03
Jui

Ca vous botte?

Loin de moi l'idée que je n'ai rien d'autre à faire que vous entretenir du temps qui fait... N'empêche, je sais pas chez vous, mais à l'heure où j'écris ces lignes, soit le 03 juillet aux alentours de midi, il fait 16 degrés, et il n'arrête pas de pleuvoir. Pas la moindre éclaircie à l'horizon.

Chaque matin, mon dressing me nargue: toutes mes petites robes, mes sandales réclament un petit tour dehors, ce que je dois bien leur refuser. Je vogue entre le placard d'été et le placard d'hiver, en appelant à la rescousse leggings et autres petites écharpes molles qui viennent réchauffer mes tenues d'été.

Depuis quelques jours, la tentation est forte de ressortir mes bottes. Non mais franchement, il ferait ce temps là en mars, on auarit encore toutes nos bottes aux pieds. Là on se les gèle dans nos ballerines, certes so sweet, mais surtout tellement ouvertes, laissant l'eau s'infiltrer dans nos petits petons...

Dans la série bottes ou pas bottes, Sienna a tranché: elle rempile encore pour quelques jours avec ses bottes et ses collants opaques dans la jungle londonienne:

32eb75e4ceb601bcc840ae8a44178e18.jpg

La photo date de mercredi dernier... Toute de noire vêtue (je pense par sa propre marque, créée avec sa soeur), avec ses seules lunettes de soleil pour laisser penser que nous sommes bien en été.

Je me vois particulièrement bien dans cette tenue, sauf que NON, psychologiquement, je n'arrive pas à me remettre à mes bottes d'hiver...

cdf882c529219af1837ffe20226f5a66.jpgAlors, que faire? Il y a bien l'alternative des bottes d'été. Vues et revues chez Isabel MARANT.

J'avais craqué, en début de saison, sur des bottes plates bi-matières (toile et cuir), couleur beige naturel, de chez MASSIMO DUTTI.

Premier problème: les bottes d'été sont générallement (et c'est la cas des miennes) en matière qui ne supportent pas le contact avec l'eau...

Deuxième problème: démonstration est faite chez Isabel MARANT que ces stupides bottes sont magnifiques avec une jupe courte. Donc, désormais, au lieu d'avoir froid aux pieds, il faudra avoir froid aux cuisses. Qu'est ce qui est pire?

58e11a1a97df0904c1ae95c97c75d3e0.jpgPassons aux low boots dété, tellement belles chez BURBERRY PRORSUM. Sauf que mêmes problèmes que pour les bottes d'été, exposant 10, puisque le risque d'avoir froid aux cuissards s'étend aux mollets. Et viva la chair de poulette!

 

 

On en revient donc à la théorie de départ: mieux vaut peut être ressortir ses bonnes bottes d'hiver... Ou alors, prenons carrément le taureau par les cornes:

0d74e26e306f56c9ca4d72b26efe1b5b.jpg

12:00 Écrit par Smarty Zabou dans Tracasseries quotidiennes | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Une fois n'est pas coutume, la cops de bureau laisse son petit commentaire : Oui, je suis tout à fait d'accord avec cet article, sous la seule réserve que mon petit thermomètre indiquait 12 degrés ce matin !!!!!

Écrit par : La cops de bureau | 03/07/2007

Répondre à ce commentaire

Oui mais nan, pour les boots de pluie ! Je préfère encore l'alternative Converse trempées !

Écrit par : galliane | 03/07/2007

Répondre à ce commentaire

j'adore les boots fleuries de pluie ! ce serait nickel au bureau ... certainementr une foule de commentaires !

Écrit par : mummy | 04/07/2007

Répondre à ce commentaire

ohhhhhh les bottes isabel marant...
soupir.....
JE LES VEUX!

Écrit par : helene | 04/07/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.