08
Mar

La condition féminine: grandeur et décadence

Toi aussi, c’est ta journée si :

- tu as régulièrement la mèche de cheveux qui vient se coller à ton gloss

- tu maudis la rupture de stock des Tampax Compak’ Fresh qui t’oblige à de te rabattre sur le produit blanc avec applicateurs en vieux papier journal recyclé

- tu t’es déjà retrouvée cul nu dans la cour de récré parce que le bas de ta jupe s'est retrouvé malencontreusement coincé dans ton sac à dos

- tu n’arrives jamais à mettre tes bracelets toi-même, limite que c’est l’élément qui te motive à rester en couple

- tu éternues une fois par jour et c’est toujours JUSTE après avoir mis ton mascara (et en étant, comme de bien évidemment, en retard pour le boulot)

- tu te demandes toujours pourquoi tu te retrouves à 30 € en sortant de chez le coiffeur alors que le forfait brushing est annoncé à 16 €* (c’est là que l’astérisque a toute son importance)

- tu te rends compte que tes clés de voiture sont TOUT AU FOND DE TON SAC alors que tu viens de te mettre du vernis (et en étant, comme de juste, en retard pour le boulot, bis repetita)

- tu n’es évidemment pas épilée le seul jour du mois de mai où il fait beau et où tu pourrais sortir jambes nues

- tu es évidemment épilée le lendemain pour pouvoir porter une jupe mais il pleut à gros torrents et il ne fait plus que 15 degrés

- tu ne te rappelles plus pourquoi tu as acheté un perf’ en cuir noir sans manches alors que manifestement tu n’es pas mariée à Lorenzo Lamas

- tu commandes toujours un Maxi Menu Chiken au Quick avec mayonnaise MAIS avec coca light (« C’est lequeeeeeeeel, le light ? C’est celui-ci hein vous êtes bien sûûûûûr ? »)

- tu gardes tous tes magazines en te disant qu’un jour, tu découperas, trieras et conserveras ce qui t’intéresse dans des fardes avec intercalaires « shopping », « beauté », « divers »

- tu réfléchis à comment tu vas t’habiller pour ta visite annuelle chez le gyné après ta mésaventure en combishort qui t’a contrainte à rester 15 minutes à oualp sur la table de consult’ (déjà que les étriers, c’est pas comique…)

- tu as déjà tenu les cheveux de ta meilleure amie quand elle vomissait tripes et boyaux au dessus de la cuvette des toilettes en étant complètement bourrée en soirée

- tu penses souvent que c’est dur d’être une femme mais ne voudrais pas être un homme pour autant…

Bisous les filles !

19:29 Écrit par Smarty Zabou dans Tracasseries quotidiennes | Lien permanent | Commentaires (33) |  Facebook |

Commentaires

j'ai comme l'impression qu'on vit toutes les mêmes mésaventures :-) On est toutes pareilles!

Écrit par : Laeti | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

100% d'accord!!!!

Écrit par : Méla | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

Le coup du coiffeur, so true ! (parce que le vernis, j'en mets jamais, mais les soins capillaires à l'aveugle que tu oses pas dire non, ça ...)

Écrit par : galliane | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bien ri:) merci pour ce post tout en légèreté.
Je viens encore faire mon trublion mais je trouve que les femmes sont parfois bien mal servies par elles-même.Je prends un exemple: je suis en train de chercher des blogs fémninins qui donnent dans la politique, la chronique, la philo, voire la science et autres matières dites plus "sérieuses": hé bien c'est plus difficile que je ne l'imaginais! alors que le chiffon et la cuccina (bien que j'adore faire la cuisine ne vous méprenez pas!)font recette au grand dam des mouvements féministes.
De même déçue par la couverture des féminins: pas un seul par ex pour rappeler le role des femmes dans les révolutions tunisiennes et egyptiennes(vs du publireportage à fond la caisse pour les derniers nés en cosmeto). Mais bon on va dire que je n'attends plus rien des magazines féminins: ce n'es plus du journalisme depuis belle lurette mais du marketing plutot.
Un peu triste non? des adresses intéressantes à me recommander?

Écrit par : lepassantquisinscruste | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

nan mais c'est quoi ce truc de l'éternuement pendant la pose de mascara?!!!! ça n'atteint pas que moi alors !!!
faudrait que je propose à mon patron une étude randomisée prospective en double aveugle contre placebo à ce sujet... le Maybelline Nobel en perspective je crois;....
c'était la dédicace intello pour notre trublion huhulepassantquisincruste :)))

Écrit par : pip' | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

je suis morte de rire devant ton article je vois que tout le monde a le même vécu c'est rassurant!
c'est vraiment dure d'être une femme mais c'est toujours mieu que d'être un homme

Écrit par : gwen | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

que c'est bien écrit ! BRAVO !

Écrit par : une fille | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

j'ai bien rigolé !! merciiii :-)
juste et bien écrit !! clap clap clap !!

Écrit par : emmanuelle | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

Génial ton article ! Pr le mister qui cherche des blogs et des magazines féminins sérieux, je te conseille le magazine Causette !

Écrit par : InitialsDD | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

1/ J'aimerais que la jupe coincée dans le collant ne me soit arrivé qu'à l'âge de la récré...
2/ pour moi le problème de l'épilation s'étend aussi aux aisselles ("merde, peux pas mettre de manches courtes aujourd'hui" ou, a contrario, "putain faut absolument que je mette des manches courtes aujourd'hui pour profiter de ma peau glabre sinon c'est gâché")
3/ le classeur de psychorigide ? I have it.

@ lepassantquisincruste : il y a eu des sujets sur le rôle des femmes dans les révolutions tunisienne et égyptienne dans ELLE et Grazia, si ma mémoire ne me fait pas défaut. Une bonne adresse de blog scientifique, la voici : http://tumourrasmoinsbete.blogspot.com/ Et enfin la distinction entre les sujets nobles et moins nobles me paraît caduque. C'est le talent du traitement qui compte, davantage que la matière elle-même, non ?

Écrit par : Balibulle | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Aaaah comme c'est trop ça !

Écrit par : Mili | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Trop drôle, merci Zabou!

Écrit par : saorie | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Pouah, je ne voudrais pour rien au monde être un homme parce que:
-on ne me laisserais pas passer au rond-point, malgré mon sourire Pepsodent;
-on ne m'appellerait plus mademoiselle au lieu de madame dans les boutiques en guise de léchage de cul, mais simplement "monsieur" sans démarquage d'âge;
-je ne pourrais pas hurler comme un goret sur mon boss, sans représailles (et ce parce que je suis blondE et non blond);
-on ne m'offrirait pas un bouquet de fleurs, juste comme ça;
-je raserais les mur pour aller me faire faire un soin, ou "truc" chez le chirurgien esthétique;
-je ne pourrais plus faire papotte à chaque fois que je vais chez un commerçant;
- etc....
Etre une femme, c'est chouette. C'est être une fille, être légère tout en étant intelligente. Finalement, on s'amuse bcp mieux que les hommes, et ça pour toutes les raisons que tu as énuméré également (au moins, ça fait des sujets de rigolade).

Écrit par : Marie | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Aaaah j'ai pas la mèche de cheveux qui vient se coller dans le gloss, parce que j'ai la coupe de cheveux de Jean Seberg. Mais pour le coup, toujours les boules quand je vais chez le coiffeur, qu'il passe autant de temps sur mes cheveux que son collègue sur un monsieur, et que le Monsieur en sortant paie 15 euro alors que moi 30 euro.
Et sinon, on peut pas faire pipi debout et ça, ça restera une grande injustice lors de pique nique/fête à la campagne, loin de tout WC...qui c'est qui va se piquer le cul dans les ronces ?

Écrit par : Capucine | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Hi hi hi! Les fermoirs de bracelets et les fermetures éclair dans le dos, le ciment du couple?!

Bon heureusement que non, quand même, mais enfin, par moments, on est vulnérables!!

Écrit par : The Working Girl | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

ça devrait pas exister ces journées-là: ça porte la poisse... pour la journée de la femme, j'ai eu que des galères de maman, de femme qui bosse, la boule au ventre toute la journée.
Et là, ce matin, la crèche qui m'annonce qu'ils sont fermés dans 2 jours pour grève: 2 jours, putain!!!! Et démerde-toi pour t'organiser, ils s'en foutent.
Résultat: j'ai pété un câble, mais quelque chose de bien, laisse-moi te dire.
Font chier, merde.
P.S: super billet, as usual ma cocotte :)

Écrit par : bene | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Heu... je vais avoir l'air bien conne mais y'a que moi qui se fout complètement à oilpé chez la gynéco (avec ou sans combishort)???

Écrit par : Fiz | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

je me retrouve tout à fait dans ce que tu écris, avec cette jolie plume qui t'est tout à fait caractéristique et qui me donne envie de lire chaque jour ton blog !
Enfin même si c'est pas toujours rigolo d'être une fille (qui plus est blonde avec un petit côté Bridget Jones en prime...) je ne troquerais ma vie pour rien au monde contre celle d'un homme !

Écrit par : Fannydido | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Et aussi si :
- on t'a déjà dit au boulot, avec un air compatissant "oh mais ça va aujourd'hui ? Tu as l'air malade..." alors que tu n'as simplement (et exceptionnellement) pas eu le temps de te maquiller avant de partir...

Très drôle cet article ! :)

Écrit par : Noémie | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Poilant à souhait !!! Le ciment du couple et l'épilation, en voilà des considérations réalistes et féministes ;-)
Et +1 avec Fiz, enfin là nous sommes 2 !

Écrit par : La chroniqueuse en catimini | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

ah tiens!! encore un mot belge que j'avais oublié depuis.. oh...bien 1983, epoque où je faisais des herbiers dans les Alpes avec mes copines de camping (belges, donc), et qui mettaient, elles, leurs gentianes alpines dans des "fardes"...(hein?? koikess?) pendant que moi je les mettais dans des classeurs... C'est dès 1983 que j'ai commencé à enrichir mon vocabulaire belge.. Je l'avais oublié, celui là, tiens!

Écrit par : jicky | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Ah super article ! Ca sent bien le vécu et je m'y reconnais à 95, voire 99% :-)

Écrit par : Valérie | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

J'adore cet article! Bravo, je suis pliée en 54839!

Écrit par : Escale à Paris | 10/03/2011

Répondre à ce commentaire

Pffff tu viens de me tuer là ! On se comprend entre filles. Putain de vernis à ongle que je n'arrive d'ailleurs jamais à poser correctement. Des baisers.
Caro.

Écrit par : caro | 11/03/2011

Répondre à ce commentaire

je suis fan ;D !

Écrit par : MlleChocolat | 12/03/2011

Répondre à ce commentaire

Je valide à 100% et suis particulièrement d'accord avec la pile de magazines qui attend d'être décomposée en différents classeurs.

On est toutes pareilles.

Caroline
Nouvelle adresse de mon blog: www.dreamsarepicturingtheworld.com

Écrit par : caroline | 13/03/2011

Répondre à ce commentaire

Very nice post! Thank you for it

Écrit par : help with essays | 22/03/2011

Répondre à ce commentaire

Tout à coup je me sens moins seule...

Écrit par : La Fée Relookée | 24/03/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis encore à apprendre de vous, mais je fais mon chemin vers le sommet ainsi. Je suis absolument tout aimé la lecture de ce qui est écrit sur ​​votre blog.Keep les informations à venir. Je l'ai apprécié!

Écrit par : Acai Berry Diet | 12/04/2011

Répondre à ce commentaire

Bravo et merci pour ton blog et bon courage pour le maintenir en vie de longues années !!

Écrit par : Toilettage chiens | 18/10/2012

Répondre à ce commentaire

C'est tres drôle, bien écrit ton article :))

Écrit par : Eliano | 18/10/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour !
Votre blog est très intéressant ; et
présente bien tout ce qui est bon Merci !

Écrit par : voyance gratuite par mail | 23/10/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je vous remercie enormement pour toutes vos propositions sur ce site. Vos partages sont très intéressants et fort enrichissants. Félicitations à vous.

Écrit par : voyance par mail gratuite | 05/03/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.