèce d’impie ! ». Ouais, je refile toujours la patate chaude à mes potes parce que, suivant le diction bien connu, « mieux vaut prévenir que brûler sur un bûcher » (Zabou, philosophe, non daté).

 

Je me rappelle qu'il y a trois ans, pour remercier ma sœur d’avoir gardé mon chat pendant mes vacances, je lui avais ramené un bracelet charm de chez GAS, avec défense A-BSO-LUE de l’enlever pour cause de « sinon, il t’en pleuvra dix ans de malheur ». Elle l’a toujours.

 

L’année passée, j’ai refait le même coup en ramenant à l’une de mes meilleures amies, toujours un bracelet GAS (comme quoi, je fais les choses en beauté, suis pas juste une vieille peau de vache), avec écrit dessus amour et bonheur. « Tiens », lui avais-je dit, « si tu le portes tout le temps sur toi, l’amour sonnera deux fois à ta porte ». Depuis, elle file le parfait amour.

 

Alors du coup, j’aimerais bien me souhaiter quelques trucs à moi-même : déjà, j’voudrais bien gagner au lotto (même s’il faudrait que je commence par jouer, mais ce n’est qu’un infime petit détail). Suis pas matérialiste, mais là, j’avoue que ça me dépannerait pas mal.

 

Puis évidemment, amour, gloire, beauté, tout le bazar. A tous les gens que j’aime (ouais, n’oubliez pas que je suis genre Jésus, je suis générosité et bonté). D’où que mon poignet commence à ressembler à une soirée des Guetta : méga bling bling. J’adore.

 

005.JPG
De haut en bas:
Bracelet "trèfle"
Bracelet "tête de mort"
Bracelet "clé"
(les trois, GAS)
Bracelet gourmette Morganne Bello

 

Et puis, je profite de l’occasion pour remercier au passage ma maman de m’avoir offert mes charms sans menace d’explosion nucléaire si jamais je les enlevais.

20:35 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de mode | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : blabla de fille, blog, bracelets, charms, gas, mode, shopping |  Facebook |

21
Aoû

La vérité sort de la bouche des lectrices*

*Titre plagié sur Balibulle

C’est qu’on l’aime aussi, cette blogo là, celle de l’entraide, des « darling », des XoXo and co, surtout quand elle me permet de donner vie à ma chemise en jean amputée de ses deux manches. Je vous avais promis de suivre vos conseils, voici donc les résultats en image.

La chemise sans manches pour dévergonder la robe liberty ? Mais c’est par ici que ça se passe… Brillante idée que d’associer ma robe de vieille femme obèse à cette petite pièce sortie de nulle part, qui a le mérite de cintrer la robe.

On oublie par contre la ceinture, qui charge inutilement la tenue, déjà bien équipée par le double boutonnage de la robe et de la chemise…

001.JPG
013.JPG
027.JPG

Chemise en jean customisée by my own

Robe liberty Cacharel

Collier Un jour mon Prince, montre Oozoo

Sandales Chie Mihara

La chemise sans manches se la joue rock (oh putain, je me mets à causer comme dans les mag’ de mode, moi…) associée à un legging et un long débardeur blanc tout simple. Sans la chemise, on a un costume de gym (faut être honnête), avec la chemise, une tenue sans prise de tête les jours sans inspiration.

015.JPG
025.JPG
049.JPG

Chemise en jean toujours customisée by my own

Legging, tee shirt et foulard Zara

Collier GAS, montre Marc by Marc Jacobs

Chaussures The Kooples

J’ai été un peu frileuse que pour la porter avec du cuir (à moins que ce soit au contraire la chaleur qui m’y ait fait renoncer…), mais l’idée d’Emiiii n’est absolument pas tombée dans l’œil d’une aveugle, que du contraire, puisque cette même chemise me permettra de vous présenter ma merveille zippée en cuir

Oh et puis, vous la vouliez aussi avec un slim et des boots? L'alpha-beta modesque? Mais pour vous servir, mes gentes dames. Affaire à suivre, donc...

XoXo (sorry, j’ai pas pu m’en empêcher…)