17
FéV

Bientôt...

...je me baladerai avec un petit chien que j'appelerai "Pépère" dans un petit en nylon inétrieur capitonné léopard.

...j'aurai un abonnement mensuel chez un sombre dermato brésilien pour mes injections de toxine botulique.

...je serai bronzée toute l'année.

...je porterai des bagues Boucheron à chacun des mes doigts de chacune de mes mains.

...je sentirai un mélange d'Elnett et d'Eau d'Issey à 100 mètres à la ronde.

...je ne boirai plus que du décaféiné en fumant des Vogue.

...je serai mariée à un homme très riche et vulgaire mais sortirai en douce avec un petit jeune très musclé.

...je n'irai plus jamais chez H&M et m'habillerai exclusivement chez les couturiers italiens (Versace en tête).

...je rigolerai très fort au restaurant jusqu'à ce qu'on voit ma culotte à travers ma gorge.

Les filles, vous l'aurez compris, je suis OFFICIELLEMENT une fille perdue, passée de l'autre côté de la force...

...

J'ai acheté mon premier produit Sisley.

077.JPG

(Baume à lèvres) (40 € quand même) (Et encore, avec la réduction).

 

15
FéV

Smile at me!

127.JPG

 

J’aimerais bien être de ces blogueuses qui tirent la tronche de manière désabusée en vous présentant leur nouvelle veste à 500 boules. Nan parce que j’ai toujours trouvé que la moue faisait très Vogue, tandis que le sourire toutes dents dehors était très Femme Actuelle. (Or chacun sait que je suis plus Vogue que Femme Actuelle hein ? Hum hum).

 

Mais voilà, la nature veut que, lorsque j’essaie de prendre une pose à la « m’emmerde pas toi chui légèrement déphasée par la teuf que j’ai faite au Baron jusque six a clock in da morning » (sooo it girl), j’ai tout juste l’air d’être au bord du suicide, au mieux, ou d’avoir le QI d’un poisson rouge, au pire.

 

Voilà donc pourquoi je souris toujours sur les photos, et que c’est pas près de changer, même si le sourire niais doit m’apporter des propositions de collaboration avec O.B. ou Perle de Lait (le rêve absolu, non ?).

 

Bref. Voyez le lien avec mon tee shirt smiley ? Smiley-sourire-sourire-smiley. J’ai de la suite dans les idées, vous trouvez pas ?

 

130.JPG
119.JPG
120.JPG
Tee shirt Wildfox Couture, en vente ici
Jean Uniqlo
Pull et boots Zara
Montre Zadig et Voltaire

13
FéV

Emily, je peux être toi?

Au fond je me demande si je n'aurais pas dû faire une ode au Professeur Debbie, dont la clairvoyance et la rapidité m'ont doublée, plutôt qu'à Emily Blunt, dont je voulais vous parler depuis quelques temps.

La proximité de la Saint Valentin faisant fondre mon coeur comme une fraise Tagade entre les mains de Trish Deveine, il me fallait partager avec vous mon amour inconditionnel pour Emily. (Je promets qu'un jour je consacrerai tout un post à mon allégeance au Professeur Debbie too).

Emily, je l'aime parce que:

emily-blunt-prada1_1170356434.jpg
Elle jouait la garce aux yeux trop maquillés dans Le Diable, et les garces aux yeux maquillés, "j'aime ça" comme on dit sur Facebook.
00753536-photo-anne-hathaway-et-emily-blunt-dans-le-diable-s-habille-en-prada.jpg
(Nunuche sans aura vs garce en 3D...)
emily-blunt2.jpg
Emily ressemble à la princesse de contes de fées qu'on aura bien aimé être à l'âge de 6 ans.
emily-blunt9.jpg
Emily pratique le combo nude-double manchette symétrique avec une aisance révoltante.
emily-blunt-10.jpg
Emily est l'une des rares dont le poitrail ressemble à quelque chose (et une sacrée chose!) en robe bustier.
emily-blunt-6.jpg
Emily est partisane du collant opaque sur red carpet, à ma plus grande joie.
emily-blunt7.jpg
(Re-collants opaques sur red carpet, re-réussite).
emily-blunt11.jpg
(Re-re collants opaques sur red carpet, re-re réussite).

Mais Emily, je l'aime aussi parce que:

emily-blunt1.jpg
Elle a des poses d'empotée comme moi.
emily-blunt-12.jpg
Elle a parfois le nez qui brille comme moi.
emily-blunt8.jpg
Elle a cette assymétrie bizarre dans le visage comme moi.
emily-blunt-13.jpg
Elle a un mec qui a un gros pif et qui a pas changé de style en 10 ans comme moi.
emily-blunt-3.jpg
Elle fait des fashion faux pas comme moi.

 

Au fond, Emily je l'aime parce qu'elle représente la parfaite femme imparfaite.

10
FéV

EPH #2

037.JPG

 

Vous avez été environ un bon millier à me faire remarquer que ces chaussures me faisaient une belle jambe et à me supplier de vous dévoiler mes secrets minceur. (…) (Délire narcissique).

 

Les voici, donc dans l'ordre croissant d'importance détoxifiante :

 

  1. Chaque matin je bois un jus de citron dans de l’eau chaude pour purifier mes intestins : FAUX. Je petit-déjeune de deux tranches de cramique, d’un chocolat chaud, et parfois même je me repasse un muffin dessus à 11h30, histoire de faire glisser.

 

  1. Je pratique beaucoup de sport et en particulier je fais une heure d’abdos tous les soirs : FAUX. Je monte une fois par semaine une volée d’escaliers et j’ai mal aux cuisses subséquemment pendant deux jours comme si j’avais fait un trekking en Ardèche.

 

  1. Les germes et la salade, c’est toute ma vie, raton laveur qu’on m’appelait à l’école : FAUX. Je suis un lipidus activius sur pattes parce que « ce qui est bon à l’intérieur se capitonne à l’extérieur ».

Euh, ça suffit ou je développe ?

 

Non mais sans blague, ma sœur relevait aussi, l’autre jour où je portais mes compensées, que j’avais la gambette jolie. « C’est la jupette qui le fait ou la chaussure, à ton avis ? Ou l’effet combo des deux ? », je lui demande.

 

« Ni l’un ni l’autre », qu’elle me répond. « C’est ta gastro ».

 

Bienvenue dans l’univers de mes secrets glamour.

 

032.JPG
020.JPG
016.JPG

 Veste Zara, nouvelle collection, 49,90 €

Jean H&M

Top et shoes Zara

09
FéV

EPH #1

002.JPG

 

Microcosme, vous avez dit microcosme ? La blogosphère est une bulle fermée, les enfants, je crois que nous ne perdrons plus de vue, à l’avenir, que tout le monde ne sait pas ce qu’est le 505, que seule une infime minorité de filles savent ce qu’est un jegging, et que ce n’est pas la blogueuse qui fait la lace up wedges de chez Zara mais bien l’inverse.

 

J’ai souvent entendu dire que les juristes entre eux ne savent parler que de droit (valable aussi pour les médecins, les dentistes, les informaticiens, les graphistes, les comptables, et j’en passe), même si personnellement, une nouvelle jurisprudence en matière de fonds commun de garantie automobile ne me fera jamais grimper aux rideaux.

 

Mais pire que les « nonbstant », les « surabondamment » et les « à titre superfétatoire », il y a le langage de la blogueuse mode. Dont un terme que je ne peux plus encadrer : le combo. « Mon combo du moment ». « Kaki + nude = le combo so 2010 ».

 

J’avoue ici en toute modestie que j’ai même mis du temps à comprendre ce que cela signifiait : une nouvelle forme de combishort ? Une mode à l’intersection entre « combat » et « Rambo » ?

 

Paye tes abréviations en anglais, j’ai envie de dire.

 

Quoiqu’il en soit, c’est un terme du plus grand chic sur la blogo : on utilisera donc ce terme lorsque l’on trouvera un ensemble particulièrement harmonieux. (J’avoue quand même que combo est plus pratique que "ensemble particulièrement harmonieux", en abrégé EPH).

 

Et comme, en bonne blogueuse, j’ai déjà la bonne paire de shoes, je m’en vais vous faire deux « combo’s » à base de celles-ci, la première avec un fond de soldes de cet hiver (la tunique rouge présentemment sous vos yeux only), et la seconde demain si vous le voulez bien avec une trèèès jôôôlie pièce de la nouvelle collection.

 

013.JPG
006.JPG
001.JPG
Robe Zara, 14,99 €
Blazer Isabel Marant
Foulard et boots Zara
Collants Marks&Spencer

08
FéV

Fausse apparence*

081.JPG

 

Je parie que vous avez cru un instant qu’on parlerait des lace up wedges Chloé-like Zara. Ce à quoi je vous répondrai : erreur, grossière erreur. Tout le monde sait qu’ici on ne cause pas mode, ni moutonnerie, on ne débat pas, j’impose mes idées qui sont toujours les bonnes.

 

(Apparence, quand tu nous tiens…)

 

En fait, je comptais vous expliquer comment j’avais rendez-vous avec mon mojo, samedi matin à 11 heures. Mon mojo que j’avais perdu début novembre, et que je peinais à retrouver depuis.

 

C’est ma belette (encore et toujours elle) qui m’a remis les yeux en face des trous en me faisant remarquer :  « en fait, ta vie a commencé a merdé depuis que tu es redevenue brune ».

 

Même si le coup de « ma vie qui merde », c’est sans doute un tantinet exagéré pour les besoins rocambolesques du présent blog.

 

N’empêche, la révélation était belle et bien là où on ne l’attendait pas : Zabou sera blonde ou ne sera pas. Question de karma. Rayonnante en blonde, fade à en mourir d’ennui en brune, ou comment mes cheveux gèrent ma vie et non l’inverse.

 

Samedi matin, j’avais donc rendez-vous avec la gérante de ma vie (entendez, ma coiffeuse, ndlr) pour reprendre les choses en mains et renouer avec la règle des trois B : blonde, bonne, et bête. (Même si, comme me le faisait remarquer Frieda sur Twitter, ça marche aussi avec brune). (Bête, on a dit…).

 

Ce n’est donc pas mon cerveau qui m’a guidé chez Zara pour shopper la paire-dont-tout-le-monde-parle, que-tout-le-monde-veut, ou à défaut que-tout-le-monde-exècre. C’est ma blondeur, et uniquement elle, qui en est responsable.

 

Parce que, y’a rien à dire d’autre que mes nouvelles chauchoures sont trop assorties à ma nouvelle couleur, si ? Ah si, y’a peut-être bien quelque chose d’autre à dire (parce que je rappelle que l’objet de ce post est mes cheveux et pas mes chaussures, apparence quand tu nous tiens, bis) : ma nouvelle couleur est trop belle.

 

050.JPG
051.JPG
054.JPG
085.JPG

 

Boots Zara, cheveux trop beaux

Jegging H&M

Top Zara

Veste et ceinture Isabel Marant

_________________________

*Mon dieu, ce titre ressemble à un mauvais film avec Harrisson Ford qui serait directement sorti en DVD, vous voyez le genre?

**Par contre, si vous avez envie de débattre sur le sujet, vous pouvez toujours le faire chez Mimnor. Note personnelle à Mimnor: ne me remercie pas, chérie ;-)

07
FéV

La F1, c'est ma grande passion...

Avec Zabou Magazine, bien sûr, retrouvez les joies de ce sport viril trop souvent snobé par la gent féminine, alors que...
ambrosio5.jpg
Jérôme en a manifestement sous le capot...
ambrosio1.jpg
Jérôme sait rester sexy même avec un tee shirt où il est écrit Momo dessus...
ambrosio4.jpg
Jérôme a quelque chose de Jonathan Rhys Meyer en chemise blanche...
ambrosio2.jpg
Jérôme met bien son oreillette avant de prendre le volant pour me tenir au courant des dernières infos trafic...
dambrosio.jpg
Jérôme montre qu'il sait faire plein de trucs avec un seul doigt...
ambrosio8.jpg
Jérôme aime le catwalk red carpet comme moi...
ambrosio7.jpg
Jérôme me signe des autographes "To Zabou with my deepest love"...
(je veux bien qu'à première vue, ce soit pas évident)
ambrosio9.jpg
Avec Jérôme, c'est fraîcheur Narta all day long...
ambrosio10.jpg
Jérôme a fait coudre un petit drapeau belge à sa taille en allégeance à Zabou...
(Oh, on me signale en régie que c'est parce qu'il est belge)
- Jérôme D'Ambrosio, pilote réserviste chez Renault
______________________________
PS: je crois que, pour la première fois sur un blog mode, on parle d'un autre Jérôme que Dreyfuss

05
FéV

Stock me if you can, la suite

030.JPG

La suite ? La suite, donc. Entendue.

(Je vous passe l’épisode marche qui n’a aucun intérêt).

Lire la suite

01
FéV

Stock me if you can

Blog Automne 2009 074.JPG

L’action se déroule début novembre. (No comment sur mon niveau de réactivité). (Mais peu importe la période au fond, ça aurait aussi bien pu se passer début décembre, début janvier ou, fucking hell, nous sommes déjà bien début février).

Début novembre donc, son festival de feuilles roussies par l’automne traînant, ses dépressions pré-hivernales, ses perspectives de fêtes de fin d’année qui sont encore bien loin, mais surtout, surtout son déstockage de marques Isabel Marant, Vanessa Bruno, Marc by Marc Jacobs…

Lire la suite