15
Nov

Ces basiques qu'on oublie...

Une de mes fashion obsession de ces derniers temps était un tee shirt rayé. Bannie erronément de ma garde robe depuis longtemps, la marinière n'attendait que d'y faire son retour en force. Vue et revue dans les magazines sur jean large, jupe boule, ou en dessous d'un gros gilet en maille ou d'un gilet sans manches en fourrure, elle n'a pourtant pas été si facile à trouver.

C'est finalement chez l'un de mes fournisseurs habituels, fort opportunément en liquidation pour agrandissement que j'ai trouvé quelque chose d'approchant de ce que je désirais. Les couleurs, parfaites: gris clair/gris bleuté. La forme, plus dubitative: un beau décoletté V, mais une drôle d'excroissance de tissu en guise ce ceinture, cousu sur les hanches, qui donnent l'impression d'une blouse pour femmes enceintes.

A croire pourtant que les bonnes affaires font aussi germer les bonnes idées. En quelques coups de ciseauw aiguisés de ma couturière préférée, qui s'avère également être ma mummy, la ceinture hideuse a été transformée en une petite écharpe, particulièrement bienvenue par les temps qui courent:

46dbe447295672a911b446c553bbc1bc.jpg
bf70a7445f3d92aa9e316fbd999d6ef2.jpg
Portée avec un slim (Filippa K), des bottes, un tee shirt (Maje) par dessous et un gilet d'homme (Maje) par dessus

Cette blouse est signée Et Vous, et a été shoppée par mes soins à -20%. C'est pas le Pérou, mais on ne s'en plaindrat pas non plus.

Au titre d'autre basique oublié, je n'ai pu m'empêcher de constater que la chemise lignée était présente un peu partout cette saison... Et pourtant, point non plus dans ma penderie! Et vous, ça vous est aussi arrivé de devoir racheter des basiques que vous aviez jeté en ne misant plus sur leur avenir?

 

13:15 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : Blabla de filles, Et Vous, Maje, shopping |  Facebook |

12
Nov

Longtemps cherché, jamais égalé

Des mois que je cherchais mon manteau pour l'hiver, selon des critères, ma foi, très précis: noir, longueur genoux, légèrement oversize, et non resséré à la taille.

A la faveur d'un passage chez Comptoir des Cotonniers, je l'ai trouvé, essayé, puis reposé, faut dire que c'était le jour où j'ai acheté ma pochette grise, et que l'achat combiné de la pochette et du manteau devenait franchement déraisonnable.

Ce manteau n'a pourtant jamais quitté mon esprit, et tous mes essayages successifs de manteau me renvoyaient à l'idée que, définitivement, c'était le CdC le mieux. Sans comparaison.

Grâce à une rentrée d'argent un peu inattendue, et motivée par le froid de canard sauvage qu'il a fait, j'ai finalement réservé mon manteau cette semaine et suis allée le chercher ce samedi, bravant la quasi tempête qui s'est abattue dans mon coin. Mais ce manteau justifiait tous les sacrifices:

cfdc7c4a41ea03c284d0a1e155e75aec.jpg
25a533e406d23d98ca095dc44d7613da.jpg
996002e959c45e2b02c1776eea940f53.jpg

Qu'il soit ouvert, fermé, de dos, avec une jupe, un jean ou un pantalon, il est juste parfait.

Et vous, le manteau, il est trouvé??

PS: Que pensez-vous des photos avec retardateur? Mieux que dans le reflet du miroir, non?

07
Nov

Mon dada à moi...

Remarque préalable: cette note est dédicacée à Mathilde, alias Tata Mama... 

En ce moment, mon dada à moi, c'est mon Dada. Sous titré pour celles qui ne suivent pas: mon jean large Darel, une pure merveille. Mais, comme le cycle moyen d'un vêtement, entre le moment où je le mets au sale et celui où il revient propre, dure environ 3 semaines, il m'a bien fallu trouver une alternative. C'était absolument, comme vous pouvez vous en douter, vital.

Et lorsque mon fournisseur dans ma ville liquide pour transformations et propose -20%, le coup des soldes avant les soldes, ça ne se refuse pas. Surtout quand la boutique en question vend des jeans Acquaverde, et que le premier que j'essaye tombe impeccablement bien, ce qui, croyez-moi, est très rare das mon cas:

21fc43d8e088bcdcf07629352b58700f.jpg

Et c'est à se demander comment la blogo a pu s'interroger pendant tellement longtemps, à l'arrivée de l'automne, sur ce qu'on allait bien pouvoir mettre avec le jean large. Parce que le jean large va absolument avec tout.

Avec un blazer noir col satin, un tee shirt jaune citron (Maje) et un keffieh (Zara)...

89cb0e39c83bac7b2e7b06e7afc1c4c5.jpg

... Et pendant ce temps... le Frip' s'entortille dans votre sautoir préféré...

fe225ce7ee8304884de3de3f38725f6f.jpg

Avec une tunique noire (Bel Air)...

b0b446bc1b16e52b0576dc2fbf53a987.jpg

... Et pendant ce temps... le Frip' poursuit sa séquence découverte...

06d37d2de5291fd9a51686a815b3d21f.jpg

Avec une blouse à jabots et col lavallière (je trouve personnellement que la blouse lavallière s'accorde à merveille au jean large pour un esprit swinging London) et un gilet sans manches...

909227632593ac79e8e4ec7af9eff857.jpg

... Et pendant ce temps... le Frip' est plus ou moins sage à mes pieds...

Vous adoptez le jean large? Et toi, Mathilde, es-tu sûre de vouloir toujours adopter le Frip'???