10
Mar

Le facteur sonne toujours deux fois

026.JPG

Parfois, j’ai des joies de privilégiée, je l’avoue. Comme quand je me rends compte que ma so wonderful tunique en soie noire Etoile Isabel Marant achetée en soldes est exactement la même que celle à carreaux en voile de coton de la même marque shoppée quelques mois plus tôt dans la saison.

Non pas que je sois une collectionneuse, comme y’en a d’autres, qui voient double de temps en temps. Non pas davantage que j’ai tellement de fringues que j’en oublie l’existence de la première blouse lors de l’achat de la seconde.

Mais faut dire que, si ces blouses sont sœurs, j’ai comme un doute qu’elles soient du même père. Le facteur serait passé par là que ça ne m’étonnerait pas. Non mais, what a kind of a motherfucker, non ?

Elles sont tellement différentes qu’il me faut bien respecter leur personnalité respective tout en veillant à les aimer autant l’une que l’autre : casual vs chic, jean vs couiiiir (oh oui, lâche toi sur le cuir, pas de doute, c’est bien la fille du facteur !), couleur vs total black, la gentille fifille à sa maman vs celle qui va nous poser des problèmes à l’adolescence.

Faudra d’ailleurs peut être lui dire la vérité, à propos du facteur…

029.JPG

035.JPG

041.JPG

Tunique Etoile Isabel Marant

Jean Sandro, boots Mango, sac Zadig&Voltaire

043.JPG

049.JPG

053.JPG

Tunique Etoile Isabel Marant

Legging en cuir Sylvie Schimmel, boots Hogan

08
Mar

La condition féminine: grandeur et décadence

Toi aussi, c’est ta journée si :

- tu as régulièrement la mèche de cheveux qui vient se coller à ton gloss

- tu maudis la rupture de stock des Tampax Compak’ Fresh qui t’oblige à de te rabattre sur le produit blanc avec applicateurs en vieux papier journal recyclé

- tu t’es déjà retrouvée cul nu dans la cour de récré parce que le bas de ta jupe s'est retrouvé malencontreusement coincé dans ton sac à dos

- tu n’arrives jamais à mettre tes bracelets toi-même, limite que c’est l’élément qui te motive à rester en couple

- tu éternues une fois par jour et c’est toujours JUSTE après avoir mis ton mascara (et en étant, comme de bien évidemment, en retard pour le boulot)

- tu te demandes toujours pourquoi tu te retrouves à 30 € en sortant de chez le coiffeur alors que le forfait brushing est annoncé à 16 €* (c’est là que l’astérisque a toute son importance)

- tu te rends compte que tes clés de voiture sont TOUT AU FOND DE TON SAC alors que tu viens de te mettre du vernis (et en étant, comme de juste, en retard pour le boulot, bis repetita)

- tu n’es évidemment pas épilée le seul jour du mois de mai où il fait beau et où tu pourrais sortir jambes nues

- tu es évidemment épilée le lendemain pour pouvoir porter une jupe mais il pleut à gros torrents et il ne fait plus que 15 degrés

- tu ne te rappelles plus pourquoi tu as acheté un perf’ en cuir noir sans manches alors que manifestement tu n’es pas mariée à Lorenzo Lamas

- tu commandes toujours un Maxi Menu Chiken au Quick avec mayonnaise MAIS avec coca light (« C’est lequeeeeeeeel, le light ? C’est celui-ci hein vous êtes bien sûûûûûr ? »)

- tu gardes tous tes magazines en te disant qu’un jour, tu découperas, trieras et conserveras ce qui t’intéresse dans des fardes avec intercalaires « shopping », « beauté », « divers »

- tu réfléchis à comment tu vas t’habiller pour ta visite annuelle chez le gyné après ta mésaventure en combishort qui t’a contrainte à rester 15 minutes à oualp sur la table de consult’ (déjà que les étriers, c’est pas comique…)

- tu as déjà tenu les cheveux de ta meilleure amie quand elle vomissait tripes et boyaux au dessus de la cuvette des toilettes en étant complètement bourrée en soirée

- tu penses souvent que c’est dur d’être une femme mais ne voudrais pas être un homme pour autant…

Bisous les filles !

19:29 Écrit par Smarty Zabou dans Tracasseries quotidiennes | Lien permanent | Commentaires (33) |  Facebook |

06
Mar

Un long dimanche de réseau social

8h25: I just checked out My Bed (51’38’’24L ; 69’22’’31l)

8h29: I just checked in My Canapé

8h45: Café latte (heureusement que j’ai chourravé le petit lait hier au resto)

081.JPG

8h50: Watching Titi et Grosminet, season 26, episode 3 “Une torture de tortue” ;-)

9h20: Est-ce que qqn peut me dire si #VictorNewman est censé sortir avec #Sabrina? Please RT. #LesFeuxdel’Amour

10h50: J’ai plus de bougies pour mes photophores. #MégaFail

11h10: En mode “Suzy skies in the Pyrénées unfortunately she falls down and brokes her leg” #OPI #posevernis

057.JPG

11h30: Bienvenue à ma nouvelle followeuse @LaPoupouille !

012.JPG

12h30: Help! La mauve ou la mauve???

082.JPG

13h15: Fin des votes !!! Ce sera… la mauve ! Yep !

14h00: 1/2 Time to lunch ! Ca tombe bien, j’ai plein de restes d’hier soir, hihi !

083.JPG

14h01: 2/2 Et comme on dit, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs ! LOL

084.JPG

15h30: I’m at Maastricht w/ 1 other (@MyAss), looking for Sisheido Foundation

15h31: URGENT! Quelle teinte avez-vous choisi pour le Sisheido?

15h35: Rupture de Sisheido, obligée de me rabattre sur MUFE, deuxième big fail du jour !

17h15: Shooting pour le blog !

18h30: Ma plate-forme bugue !!! Que Faire ? #FuckMeI’maVIB

19h05: New Post on me Blog! Check this out!

20h15: Cette veste est juste une tuerie !!! Il m’la faut !!!

056.JPG

22h00: I just checked in My Bed (51’38’’24L ; 69’22’’31l) with Tisane du Soleil By Mariage Frères!

04
Mar

Something old

083.JPG

Something old... (Boots Isabel Marant)

097.JPG

Something new... (Jean H&M, collection actuelle)

107.JPG

Something blue... (Pull Comptoir des Cotonniers)

106.JPG

Something borrowed... to someone VERY special to me! (Veste...)

22:00 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de mode | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

02
Mar

Sauve qui peau!

C’est via Coline que j’ai découvert le monde parallèle du millefeuille, rituel de beauté également appelé layering et issu du Japon. Et je vous préviens, on entre dans le millefeuille comme on entre en religion, au début on ne pense plus que millefeuille, on prêche millefeuille et à la moindre incartade on a l’impression de s’attirer les foudres divines.

Et comme dans toute religion on honore ses saints, je me permettrai de renvoyer vers notre déesse à toutes en la matière, Sonia, pour ses précieuses explications.

Le millefeuille, c’est quoi ? On va, comme son nom l’indique, multiplier les couches sur le visage, en commençant, et c’est l’étape clé, par un démaquillage à l’huile. En effet, l’huile est le seul démaquillant qui vient à bout de tous les fards de maquillage (en ce compris mascara waterproof), et ce sont d’ailleurs les corps huileux qui sont efficaces dans les laits démaquillants, mais en étant sous-représentés.

Le millefeuille, c’est pour qui ? C’est pour tous les types de peaux, à condition, comme toujours, de choisir les bons produits adaptés. En ce qui me concerne, j’ai la peau mixte (grasse sur la zone T et sèche sur les joues) avec impuretés localisées, et j’avoue qu’à l’évocation du mot « huile », j’ai d’abord flippé en pensant que ma peau allait être surchargée. Mais en suivant le protocole à la lettre, j’ai constaté une nette amélioration de l’état de ma peau.

Venons-en donc au protocole en 6 étapes :

1/ l’huile démaquillante : j’ai pour ma part choisi la Deep Cleaning Oil de chez DHC après une étude de marché poussée. Elue produit de l’année par les consommatrices de BeautéTest, je me suis dit qu’il s’agissait d’une valeur sûre.

 

DHC deep cleansing oil.jpg

En fonction de mon maquillage de la journée, je l’utilise le soir, à concurrence de deux à trois pressions et, après avoir chauffé l’huile dans mes mains, je me masse le visage avec pendant environ une minute. Les fards se dissolvent immédiatement, sans avoir besoin de frictionner comme une brute.

2/ le nettoyage à l’eau : après avoir utilisé l’huile, il est absolument primordial d’en retirer l’excédent, non pas avec des cotons démaquillants, mais en rinçant son visage à l’eau puis en utilisant un savon, mousse ou gel nettoyant adapté.

DHC mild soap.jpg

Je suis restée dans la marque DHC et ai acheté le Savon Transparant Adoucissant que j’utilise quant à lui soir et matin (étant venue au bout de mon Pschittt magique). Alors oui, comme tout savon et nettoyage à l’eau, la peau tiraille un peu mais c’est la seule manière de faire peau nette.

3/ la lotion : elle sert à éliminer le calcaire que l’eau a pu laisser son le visage. On peut se contenter d’un spray d’eau thermale (genre Avène ou La Roche Posay), mais pour ma part, j’ai opté pour la Lotion Douce toujours de chez DHC qui tonifie et hydrate.

DHC midl lotion.jpg

Elle peut apparaître légèrement collante, mais je l’utilise matin et soir à nouveau et je n’ai aucune difficulté pour me maquiller après le matin.

4 et 5/ le sérum et la crème hydratante : obligatoire à partir de 25 ans, le sérum va être choisi en fonction de l’effet recherché (hydratant, anti-rides, affinant, etc), et on n’oublie pas, ensuite, de bien hydrater sa peau car même les peaux mixtes ou grasses ont besoin d'hydratation, il « suffit » juste à nouveau de trouver le soin adapté à sa peau.

6/ le soin contour de l’œil : ai-je vraiment besoin de développer ? La peau hyper fine du contour de l’œil nécessite une crème tout à fait adaptée. Perso, ça ne fait que deux ans que j’en mets de manière systématique, d’autant que mes (seules) ridules (pour le moment) ont tendance à se localiser là.

--> Pour les étapes 4, 5 et 6, j’utilise les produits suivants :

Le matin : sérum Idealist Estée Lauder + crème Hydrationist Estée Lauder (LE duo dont j’avais parlé ici) + Dioptigel Lierac anti-poches (compte-rendu ici : pas miraculeux mais j’aime l’effet « tenseur » du gel le matin)

Le soir : là tout dépend de l’état de ma peau :

*Si elle est déshydratée : sérum Advanced Night Repair Estée Lauder + crème Hydrationist Estée Lauder + contour des yeux Advanced Night Repair Estée Lauder (topissime mais texture un peu trop riche le matin !)

*Si elle est froissée : sérum DermAox de La Roche Posay + crème Sleep and Peel de Filorga (un must dont je ne pourrais plus me passer et dont je vous parlais ici) + soin contour de l’œil Optim Eyes de Filorga (le meilleur de ceux que j’ai testés jusqu’à présent).

*A titre occasionnel, j’utilise, toujours le soir, les échantillons de l’Huile d’Olive Vierge de chez DHC reçus lors de l’achat des produits mentionnés ci-dessus. Elle remplace alors le sérum et la crème hydratante car elle protège, nourrit et hydrate. Une très petite quantité de produit suffit (3 gouttes), que je chauffe à nouveau entre mes mains avant de l’appliquer sur tout le visage.

DHC olive virgin oil.jpg

Alors, en conclusion, le millefeuille, est-ce que ça marche ? Pour moi, OUI, ça a marché, je dirais même que ça a sauvé ma peau. Elle est plus nette, plus douce, plus ferme et moins sujette aux boutons.

Est-ce que c’est cher ? Tout dépend des produits. Mon pack DHC (huile démaquillante, savon et lotion) m’a coûté environ 50-60 € mais je vais tenir 3 mois avec, donc ça reste raisonnable.

Est-ce que ça prend longtemps ? Dix minutes le soir, cinq minutes le matin, tout en précisant qu’entre les couches, je laisse sécher en me brossant les dents, en mettant mon lait pour le corps etc. Le timing est optimalisé au maximum.