29
DéC

Soins du visage (1): l'éclat

Sérieursement, je crois que j'aurais pu tenir un blog beauté, tant recevoir des échantillons de produits que je ne connais pas me met en transe. Découvrir un chouette produit miraculeux me fait autant d'effet que de tomber sur une paire de boots Isabel Marant ultra bradées en fin de soldes et piles à ma taille. Et passer des heures sur beauté-test.com me semble aussi normal que de zoner toute la journée sur Facebook...

Et, je l'ai déjà dit, mais faire partager ces découvertes est un plus indéniable dès lors que moi-même suis la première à écouter les conseils des copines... J'ai en tête plusieurs posts "beauté" que j'inaugure aujourd'hui avec les meilleurs produits pour le visage pour un éclat renouvelé. Vous me suivez?

pshittpackshot.jpg

1/ Le pschitt magique de Garancia : depuis longtemps repéré, mais chaque fois son prix me décourageait (env. 30 € le flacon). C’est finalement forte de ma réduction canon chez ma pharmacienne que j’ai acquis la merveille… et franchement, mieux vaut tard que jamais.

Il faut passer outre l’étape du nom qui fait un peu « joujou », pour se rendre compte que ce produit est bourrée d’eaux « naturelles » (eau de rose, eau de bleuet, etc) qui donnent véritablement un coup de fouet à la peau, visible dès la première utilisation.

C’est une mousse nettoyante pour visage, à appliquer sur la peau sèche mais avec les mains humides. On l’appose par simples effleurements et on laisse agir 30 secondes… le reste se fait tout seul, on a l’impression d’avoir un comprimé effervescent sur la face tellement la sensation de la peau « qui travaille » est présente.

On rince et on observe le résultat : une peau plus nette, plus douce, comme reconstituée, une efficacité à long terme indéniable. Attention cependant, je précise que ma peau est « costaude » mais j’ai quelques doutes pour une peau sensible, même si les actifs sont principalement naturels.  Si votre peau est moins tolérante que la mienne, à n’utiliser un jour sur deux plutôt que quotidiennement.

Immanquablement, un investissement qui vaut le coup et que je réitérerai.

vichy pureté thermale.jpg

2/ La mousse nettoyante Pureté Thermale de Vichy : pour les plus petites bourses ou les plus peureuses. J’entends souvent des apriori négatifs à propos de Vichy, du genre « pas assez cher, mon fils ». Erreur. Pour ma part, je suis une grande convaincue de la marque.

Ce nettoyant –sans paraben, c’est important de souligner- va véritablement « détoxifier » la peau en la libérant de ses impuretés. Résultat ? Une peau moins terne, plus éclatante pour une utilisation quotidienne qui convient à tous les types de peaux.

vichy aqualia antiox.jpg

3/ La gamme Aqualia Antiox de Vichy : tout d’abord, le sérum en cure de 15 jours qui se présente sous forme d’un flacon et d’un sachet de poudre (de la vitamine C concentrée). On ajoute la poudre au contenu du flacon, on agite bien, puis on met au frigo et on commence l’utilisation le lendemain.

Appliqué sur une peau parfaitement démaquillée et propre, le produit peut piquer un peu mais révèle après coup une toute nouvelle peau. Parfait pour retrouver une bonne mine à chaque changement de saison !

Dans la même gamme, j’ai également testé le fluide hydratant 24 heures, sans doute beaucoup moins spectaculaire que les autres produits, mais un bon hydratant quand même aux vertus « detox » que je réserverais toutefois aux peaux normales puisqu’à mon humble avis, son hydratation légère n’est pas suffisante pour les peaux sèches, tandis qu’il n’est pas assez matifiant pour les peaux mixtes comme l’est la mienne.

filorga sleep and peel.jpg

4/ Last but not least, la crème de nuit Sleep and Peel des Laboratoires Filorga : sans conteste, LA véritable découverte… Sans mentir, s’il ne devait y avoir plus qu’une crème de nuit, ce serait celle-ci. Une texture toute douce qui pénètre hyper bien, l’odeur caractéristique de toute la gamme Filorga, et surtout, mes aïeux, un effet décontenançant tant cette crème est efficace.

La peau est « ressurfacée » mais sans l’agresser, elle est « retendue » et lissée, elle est bien hydratée sans graisser et le produit promet une action anti-rides à laquelle je veux bien croire.

Sans doute que les peaux très sèches et/ou fragilisées devraient l’utiliser en alternance avec une vraie bonne crème très hydratante, mais celle-ci est incontestablement à avoir dans son vanity case.

La médecine esthétique sans bistouri ni piquouze à un prix accessible, soit env. 50 € le pot de 50 ml (soit le prix de n’importe quelle crème en parfumerie).

*

Voilà pour ce premier volet, si vous avez des suggestions pour l’éclat du teint, n’hésitez pas à laisser un comm’, je vous lirai avec grand intérêt ! Bisous !

10
Nov

Beauty kit

C’est la découverte de ces deux produits qui m’a fait regretter, à l’époque, l’arrêt de mon blog. Parce que, y’a rien à faire, j’ai toujours aimé le côté « soirée pyjamas » du blog, on partage nos bons plans entre copines, on cancanne, on s’amuse.

Et pour des bons plans, je peux vous dire que c’en est. Testés et approuvés par votre serviteur dévouée. Je me suis d’ailleurs rendue compte que ces deux produits venaient en supplanter deux autres dont je vous avais parlé il y a pffffiou, mille ans, à l’époque des têtes coupées et tout et tout.

A la barre, j’appelle donc en double qualité d’accusé et de témoin (le truc qu’on voit dans toutes les séries américaines en lien avec la justice, mais je peux vous certifier que jamais ça ne se passe comme ça) :

1.- le blush HD de chez Make Up Forever

 

Blush make up forever.jpg

Essayé un peu par hasard chez Sephora, ce blush a finalement eu tout pour me convaincre. D’abord une application crème, facile à étaler pour les dindes comme moi. Ensuite, une couleur fuschia (qui n’est pas celle de la photo) qui évoque un rougissement timide et naturel ou une journée passée au grand air.

De quoi faire passer aussitôt à la trappe le Benetint, dont je vous disais le plus grand bien à sa découverte, mais qui m’a collé assez rapidement des boutons de sécheresse sur les joues, à tel point qu’on m’a demandé plusieurs fois quelle était cette allergie aussi soudaine que répugnante…

Bref, allez-y de ma part (personne n’en aura rien à foutre mais bon…) et essayez ce blush qui existe en une multitude de teintes différentes. Seul petit bémol : la pompe est très généreuse alors qu’une toute petite quantité de produit suffit.

2.- le all about lips de chez Clinique

 

Clinique all about lips.jpg

A nouveau, c’est alors que j’achetais tout autre chose qu’une vendeuse m’a conseillé ce soin préparateur pour lèvres. Je ne cherchais pas tant un anti-rides qu’un soin qui efface les vilaines petites peaux sèches et qui prépare les lèvres à recevoir le rouge à lèvres de couleur, celui qui ne laisse pas place à l’erreur.

Et bien je peux me targuer d’avoir découvert ce produit miracle qui remplit parfaitement (et c’est assez rare que pour le souligner) mes attentes. Je ne peux que vous conseiller de vous le procurer et de l’appliquer religieusement deux fois par jour pour un résultat immédiat.

L’avantage est que, grâce à ce produit, il n’est même plus nécessaire de se tartiner de Labello en cours de journée. S’il fallait vraiment lui trouver un incovénient, ce serait le système de pompe qui implique de déposer le produit sur le doigt avant de l’étaler : forcément moins hygiénique et pratique qu’un stick pour les lèvres.

Bon allez, j’arrête de faire mon insupportable vendeuse Tupperwaere et vais m’enfiler un apéro, moi ! Bisous !

11
Oct

Et après...?

oncle fetide.jpg

Si toi aussi, tu te sens de temps en temps un lien de parenté avec l’Oncle Fétide, alors cette note est pour toi… Et pour toi aussi, qui as remarqué mon retour sur la blogo et qui attends avec grande impatience la suite de mes palpitantes aventures…

Moi et mes cernes, mes cernes et moi, c’est mon histoire, comme dirait l’autre. Description de ma pathologie : des poches aussi larges que sur un cargo pant, des vaisseaux sanguins apparents, le coin interne de violet à vert. (Toujours plus loin toujours plus vite sur l’échelle du glamour…)

Allons bon, haut les cœurs et roulez jeunesse, passons aux choses sérieuses si vous le voulez bien. Sur le banc d’essai, je demande, dans l’ordre d’utilisation :

eau de bleuet.jpg

L’eau de bleuet. C’est pour qui ? Pour tous les yeux irrités. Il n’y a pas vraiment d’effet ciblé sur les poches, mais, placée au frigo et imbibée sur des cotons démaquillants, elle permet de décongestionner les yeux bouffis au réveil.

Alors, ça marche ? Ca marche oui, mais comme n’importe quelle eau distillée qu’on mettrait au frigo (j’avais essayé il y a quelques temps l’eau de rose, même cause, mêmes effets). Par contre, l’eau de bleuet, qu’est ce que ça pue, bordel !

dioptigel1.jpg

Le Dioptigel spécial poches de LIERAC. C’est pour qui ? Toutes celles qui, comme moi, veulent une action portant particulièrement sur les poches (puffiness en anglais, so la classe !). On ne présente plus LIERAC, haute gamme de parapharmacie, certes un peu chère, mais qui vaut la peine.

Alors, ça marche ? Pour moi, ça ne remplace pas la crème instantanée pour les yeux de chez MAC qui, comme son nom l’indique, a vraiment un effet visible instantané. Ceci dit, à mon humble avis, rien ne vaudrait mieux pour la pouffe-puffiness que je suis qu’une consommation d’alcool modérée et qu’un bon sommeil réparateur (ahem).

cernor_cover_stick_reference.jpg

Enfin, le stick Cernor Covert Stick de la marque AURIGA. C’est pour qui ? Celles qui recherchent un produit qui ne se contente pas de camoufler les cernes mais qui les traitent sur le long terme.

Alors, ça marche ? J’aime particulièrement le format type rouge à lèvres qui permet une application facile. Le traitement étant préconisé sur une période de deux à quatre mois, je pense qu’il me faudra un peu de temps pour cerner (hahaha) l’effet réel. Petite réserve sur le pouvoir couvrant, peut être insuffisant pour un maquillage sophistiqué.

C’est tout, pour aujourd’hui.

Bisous à toutes !

18:41 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de beauté | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |