22
Nov

La famille s'agrandit!

Non, je ne suis pas enceinte. Non, le Frip', ne va pas avoir un nouveau compagnon de jeux. Je parle de mes bottes, dont ma collection vient de s'agrandir. J'ai honte à le confesser, mais des bottes, j'en ai une bonne douzaine (en ne comptant que celles que je mets): des noires, of courses, plates ou à talon, des brunes à talons, des bleues pétrole, des bordeaux, des camels, et même des vertes.

Manquaient quand même à l'appel des brunes plates, que j'ai regretté de ne pas avoir lors de mes nombreux essayages du matin en vue de trouver la tenue parfaite. J'en avais une idée assez précise, et je les ai finalement trouvées dans une solderie de chaussures de marques, et celles-ci sont signées ESSENTIEL:

3686de63ff72c17394b481273bb95e7a.jpg
1da9669e1e55b2fdf326f60f5032e50f.jpg

Presque noires, avec un bon gros talon tout de même, une hauteur et une rigidité parfaites, elles promettent d'accompagner nombre de mes tenues les jours où je ne me sens pas le courage d'enfiler des talons. Mais surtout, ce qui me met particulièrement en joie, c'est de me dire que je pourrais les assortir à ça:

919c8229d71a74999bd918d14537b621.jpg

Non ce n'est pas une boîte sur mon siège de direction, en tout cas, ce n'est pas une simple boîte, mais un précieux colis, que j'ai reçu hier et qui recèle, les filles, une très très bonne surprise. Certaines d'entre vous, dont ma Camille, ont eu la puce à l'oreille suite à de comm's laissés par ci par là, notamment par notre maître ès mode à toutes.

Je m'empresse de procéder aux essayages et de vous montrer tout ça pour mettre fin à votre impatience que j'imagine débordante.

Pour finir, ceci est un message à une fameuse lectrice qui n'a pas de blog, et qui se reconnaîtra: voilà que j'ai trouvé ce matin à l'occasion d'un passage chez New Look, si ça t'intéresse, fais moi signe, je peux te le prendre, il est à 12 €, et je suis dans les parages du New Look quasi tous les jours:

62278cfbdc05dfbba99954a858494535.jpg
Bisous et bonne soirée à toutes mes poulettes!

21
Nov

Vanessa forever

Si je vous disais que j'ai shoppé en ultra bradé une robe en soie dorée, je crois que je pourrais imaginer la moue déconfite de certaines d'entre vous, anti bling-bling devant l'éternel... Et pourtant, lorsque cette robe est signée Vanessa Bruno, l'apparente simplicité de sa coupe, son tissu soyeux, son tomber et sa fluidité parfaite font oublier toutes les considérations négatives qui pourraient accompagner cette première impression.

0a3efebbae34426b83e443f29dd66fbf.jpg
607c99a7e107c716a60d8ad46db6bf60.jpg

Je vous concède que cette robe est et reste très habillée, raison pour laquelle je ne la mettrais pas pour aller travailler, mais j'ai trouvé 3 manières de l'accessoriser de manière à pouvoir la porter de façon polyvalente à en retirer tout son profit:

b10dca5d701bc8b8b83193761268d5f1.jpg
Version de base, col roulé noir Mango, sautoir Massimo Dutti,
collants opaques noirs et richelieux
1ca442eb1e3c7b147d51a31975d5a638.jpg
Version casual, idem que supra, avec un cardigan Zara et des bottes à talons marron Essentiel
f9385892bb37859cd019fa7e128fbea0.jpg 
Version tunique: idem que supra, avec legging, bottes plates noires Zara,
écharpe XXL H&M et ceinturon noir (achetée à Amsterdam, marque inconnue)

Alors, plutôt rassurées par ma robe dorée?

16:21 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : Blabla de fille, shopping, Vanessa Bruno |  Facebook |

20
Nov

Vanessa, ma préférence à moi

Alors que toutes les bloggeuses que compte Paris se ruent aux Vente Presse, je fais, en ce qui me concerne, à mon niveau, et lorsque, par un dimanche d'automne particulièrement morne et laborieux, je suis tombée sur une invit' pour une solderie Isabel Marant, Marc Jacobs and co, le tout de -50 à -70 %, mon sang de fashionbloggeuse a cru tenir là sa revanche.

C'est tiraillé entre deux feux que je m'y suis donc rendue la semaine passée, la petite voix dans ma tête me disant "T'as pas de sous", et moi lui répondant "De toute façon, c'est juste pour voir, j'y passe 5 minutes puis je rentre manger mon sandwich au bureau". J'aurais toutefois du me fier à ma bonne étoile ce jour là, puisque, bingo, je trouve une place non payante à deux pas de la vente.

Et une heure plus tard, et autant d'essayages et d'allers retours magasin-cabine, c'est avec 15 (voire 20) ceintres sur les bras que je me dis qu'il faut que je fasse un choix cruel entre du Vanessa Bruno, de l'Isabel Marant et autres. C'est finalement ma copine Vanessa qui l'a emporté, avec du sobre, du beau, du chic, le tout bradé à -70%, que demande le peuple?

Peut-être une petite robe noire, dans le plus pur esprit de la marque? Ok, j'ai en rayon:

dacdbd42acf6bd19a8a12368cd3942e1.jpg
8bc979ba790c0927d8f565a2e6dc5f01.jpg
Haut boutonné, col cravate, effet légèrement chauev souris,
resserée à la taille et jupe boule
73bb22b83dd9de543b66869bc20fc97b.jpg
Version bureau, avec collants opaques noires, bottes bordeaux,
et cardigan gris Comptoir des Cotonniers
ecff0f1f88bcd64b3c466805095a3073.jpg
Sur un tee shirt gris American Apparel, keffieh Zara,
collants noirs opaques et lox boots échancrées Invito
4779e1923084b67ca36b5e9962eb20e0.jpg
Avec une veste de blazer manches retroussées Pepe Jeans,
collants gris et richelieux...

Not so bad?

A demain pour la suite...

12:41 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (34) | Tags : Blabla de fille, shopping, Vanessa Bruno |  Facebook |