02
Jan

En même temps, la retroussette, pourquoi pas?

C'est vrai ça pourquoi pas, hein?

L'année 2008 sera l'année de la retrousette ou ne sera pas...

En ce début d'année, la retroussette est passée par moi, après que j'ai regardé, beaucoup, et digéré, surtout.

Et puisqu'il est question de digestion, surtout en cette période post foie-gras-zakouski-tutti-quanti, autant vous prévenir tout de suite que j'ai fait dans de light, voire même l'ultra light (dit celle qui s'est engloutie une raviole foie gras suivie d'un apfestrudel à midi...)

J'avais sous le nez un pantalon droit en coton Comptoir des Cotonniers, pas franchement folichon, et un long gilet noir de la même marque, tout aussi tristoune, qui ne demandaient qu'à être rehaussés d'une touche de légèreté. Bon, c'est pas non plus ultra funnyland, je vous le dis tout net, mais cette formule (flunch?) permet d'entrevoir un bout de chaussette grise côtélée et la bride des babies (aaaaaaaaah, une fille, c'est vite heureux, quand même):

b1e6ace8ec2ca89723ba71bf943fd979.jpg
Zabou, bien accrochée à son keffieh et bien boulée dans son gilet
(non, il ne s'agit pas déjà des conséquences de la raviole sur mon fessard du père dodu, le gilet a juste un effet boule dans le bas)
880894603bc271546473165b982c259d.jpg
Zabou, toujours bien accrochée, mais à son fauteuil à bascule cette fois, attention, décollage immédiat...

Le revers du revers (mais quel humour!), c'est juste que le reboullage non franchement assumé, comme c'est mon cas, peut juste passer, aux yeux des néophytes ou de la secrétaire revêche, comme le phénomène, souvent déploré chez les ados mal dégrossis, de l'eau dans les caves.

Mais rassurez-vous, je travaille encore à la retroussette, mais en attendant je m'en vais préparer mon goûter. Non mais je déconne, je bôôôôsse, mouaaa! 

01
Jan

Miroir, mon beau miroir...

Dis-moi si j'étais la plus belle hier pour réveillonner...

Dis-moi si mon nouveau vernis Réglisse de Dior a fait effet...

4cfd66a15e450b4cf587dbc5357c342c.jpg
496dd79f9e5f132a686ecc85c4fefd57.jpg

Dis-moi si mon gilet d'homme lamé Maje a donné l'effet glamour recherché à la petite robe noire Zara très sage...

17b99765a7daaa6c76e3d057dfaafd67.jpg

Sur quoi, le Miroir me répondit: "en 2008, ton vernis tu chériras, tandis que ton gilet tu seras priée de porter plus souvent... Quant à savoir si tu étais la plus belle, hélas, il me faut t'annoncer que tes copines bloggeuses n'étaient pas mal non plus au réveillon d'hier..." 

Bonne année 2008 à toutes, pleine de modasseries et autres questions existentiellement futiles... 

Et vous, qu'avez-vous porté hier soir?

23
DéC

Obsession

Qu'ont en commun ces deux silhouettes, l'une tirée d'un reportage mode du ELLE sur le thème du gris, et l'autre tirée de Jalouse sur laquelle figure Rachel Bilson?

f569c058d6a27915eca03423704a9676.jpg
17dc623b9e9f8f7aad8c9b0751e9ae04.jpg

Non? Vraiment, vous ne voyez pas? J'avoue, j'ai un peu triché... Voilà de quoi il retourne:

d79469b3cf2fd32bc54362e167861aa0.jpg
58305f414f73e36b09fa34eb29ba7967.jpg

Bon, ça y est maintenant? Les chaussettes bordeaux, of course! A la vue de ces photos, je me suis donc mise en quête de ce qui me semblait être le nouvel indispensable de ma garde-robe, l'élément sans lequel il m'apparaissait impossible de continuer à vivre (comment ça, j'exagère?)...

Mais, comme la vie est précisément semée d'embûches, c'était sans compter sur le fait qu'apparemment, il n'y avait que moi pour considérer les chaussettes boredaux comme un indispensable. J'ai dû faire tous les magasins de bas et chaussettes ainsi que toutes les merceries de ma ville pour m'entendre dire que, non, du bordeaux, il n'y en avait point. Du rouge, du brique, du mauve, autant que vous voulez, mais du vrai bordeaux, il faudra repasser.

Les miennes m'ont finalement été ramenées de Londres, Harrod's plus particulièrement. Exactement comme je les rêvais, elles sont hautes, finement côtelées, et en laine légère:

d036e1345c3bfe01a4e99099a91755c3.jpg

Portées, version soft:

9bc74c971084aa74caa7d7df963b61ec.jpg
bff73b3bdd5639d397f0761afacfa2a7.jpg
Pantalon droit Comptoir des Cotonniers, top Zara, collier Massimo Dutti et chaussures Unisa

Version "même pas peur":

53ab01cc05fa06905b835884e2ff3b0c.jpg
c739b2684c6e92bf99c6e04da5be4f2e.jpg
Robe et collier Isabel Marant, écharpe H&M, legging Morgan, salomés Mellow yellow

Alors, verdict?