29
Jui

Soldes: 1ère partie

Histoire d'avoir bonne conscience, et de vous tenir en haleine jusqu'au bout, je ferai le compte rendu de mes (nombreux) achats en plusieurs épisodes. J'aurai l'impression d'avoir moins acheté en dilluant le tout...

Je commence par le dernier achat de ma folle journée de mercredi, alors que je m'étais jurée, à ce moment, de ne plus rien acheter. Je ne sais même pas ce qui nous a poussé, ma soeur et moi, à nous rendre chez ZADIG & VOLTAIRE, mais je suis directement tombée en extase devant une pochette-portefeuilles en cuir vieilli noir, impression ailes d'aigle.

C'était le dernier, et, chose peu commune pour ce genre de basiques, il était soldé. Pas énormément, seulement 20 %, mais de toute façon j'avais BESOIN d'un nouveau porte-feuilles. Et là, je rigole pas. D'ailleurs, j'ai gardé toutes les pièces à conviction.

AVANT:

d3c6fa9d27ec6486b483555fec2b114f.jpg

Je trainais un porte-feuilles en cuir noir LONGCHAMPS, certes beau, mais rempli à craquer (non pas de billets malheureusement), mais de cartes bancaires, de fildélité, de pièces de 1 cent etc. La tirette avait rendu l'âme depuis bien longtemps et du coup, tous les éléments se baladaient régulièrement au fond de mon sac. Pas drôle...

 

 

 

APRES:

1cf884a70638ca26a7277f2c5009f7fa.jpg

On dirait une pochette. So so chic. En plus elle est ultra plate (fait avouer que j'en ai quand même profité pour faire un tri). Et elle ferme (encore heureux)!

 

 

 

1706c930354dbc904942131637ebce7a.jpg

Véritable objet d'extase, il est le prolongement naturel de mes petits doigts (argument d'auto-persuasion à deux balles). Bref, il est trop beau!

 

 

 

 

Bon, j'espère que ça vous a mis en appétit car vous allez avoir de la lecture pendant quelques jours... A bientôt...

 

 

 

 

15:44 Écrit par Smarty Zabou dans Délits shopping | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Ca me parait pas mal tout ça, j'attends la suite...

Écrit par : unefilletoutsimplement | 29/06/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.