04
Avr

I'm a big big girl

Je suis grosse. Ou plutôt, je me vois grosse. Je sais, la différence entre l’image que l’on a de soi, et ce que l’on est réellement, gnagnigna, tout le bazar...

N’empêche, quand je me saucissonne le corps de la tête aux pieds, je constate qu’il me pousse un double menton, que mes muscles se transforment en coca light, que mes seins débordent de mes soutifs, que j’ai le bide d’une femme enceinte de trois mois, que mes fesses font floutch-floutch, que mes cuisses se touchent presque, et que mes pieds…

Non, mes pieds, ça va, en fait. De même que mes mains, et mes oreilles. Donc, bonne nouvelle, je peux toujours porter mes boucles d’oreilles, mes gants, et mes sandalettes.

Pour le reste, je tremble devant mes slims, tandis que mes robes baby doll, mes tops empire sont relayés au rang de traîtres. Pff, les salauds quand même, ils m’ont alerté de rien, ils m’ont rien dit. J’aurais quand même peut être dû m’alarmer par la marque que l’élastique de mes collants me laissaient à la taille.

Mais le pire dans tout ça, c’est que je crois que je suis convaincue que revenir en arrière ne m’est plus possible ; pour preuve, les ENORMES sachets de vêtements d’été que j’ai donnés, en étant persuadée que je ne rentrerais plus dans les trois quarts, sans pour autant oser vérifier.

On m’avait prévenue que le corps changeait, à partir de 25 ans, qu’il fallait se surveiller, surtout avec cette vie de boulot, cette vie de sédentaire, mais je ne m’attendais quand même pas à ça, et j’envisage d’ailleurs la possibilité de traîner mon patron devant les juridictions du travail pour prise de poids non contractuelle.

Non mais sans dèc’, jusque là, j’avais une sorte d’auto-régulateur, qui faisait que dès que je prenais un peu de poids, je le perdais tout aussi naturellement, au gré des circonstances de la vie, et surtout, sans avoir l’impression de devoir faire des efforts pour y arriver.

Mes amis, cette époque est bel et bien révolue, je suis désormais un organisme génétiquement modifié, dont on a changé les codes, et qui est bloqué en mode consommation de 5000 calories par jour. Bon, j’exagère peut être, un peu…

Parce qu’il n’y a plus une pause café qui passe sans un petit délichoc à la clé, ni un temps de midi qui ne finisse par un dessert. En même temps, s’il suffit d’arrêter tout ça…

I am a full fat girl.

Alors bien sûr, il y a ceux qui vont me dire « meuh non t’as pas grossi », il y a ma mère qui va se dire que je vais virer ano pour maigrir, il y a ceux qui vont faire mes archives pour confronter l’avant et l’après, et puis il y a ceux qui vous sautent dessus au détour d’une parapharma, où il n’était question que d’acheter du gel douche, et qui, probablement à la vue du gai cuissot, vous proposent des produits miracles.

Et moi, dans ma faible chair, je n’ai pas pu résister :

289010864.jpg
776689628.jpg

 

Conclusion: en plus d'être grosse, je suis débile.

Commentaires

Nous sommes toutes de grosses débiles à nos heures perdues..............si ça peut te rassurer...........non ça ne te rassure pas ?
Bon j'aurais essayé tout de même ! ;-)

Écrit par : Fressine | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

Mais qu'est ce que c'est que ce post pré-week-end? Oh, ma grande, t'es pas grosse du tout, t'es normale attends. Tu vas énerver tes lectrices qui savent comment tu es réellement, là. :) On te voit sur les photos, ma vieille.

Écrit par : galliane | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

Je peux te dire que je te comprends : j'aurais pu écrire ton post. J'ai plein d'idées de super looks que je laisse aux autres car je ne m'en crois pas "digne". Nous sommes les parfaits produits d'une société anxiogène, qui t'inquiète pour que tu achètes ...
Une fois cela posé, on ne se sent pas mieux pour autant. Je te souhaite donc bon courage et te souhaite d'aller vite mieux !

Écrit par : Isa | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

Tu es grosse ??? Mais ce n'est plus le 1er avril ! Hahahah elle est bien bonne celle-là :)

Écrit par : CECILE | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

Pour t'avoir vu en vrai, je te le garantis, tu n'es pas grosse du tout!

Et si toi tu es grosse, alors moi je suis obèse!

Écrit par : jeunedemoiselle | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

t'es pas grosse darling mais bon je comprends total...
continues ton yogging & manges équilibré : tu vas fondre ma belle, & surtout tu te sentiras mieux!
biz & bon week-end

Écrit par : MARIE SUE | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

allez, c'est pas si grave de croire dans les produits amincissants ! le tout c'est que tu t'occupes de toi en les utilisant et que tu apprennes a aimer ce corps, tu n'en as qu'un il faut en prendre soin et l'aimer ...
plein de bises, et courage

Écrit par : cecile | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

Zabou ne te laisse pas manipuler: c'est le spectre terrifiant du maillot de bain qui nous terrorise, c'est tout!!
Que dit ton homme? Que dises tes copines? Ecoute-les et je suis sûre que ça ira mieux!!

Et pour fêter ça, tu prendras bien un tit délichoc?;)

Écrit par : vanessa(eliabar) | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

t'inquiètes pas, moi aussi...

Écrit par : Cilou | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

Ben dis, si on se modifiait tant que ça passé 25 ans, je serais large à plus passer les portes, vu mon âge canonique...
Bon, je vais pas remettre ça, je me suis déjà étendue sur le sujet chez Benetie.
Te gâche pas la vie : t'en auras qu'une.

Écrit par : frieda l'écuyère | 05/04/2008

Répondre à ce commentaire

ça, c'est surtout le syndrome "bientôt le printemps"... c'est pas la peine de te miner, en sortant de l'hiver, il suffit de changer de minuscules mauvaises habitudes, et tout rentre "dans l'ordre", en fait, le problème n'est pas tant que tu aies l'impression que tu as grossi, c'est surtout que ton corps a besoin de choses plus saines, après les doudoux hivernaux ! Donc, dès qu'il fait beau, jus d'orange pressées plutôt que café, salade caprese plutôt que foie gras, sorbet plutôt que macaron... !

Bon, et Lierac, c'est mieux que Roc... !

bisous

Écrit par : Emeline | 05/04/2008

Répondre à ce commentaire

Oui, je te comprends, c'est énervant. On est toujours trop grosse pour ce dont on veut avoir l'air.

Écrit par : fanette | 05/04/2008

Répondre à ce commentaire

non mais t'as completement craqué... c'est bon, j'vais me jeter...tu auras ma défenestration bloguesque sur la conscience , voila

Écrit par : pipelette | 05/04/2008

Répondre à ce commentaire

Attends .... moi je suis sure que les seins qui débordent du soutif, ça fait plaisir à Georginou !! Il doit être aux anges ... à quoique merde c'est vrai il est gay ! Bon mais sinon, il serait fou !!! ;)

Écrit par : toupie | 05/04/2008

Répondre à ce commentaire

c'est clair t'es débile!!mdr ,mange mieux et fais un peu sport, ces produits ne marchent PAS!!

Écrit par : biscotte | 05/04/2008

Répondre à ce commentaire

je crois qu'on a perdu notre Zabou...
Nan mais ça va pas la tête? Tu serais pas un peu maboul desfois?
Allez mon petit oiseau, reprends un délicechoc, ça ira mieux.
Signé: celle qui jurait ses grands Dieux qu'elle ressemblait à un baleineau il y a 1 semaine et qui depuis, s'est soignée ;)

Écrit par : benetie | 05/04/2008

Répondre à ce commentaire

Ma zab', j'ai trop de choses à dire sur ce sujet... Alors je crois que 'jai vais plutôt t'envoyer un mail. ce sera mieux, oui, oui, oui.
Ceci dit, le succombage aux cremes est un peu évident, vu comment on nous en fait des...tartines sur els mag' (tu vois, tartines, cremes, c'est très lié tout ça!!
Mais au vu des photos de toi, j'ai quand même tendance a penser que t'a sune allure d'enfer. Alors bon...
mais bon, j'dis ça, hein...

Écrit par : Camille | 05/04/2008

Répondre à ce commentaire

Fressine: si si, ça me remonte le moral, rigoler, ça fait TOUJORUS remonter le moral, y'a rien de mieux!

Galliane: c'ets parce que mon photographe a comme instrcution précise "faut pass qu'on voit comme je suis grosse"

Isa: oui, c'est vrai qu'on ne se sent pas mieux après les avoir achetés, ces produits, car comme je l'écris, je me sens bête de succomber en plus à tous ces appats publicitaires...

CECILE: ah ben au moins, tu me remontes le moral, toi!!!

Jeunedemoiselle: ah non mais par rapport à octobre, je t'assure que j'ai grossi! Vraiment!

Marie Sue: yes, keep running, allez cours, zabou, couuuurs!

cecile: les porduits, ça fait partie d'un tout, c'est clair que je vais prendre plus soin de moi de manière globale car effectivement, je crois peu en ces produits...

Vanessa: tu parles, mon mec, il avait rien remarqué, effectivement, et même quand je le mets devant le fait accompli, il voit rien!

Cilou: toutes les mêmes!

Frifri: oui, je sais ce que tu en penses. Mais là, en plus, je prends à des endroits qui étaient plus ou moins préservés jusqu'alors, le bide, les seins... Et pourtant, je suis même pas enciente!

Emeline: oui, c'ets vrai que les kilos d'hiver ont (heureusement) tendance à s'envoler naturellement à l'arrivée des baux jours, sauf qu'on les attend toujours, ceux là... Quant à Lierac, je note, pour la prochaine fois (hum hum, impardonnable...)

Fanette: c'est juste, on a toujours une image déformée de ce que l'on est réellement...

Pipelette: euh, ça va, t'es toujours vivante?

Toupie: tu parles que ça lui plairait... s'il était hétéro, quoi! :-)

Biscotte: merci d'enfoncer le clou, là! :-)

Benetie: non mais je te rassure, hein, tu me connais, je me laisse pas abattre pour ça, d'autantque c'est l'occas' de se racheter plein de trucs, et ça, ça me parle, vois-tu..

Camille: oui je sais, mais c'ets juste que là, je me sens mal dans ma peau, tu vois... et objectivement, j'ai grossi, c'ets un fait incontournable.

Écrit par : zabou | 07/04/2008

Répondre à ce commentaire

Alala.. c'est horrible.. Je suis déjà débile à 18 ans.. Alors qu'est-ce que ça sera à 25 ans? =S

Ptêtre qu'à 30 ans au lieu de me réserver un truc pour la retraite bah j'penserai déjà à la lipossussion. Ptêtre qu'il faudra commencer par le cerveau pour balayer les conneries de crèmes miracles ;)

Écrit par : Audrey H. | 09/04/2008

Répondre à ce commentaire

Le corps, c'est comme la voix... Quand tu écoutes un enregistrement, tu ne te reconnais pas mais tout le monde te dis "mais si, c'est bien comme ça qu'on t'entend". Ce qui est horrible. Pour le corps, c'est la même chose. Impossible de croire les autres. Et on ne se voit pas comme eux ils nous voient...

Écrit par : tata h | 16/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.