22
Jui

Mes 5 minutes de gloire

Suis-je quand même trop gentille! Je repère un sac BALENCIAGA en super solde à 500 € (moitié prix), et au lieu de garder cette info top secrète en vue d'un usage personnel, je la divulgue à ma soeur et à mes copines.

Résultat: une amie qui vit à Bruxelles me mandate d'aller lui chercher un sac. Tout un cinéma!

Mardi, 18 heures: je la préviens qu'il y en a un vert magnifique en vitrine. Le temps d'interrogations aussi nombreuses qu'existentielles telles que "t'es sûre qu'il est vraiment beau?" ou "t'es sûre que ce vert ira avec tout?", ben le voilà parti notre beau BALENCIAGA.

Jeudi, 18 heures: comme par magie, le magasin en "retrouve" deux autres. Les deux derniers. Enfin plutôt les deux TOUT derniers puisque les précédents étaient déjà censés être les derniers (tactique commerciale s'avérant efficace...)

Aujourd'hui, 10h30: je passe le voir en magasin et en fais le rapport téléphonique. Oui, il est très beau, oui c'est une bonne affaire. Oui, je veux bien revenir le prendre en photo sur mon temps de midi.

12 heures: coup de fil de mon amie, qui a passé sa matinée sur internet pour s'assurer de ce à quoi ressemble son futur achat. "T'es sûre sue c'est celui-là? Il a pas l'air plus rigide que les autres? Il fait pas dadame?"... J'ai comme un doute, faut dire que je l'ai vu 2 minutes à tout casser, et que je l'ai même pas pris en main. "Non, il est canon, prends-le". "T'es sûre, t'es sûre, t'es sûre, hein???". "Oui, je suis sûre".

12h30: mon amie téléphone au magasin pour qu'on le lui réserve jusqu'à mon arrivée, présumée vers 13h.

13 heures: parlons bien mais peu. Je fais l'avance des 500 € "Comment vas-tu me rembourser? Pas en 10 fois sans frais je te préviens." OK, vas pour 2 fois 250 €.

14 heures: pas de place en ville. J'ai un RDV, je réessayerai après.

16 heures: enfin me voilà, j'ai l'impression qu'on n'attendait plus que moi. La vendeuse me met le sac dans un "shopping bag" (sac du magasin en coton tissé). Trop sympa.

17 heures: essayage en solo. Waouh. C'est vrai qu'il est canon. Je le garderais bien pour moi. Après tout, c'est moi qui l'ai payé. (Bouh, la salope!!!). Non, c'est trop cher pour moi. Mais c'est quand même chouette d'avoir un it bag au bras, même si ce n'est que 5 minutes.

5723db8000f0fb6020364523bbd2ef94.jpg7a542ff355ce45d5a15f5159fe9230e3.jpg

18:14 Écrit par Smarty Zabou dans Tracasseries quotidiennes | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Tu vas pas le garder? Hein? Hein?

Écrit par : La proprio du sac | 22/06/2007

Répondre à ce commentaire

Il est quand même trop beau...comment aurait-on pu partir en mini trip sans lui? Tu crois qu'il existe mon bébé à Pragues?

Écrit par : La proprio du sac | 22/06/2007

Répondre à ce commentaire

la proprio du sac pourra toujours te le prêter de temps en temps (ça sera ta commission pour avoir été lui acheté)!

Écrit par : unefilletoutsimplement | 22/06/2007

Répondre à ce commentaire

On voit que tu ne la connais pas, l'heureuse proprio, cette ingrate a juste proposé de me laisser le shopping bag du magasin :-)

Écrit par : zabou | 24/06/2007

Répondre à ce commentaire

Il est quand même très beau pour un shopping bag...et comme c'est la mort des sacs en plastique du supermarché...

Écrit par : l'ingrate | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.