03
Oct

Parce qu'on n'est jamais mieux servie que par les autres...

a7228b5ca87c15f31740e350a15b6410.jpg

Parce que CE bleu, vu chez Cacharel cet hiver, n'est jamais vraiment sorti de ma mémoire, j'ai craqué, encore, sur une robe Les Petites que j'avais repérée en boutique, et que j'ai fianlement commandé sur leur boutique online:

 

aa1c2d7be743a9ddd11cb8cfc064fe2b.jpg

Je l'ai reçue dans un beau colis ce matin, sous les yeux dubitatifs des secrétaires, qui se demandaient si, vraiment, cet achat était réellement nécessaire. Réponse: OUI, je n'ai pas cette couleur en rayon.

Je ne l'ai pas encore essayée, mais je la trouve très prometteuse, alors je vous mets à contribution pour trouver avec quoi la porter et l'accessoriser... Du noir, de l'écru, du gris? Sous-pull, gilet? Bottes, plat, ou low boots? Déchaînez-vous, je compte sur votre aide précieuse, et je vous montrerai le résultat en photos!!!

PS: le rendu de la photo n'est pas terrible (surtout les plis qui mériteraient un coup de repassage), mais le bleu se rapproche très fort du Cacharel...

02
Oct

On a tous quelque chose en nous de Benetie

ff17ab07599f6b477290ff9f3cd19310.jpg

Enfin, me concernant, j'ai SA pochette. Ou plutôt THE pochette, qu'elle avait même repérée avant qu'elle ne soit dans le ELLE, ma Benetie.

C'est débarassée de toute culpablité que je lui ai piqué l'idée de la pochette. Et parce qu'il faut quand même que je me la pète un peu, je vous présente mon copier-coller des looks du ELLE, sauf peut être la silhouette cow girl à gauche qui, perso, ne m'inspire que peu ou prou (j'adore cette expression, je la trouve carrément vintage):

a764fbff2e3e1f4ba60455ee1890fe04.jpg
288fc20384bd010fecf240ae5f6efa2e.jpg
Ma silhouette de tous les jours: blouse CdC de l'année passée,
jean slim CdC, bottes Zara
233edea7dfae2417b4c305523a8e1261.jpg
Look pour la night: robe Zara, leggings Falke, escarpins Unisa
3e186a8b6007b8857e5dda355640a55e.jpg
Look casual: jean large Darel, blouse Maje, escarpins Unisa

16:45 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (28) |  Facebook |

01
Oct

Analyse de Comptoir

Comptoir des Cotonniers a une faiblesse qui fait à la fois sa force: tout est relativement inodore, incolore, insipide. Les couleurs, les formes, les matières n'ont jamais rien de très original. A l'inverse de Marc Jacobs, où l'immonde devient beau à force d'être immonde, chez CdC, tout est beau, parce que rien n'est moche. Vous avez envie de tout, parce qu'aucune pièce ne ressort particulièrement. Envie de tout, besoin de rien.

Si vous êtes comme moi, et que vous aimez d'abord faire un tour de repérage du magasin, avant de sélectionner les pièces que vous voulez essayer, chez CdC, lorsque vous effectuez votre second tour, vous vous surprenez à avoir déjà oublié les pièces que vous aviez vues, tellement tout se ressemble.

Comptoir, c'est un peu une garde-robe idéale, où tout va avec tout, et où le fashion faux pas est impossible à réaliser. Du coup, forcément, vous craquez...:

d91da00ceb61ffc4ea5a9c209e4ed942.jpg
94b9d0296b1fd69229aae5937a232834.jpg
Top dissociable tout doux, porté avec un pantalon noir slim,
également CdC mais de la collection P/E,
et avec mes chaussures à plateau Unisa