17
FéV

Monomaniaque un jour...

014.JPG

 

…monomaniaque pour toujours. Et je ne fais rien pour me soigner. Je me dope aux gilets d’homme, aux blazers, et plus récemment… à l’imprimé léopard. Dit comme ça, ça fait un peu peur, hein quand même.

 

Est-ce à dire que je révèle la sale bestiole qui est en moi ? La sale teigne qui ne pense qu’à sortir ses griffes à la première occasion ? Croyez-moi j’aimerais bien, de temps en temps, mais je suis et resterai toute ma vie dans la catégorie des bonnes poires…

 

Le léopard et moi pourtant c’était pas gagné, à la base. Trop pouff’, sans doute, trop réminiscence des années ’80. Alors j’ai commencé en petites touches, avec un imprimé à la limite du camouflage, de manière à brouiller les pistes. J'ai continué avec le léopard, là où on l'attendait pas forcément.

 

Puis je suis tombée il y a quelques jours nez à nez avec un félin espagnol, plus franc dans l’imprimé, mais plus discret dans les couleurs. Ce que j’ignorais, c’est que j’ouvrais ainsi la boîte de Pandore, et au passage, la porte de ma garde-robe à l’imprimé léopard.

 

Parce que, depuis cette écharpe, j’ai récidivé, et je m’apprête à (encore) sauter le pas.

 

031.JPG
007.JPG
037.JPG
Foulard Zara, 19,90 €
Marinière Mango
Blazer Vanessa Bruno Athe
Short et bottes Zara

15
FéV

Le pouvoir fascinant du tregging

018.JPG

Statut Facebook du 12 février 2009, 10h44 (ouais, même qu'on a accès à Facebook au bureau...) : "Zabou feels like dancing in her brand new tregging."

Commentaire de fille n°1 du 12 février, 11h39 (ouais, faites pas semblant de bosser, quoi...) : "What is the tregging?". Zabou, quoiqu'un peu interloquée qu'on ne puisse pas savoir ça en 2009, explique, pièce et documentation scientifique à l'appui.

Commentaire de fille n°2 du 12 février, 11h48 (ouais, et on la met où la pause Facebook dans le time sheet, hein?): "Et c'est confortable?". Zabou, qui se la joue à la Jamie dans C'est pas sorcier, explique.

Commentaire de fille n°3 du 12 février, 12h57 (ah, là, c'est la pause de midi, tout s'explique): "J'avoue que ça me dépasse complètement, mais si t'es bien dedans". Zabou renonce.

Vendredi 13 février 2009, plus ou moins à l'heure de la pause café, un ami Facebook croise Zabou en tregging: "Ah, c'est donc ça le fameux tregging". Zabou (fard) répond que ouais. La collègue et néanmoins amie qui assiste à la scène lâche à Zabou "T'as un ticket, la Zab'".

Ben Zabou, ça lui fait une belle jambe, tout ça. (Le tregging, je parle).

007.JPG
011.JPG
010.JPG
013.JPG
030.JPG
Tregging Sylvie Schimmel*
Tee shirt Zara (collection P/E 2009), 19,90 €
Boyfriend blazer Zara
Boots Invito
Colliers Catherine Tisserand
Sac Anna Corinna

_____________________________________

*Plusieurs d'entre vous m'ont demandé la marque de mon tregging. Ce N'est donc PAS un Jitrois mais un (attention les mirettes) Sylvie Schliemmel, marque inconnue au bataillon mais dotée d'un site Internet. Après recherches, la marque est vendue en Belgique chez Francis Ferent (Bruxelles) et Irina Kha (Liège).

PS: du nouveau sur le vide dressing de Pipelette, du beau, rien que du beau, c'est par ici que ça se passe: http://lapipelettebrade.hautetfort.com

19:29 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : blabla de fille, blog, mode, shopping, tregging |  Facebook |

12
FéV

Trente ans en beauté

021.JPG

 

J’ai un problème qui me turlupine depuis quelques semaines : je fais la crise de la trentaine… à 27 ans et dix mois. Bien que mon état civil renseigne que je sois née le 27 avril 1981, je suis une trentenaire dans ma tête, et dans mes rides.

 

Je scrute l’apparition de mes pattes d’oie en me disant «what a shame, je ressemble de plus en plus à mon père », j’ai décidé de plus rire pour éviter que se creusent mes sillons nasogéniens, je file direct à la rubrique « 30 ans » dans le Glamour spécial âge, et je balance, à qui mieux mieux que « nous, tu sais, les filles de 30 ans, on a des problèmes que les autres peuvent pas comprendre ».

 

Cette constatation, que j’avais trente ans ou presque, je l’ai faite notamment après avoir expérimenté le tregging. Après avoir passé la porte d’un Jennyfer (God, mais quelle horreur !) et essayé de glisser un pied dans une espèce de peau de saumon dégueulasse, je me suis dit que toutes ces conneries, c’était plus de mon âge.

 

Ceci dit, le truc qui est chouette, quand t’as trente ans ou presque, c’est que tu peux te permettre d’être snob : la peau de saumon n’est pas faite pour toi, mais tu te dis qu’un vrai beau cuir d’agneau tout souple, ça conviendrait mieux à ta situation. Même que le Glamour est d’accord avec moi pour dire que trente ans, c’est l’âge où on peut investir dans des belles pièces.

 

Ni une, ni deux, oublié Jennyfer, et même Zara pour le coup, j’ai misé sur le legging en cuir chic et très cher. Celui qui fait l’objet de commandes spéciales, qui est du quasi sur-mesure dans un cuir qui ferait pâlir de jalousie un Jitrois, et qui moule mon boule comme si j’étais une sculpture de Rodin.

 

Je vous présente donc le cadeau de mes trente ans (euh pardon, de mes 27 ans, 9 mois et 16 jours), mon tregging chic et très cher, preuve au passage qu’on peut porter un tregging passé 40 ans (euh, passé la taille 40, pardon).

 

007.JPG
008.JPG
011.JPG
017.JPG
Tregging chic et très cher
Robe Maje
Tee shirt H&M
Sautoir GAS
Boots Mango

19:40 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (45) | Tags : blabla de fille, blog, maje, mode, shopping, tregging |  Facebook |