26
Aoû

La fille qui rêvait d'un cerveau et de beaux vêtements

L’autre jour j’étais encore fourrée dans le bureau de ma collègue et néanmoins amie, mon popotin sur un siège, mes Chie Mihara sur un autre, quand elle m’a fixé et m’a demandé « Est-ce que ça t’apporte quelque chose, d’acheter autant de vêtements ? ».

 

C’teu question ! Bien sûr, que ça m’apporte de la satisfaction. Sinon, je n’en achèterais pas autant. Enfin, je crois. Parce que, si on prenait le raisonnement à l’envers, on pourrait considérer que c’est parce que je ne suis jamais satisfaite que j’achète autant.

 

Mais soit. « Pourquoi tu me poses cette question ? », je lui fais. Un peu ma manière de sortir sur la pointe des pieds, en répondant à une question par une autre question. Ce qui révèle, sinon un esprit machiavélique, l’étendue de mon ignorance.

 

Et là, elle m’explique avoir lu une interview de Julie Depardieu dans laquelle elle disait, en somme, qu’une fille qui a de la conversation n’a pas besoin d’être bien habillée. Ce qui me fait dire, en gros, que soit tu es bien habillée et tu es complètement débile, soit tu es intelligente et t’es mal sapée.

 

Et si on décomplexait enfin ? Et si on se disait qu’on peut être les deux à la fois ? Ca sert pas à ça, au fait, un blog ? Ouais parce qu’en attendant, je sais pas si vous avez noté, mais je viens de vous tenir la jambe pendant 5 minutes et autant de paragraphes juste pour vous montrer un tee shirt et une robe. Dingue, non ?

 

Mes derniers achats ultra soldés, puis promis, trois petits tours et s'en vont, pour faire place aux nouvelles collections et leurs tentations, auxquels j'ai déjà, pour ma part, plus que largement succombés...

 

004.JPG
007.JPG
Jean et tee shirt Maje
Chaussures Chie Mihara
Sac Delphine Conty
Sautoir Gas
002.JPG
003.JPG
Sous robe en soie noire et robe pull en cachemire Maje
Ceinture double tour Massimo Dutti
Chaussures Chie Mihara
Broche fleur Isabel Marant

 

PS: plus de régularité sur ce blog, bientôt, c'est promis...

 

PPS: notre blog de ventes vient d'être alimenté par des nouveautés de Bérangère. Pour rappel, c'est ici que ça se passe...

 

14:42 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : blabla de fille, maje, shopping |  Facebook |

20
Aoû

La montagne, ça me gagne (pas du tout)

Quelle idée, aussi, d’aller passer le week-end du 15 août à la montagne. En soi, ce n’était pas une mauvaise idée, la mauvaise inspiration, c’était plutôt de partir avec un baluchon aussi maigre que les bras de Nicky Hilton. Trois maillots, quelques robes, l’affaire était dans le sac.

 

Il a fait 14 degrés. Putain de caillance. Une veste ? Mais pour quoi faire ? Un pull ? Un gilet sans manches, ça compte ? Face à ma valise, j’entendais ma mère me dire « Mais enfin, chérie, tu pars à la montagne depuis 27 ans, tu dois savoir qu’il faut prendre de tout. »

 

C’est vrai, je devrais le savoir. Mais c’était un appel au beau temps, non, de prendre que des tenues estivales ? J’aurais aimé être ramenée précisément 20 ans plus tôt, à l’époque où ma mère me faisait ma valise et où j’aurais eu un jogging en mousse et un sweat-shirt imprimé la Panthère rose.

 

A défaut de sweat-shirt de la Panthère rose, j’ai donc du me résoudre à trouver sur place ce que je n’avais pas pris sur place. Alors, bon, autant acheter quelque chose que je pourrais remettre facilement, non ?

 

Un jean Notify soldé à 90 € ? Mais ma foi, mais pourquoi pas ? Faut dire aussi que ce sont les seuls jeans qui me vont. Je sais, triste histoire. Je préférerais aussi que mon fessier s’épanouisse dans du C&A (bon, OK, peut être quand même pas du C&A), mais je n’en peux rien, il préfère Notify.

 

La seule mauvaise nouvelle, c’est qu’à l’achat de deux jeans, ils revenaient à 160 €, vous réalisez un peu l’économie ? Malheureusement donc, je n’en ai trouvé qu’un.

 

009.JPG
001.JPG
011.JPG
Jean ni vraiment slim, ni vraiment droit, ni tout à fait bleu, ni tout à fait noir, Notify
Tee shirt Burfitt
Veste Vanessa Bruno
Boots Isabel Marant

 

19:46 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : blabla de fille, jean, notify, shopping |  Facebook |

18
Aoû

Viiite, un cadeau!

Lorsque l’homme a décidé de faire un cadeau, il faut se décider. Vite. Parce qu’il n’est évidemment pas question de courir toutes les boutiques de la ville à la recherche du cadeau parfait, et ce, quelque que soit le budget qu’il entend y consacrer.

 

La question fusera donc de manière faussement innocente devant une vitrine de magasin « T’aimes bien, toi, ce portefeuilles ? ». Sous entendu « Veux-tu ce portefeuilles ? ». Un Burberry. Va-t-en lui faire comprendre que le tartan, c’est plus ton truc. Et que le portefeuille que tu as et qu’il considère comme pourri est un topissime Zadig & Voltaire. Mission impossible.

 

Vite, il faut donc trouver un substitut qu’il voudra bien m’offrir. A peine ai-je touché du bout des doigts une pochette jaune Marc Jacobs qu’il se dit bingo, le tour est déjà terminé, et l’affaire est dans le sac.

 

Oui mais non. Toute fille digne de ce nom se doit de tout scruter, de ne pas se jeter sur la première pièce venue. Et bien m’en a pris, puisque je suis tombée sur ladite pochette Marc Jacobs, mais en coloris camel. Quand même plus mettable qu’une jaune moutarde.

 

Ah, mais quelle ingrate je fais, quand même ! Oser critiquer l’homme pour son empressement à me faire un cadeau. Faut-il être dérangée, quand même…

 

029.JPG
Pochette Marc by Marc Jacobs

 

PS; en parlant de cadeau, retour dès demain en cours de journée des fameuses ventes sur le blog bis...