09
Nov

Uniqlo, part II

Ou les aventures d'une gourdasse, pour rendre hommage à celle à qui ce post est dédicacé...

Blog Automne 2009 019.JPG

Allez savoir pourquoi, chez Uniqlo, j’ai suivi le conseil de la vendeuse qui m’a certifié que je pouvais prendre une taille en dessous de la mienne pour mon jean, et pas celui du vendeur qui me disait la même chose pour mon legging.

La file d’attente de 15 mètres aux cabines d’essayage (suivez la madame au panneau « la file se termine ici »…) n’y était sans doute pas étrangère, mais mon mec a achevé de me convaincre en m’assénant cette phrase fatale : « quand on se paie des cocktails au grand Hôtel à 20 €, pourquoi hésiter à propos d’un jean à 39,90 € ? ».

Bah oui, pourquoi ? La réponse s’est rappelée à moi quand, allongée sur mon lit en tentant de fermer vaille que vaille la tirette dudit jean, j’ai du faire un choix entre respirer à nouveau ou porter mon nouveau jean.

C’est alors qu’elle est apparue. Les souvenirs commencent à être anciens, mais les réflexes de blogueuse restent. J’entends par là, savoir rendre service à ceux qui en ont REELLEMENT besoin. Comme de ce fichu foulard à pompons, par exemple. Ou encore du léo-absolute.

Comment expliquer que j’étais sûre et certaine (« ma main à couper sur le feu », en mode coureur cycliste) que Benetie irait forcément chez Uniqlo lors de son séjour parisien et qu’elle me ramènerait l’aimé en ma taille ?

Comment expliquer aussi qu’en lui demandant de me rapporter une pièce précise (le slim fit, pas straight, en noir, pas gris, taille 40/34, et pas 32), j’étais persuadée qu’elle ne pouvait pas se tromper, parce qu’elle comprend qu’à cet instant, c’est une question de vie ou de mort autant que l’acquisition de sandales cloutées gold Darel, par exemple ?

Comment expliquer enfin que ma gourdasserie se soit transmise à elle, inconsciemment, lorsqu’elle m’a confié s’être rendue compte dans la file d’attente aux caisses qu’elle m'avait pris le jean en brut et pas en noir et qu’elle avait du céder sa place pour aller me chercher la bonne couleur ?

Il y a des choses qui ne s’expliquent pas. Et l’immense affection que j’ai directement ressentie pour Benetie quand j’ai découvert son blog s’explique aussi peu que mon sentiment de vide depuis qu’elle a quitté la blogo.

Béné, ce post est pour toi, pour te donner envie de revenir.

Blog Automne 2009 023.JPG
Blog Automne 2009 025.JPG
Jean Uniqlo, 39,90 €
Tee shirt Zara
Veste les Prairies de Paris (rachetée à Marie ModeTrotter ici même)
Echarpe H&M
Boots André (parce que les pythonneries, ça nous connait..)

20:33 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : blabla de fille, blog, mode, shopping, uniqlo |  Facebook |

Commentaires

J'adore ce mixe python-veste prince de Galle (?) et black...
Benetie est une vraie coupine :-) dire qu'elle a du refaire la queue^^

Bon, je pense qu'il y a encore un part III, voire IV ??

Je prends des notes... sûre que mon prochain passage dans la capitale se fera dans le quartier de l'Opéra ^^

Écrit par : mariga(z) | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

PS J'ai oublié de dire que ce shooting extérieur est superbe ;-)

Écrit par : mariga(z) | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

J'adore ce post plein de tendresse !

Écrit par : Abstand | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

Tu es superbe et j'aime tout dans la tenue, alors je ne sais pas quoi rajouter !!
Ha si... moi aussi je l'aimais bien Benetie ! :)

Écrit par : CiTiZen | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

Ah ces boots je les essayé ya pas 3h. Je les ai mises, enlevées, fait quelques pas ds le magasin (en surveillant mon sac du coin de l'oeil) et me suis mattée 1h devant la glace en disant à la fin au pauvre vendeur, qui m'expliquait que c'était LA paire à avoir, "oui mais non..." (typiquement féminin!!)
Et en les renvoyant là, je me dis que c'est peut-être un signe du "Mr Tout Là Haut Qui Veille Sur Mon Bien Etre Fashion"!!!
T'es heureuse depuis que tu vis avec??????
Sinon Uniqlo, pas encore fait! C'est ça les parisienes, elles vont jamais voir la Tour Eiffel, bah oui, il y a trop de monde!!

Écrit par : Amel | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

je vote oui au retour de bénétie que j'adooorais aussi !!

Écrit par : AU PAYS DE CANDY | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

ma mother vient de mater ton blog, elle est fan de toi (je cite; "quelle classe, quelle beauté, on dirait une star américaine")..la vérité sort de la bouche des mamans
xoxo ma lucette

Écrit par : pip' | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

j'aime bien ta tenue mais elle me fait stresser ton histoire moi j'ai commandé un jean en ligne et mnt j'ai peur de la taille! :(

Écrit par : lau-ra | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

Mauvaise parisienne, je n'ai pas encore mis un pied dans ce nouveau temple de la fashion. Merci de me mettre l'eau à la bouche: ce jean à l'air parfaitement coupé! et ta veste est très élegante. Et tes boots sont sublimes. En bref, j'adore ton look!

Écrit par : mélia | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

#mode coureur cycliste on (c'est Choucas qui va pas être content)#: comme chui trop fière comme si j'avais un bar tabac! Comment j'me sens comme un coq en plâtre!! #mode coureur cycliste off# :)
soldat Béné à ton service ;), tu le sais amor de mi amor que je ne peux rien te refuser et encore moins ce don de soi et de temps qu'est le shopping chez uniqlo (parfois, notre santé mentale m'inquiète parce que 1H dans cet enfer pour un jean et 2 robes avec 2 dindonnâsses sur les talons dont la vacuité intellectuelle est proportionnelle à leur débit parole... faut être dérangée du neurone, nan?)
Mais ON l'a fait (youhou!), on est des winneuses, et ton jean il tue sa race et, gourdâsse un jour, gourdâsse toujours: pourquoi je m'en suis pas pris un NOMDEDIOU??????
Quel canon tu fais, toi...
P.S: merci

Écrit par : SuperChouk | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

Que d'émotions !!! Super Bénétie !! Quitter la file !!! Je vais montrer ce post à mon homme ce soir...
Béné est vraiment trop forte et toi tu me fais mourir de rire! (je t'imagine très bien allongée en train d'essayer de fermer le jean !!!)

Écrit par : isabelle | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

Dès la première ligne, je savais à qui était dédicacé le post.
Béné, si tu passes par là... tu sais que je pense à toi.

Écrit par : frieda l'écuyère | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

Une petite pensée émue pour Bénétie qui me manque encore à chaque fois que je consulte mes sites favoris...

Écrit par : cat | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

Rhooo...une vraie copine cette Bénétie...prête à se retaper la file d'attente à la caisse...Là elle t'a prouvé que tu pouvais compter sur elle!!!

Écrit par : mamandine | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

eh eh eh .. la "tirette" du jeans... ET dans ta chambre, tu as des tenturrrres, je suppose?? :) (tu vois, je parle couramment le belge.. :)

Écrit par : civetta | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

mon dieu ces boots! sublimes! elles sont encore en boutique ????
Superbe look au passage :))
des bises

Écrit par : Sandrine | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

Effectivement, une amitié se démontre par les gestes... Viendrait-ce à dire "il n'y a pas d'amour il n'y a que des preuves ?"

Écrit par : sarah babille | 12/11/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.