28
Avr

L'heure du bilan

En ces temps de célébration, je ne vais certainement pas m'apesantir sur mon sort, et encore moins réfléchir au fait que, depuis hier, je suis désormais plus proche de la trentaine que de la vingtaine.

Non, l'heure est venue de dresser le bilan, en terme de souhaits hautement matérialistes, si besoin était de préciser.

Ma wish list de mes rêves (recherche active d'investisseurs à long terme motivés)

- un sac 2.55 noir (ndlr: le petit CHANEL matelassé)

- un voyage à New York, avec plein de billets verts débordants du 2.55

- MON magasin (!!!)

Ma wish list pragmatique (liste d'achats ouverte en permanence dans l'attente de fonds propres)

- un vernis rose vif

- des cours de sport (non non, vous ne rêvez pas)

- le Cd de Lily Allen, pour mettre de bonne humeur le matin dans la voiture et le DVD de The Queen pour un prochain dimanche après-midi

- plein de paires de chaussures repérées: des low boots écru, des derbies blanches, des escarpins noirs

Ma wish list de besoins élémentaires (liste d'achats urgents nécessitant emprunts à très court terme)

- une robe bustier noire

- des sandales noires à talon (contrairement aux apparences, je n'ai aucun TOC sur les chaussures...)

ET NON, vous n'obtiendrez pas la balance actif-passif de l'année écoulée, tout ce que je peux vous dire c'est qu'elle est déficitaire en termes stritcs d'actifs réalisables, mais en équilibre en termes d'actifs incorporels tels qu'estime de soi, confiance en soi... (et c'est déjà pas mal)

PS: désolée pour les économistes pour ces très vagues souvenirs de mon cours de compta!

 

 

16:45 Écrit par Smarty Zabou dans Tracasseries quotidiennes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.