13
Avr

Envie de jaune

Je ne vous apprends rien, la couleur qu'on était plus habitué à voir dans les rayons de confiserie fait un come back sur le devant de la scène fashion. Au grand dam de certaines qui, d'emblée, se diront que cette couleur ne fera pas le forcing dans leur garde-robe. Première erreur, car cette couleur va à plus de monde qu'on ne le croit. Celà dit, il faut éviter plusieurs pièges.

J'ai déjà shoppé un mangifique top en soie jaune citron chez zara. J'oubliais d'ailleurs de préciser: le jaune de cet été se doit d'être citron. On aura du jaune moutarde cet hiver. Autant s'y habituer, je vous le dis. Ne pas hésiter à investir dans une belle matière et une belle coupe car le jaune ne pardonne pas. Voici donc mon achat, dont je ne suis pas peu fière:

medium_078_78.jpg

Passons aux choses sérieuses, le top est juste l'échauffement. Je veux désormais une robe jaune. Et là, ca se corse, croyez-moi, la route est longue et difficile, et j'ai bien failli tomber dans le premier piège, à savoir, croire que n'importe quelle robe jaune fera l'affaire. "La tentation du cheap but not chic at all". Dans un premier temps, j'avais donc jeté mon dévolu sur LA robe jaune à volants vue et revue sur le site de ZARA, le meilleur ennemi de mon porte-feuilles.

Pourtant, la robe n'était pas si chère que ça: 49,90 €. Mais on ne laisse pas seulement quelques euros dans l'opération, on risque d'y perdre quelques plumes, alors il faut être sûre de son coup. Cet c'est précisément dans cet état d'esprit qie je guette l'arrivée de cette robe, repérée sur le site de ZARA, et que je découvre enfin, par une fin d'après midi de mars TRES pluvieuse.

C'est donc les pieds mouillés et tout froids que j'essaie cette robe. Bon, je flotte dans du medium, ma taille syndicale chez ZARA. Mauvais signe. Je me regarde dans le miroir, mes jambes couleur fromage blanc ne m'insiprent pas confiance. Deuxième mauvais signe. Je demande timidement conseil à une vendeuse. Troisème mauvais signe.

Je n'ai jamais été aussi peu sûre de moi à propos d'un achat qu'en cet instant. Je m'imagine dans le fameux "hit or miss" du magazine américain people, qui permet au quidam tel que moi de décréter si telle tenue de star est réussie ou foireuse. Car la nuance est fine, surtout dans cette robe. Je vais quand même jusqu'à la caisse, où je décide finalement de demander qu'on me la mette de côté jusqu'au lendemain.

Vite, il me faut le conseil de ma smarty sister, laquelle est sans concession: c'est un "laisse tomber" cinglant qu'elle m'inflige.

Sans regret, je laisse effectivement tomber l'idée de cette robe, qui me fait ressembler à une immonde meringue, jaune de surcroît, mais pas pour autant l'idée d'une robe jaune. Tout venant à point à qui sait attendre, je trouve enfin l'insipration:

 medium_mischa_barton2.2.jpg

 

Misha Barton a évidemment compris ce que je n'avais pas encore saisi (en même temps, elle a certainement une habilleuse qui lui coûte les yeux de la tête): choisir une coupe sobre, une matière genre 'coton épais'. Parfait avec le sac noir vernis.

 

 

 

medium_00110m.jpg

 

 

Défilé LANVIN: tout simplement magnifique.

 

 

 

Voilà les guides en la matière. Et je l'ai finalement dénichée. Toujours chez ZARA, mais dans la collection WOMAN, une splendide robe jaune en coton épais à manches courtes, sans fioritures si ce n'est quelques boutons dans le dos, sur l'avant et sur les manches.

Ma gentille maman me l'a dégotée en ESPAGNE, où les prix sont 30% moins chers qu'ici. C'est promis dès que je l'ai, je vous la montre...

 

09:00 Écrit par Smarty Zabou dans Envie de mode | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.